Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai MBK Skycruiser 125 cm3 2010 : Une base saine

Dans Moto / Nouveauté

Essai MBK Skycruiser 125 cm3 2010 : Une base saine

Pour une fois, MBK emboîte le pas à la maison japonaise Yamaha en dégaînant son tout nouveau Skycruiser. Véritable fer de lance dans la catégorie GT 125 cm3, la deuxième génération apporte de multiples évolutions techniques et esthétiques. Connaîtra t'il la même carrière que son illustre aîné apparu en 2005 ? Caradisiac Moto l'a essayé et vous livre ses premières impressions...


plus beau


Essai MBK Skycruiser 125 cm3 2010 : Une base saine


Avec 3800 scooters 125 cm3 et 22000 50 cm3 vendus en 2009, MBK se place parmi les acteurs les plus actifs, c'est pourquoi, la firme de St Quentin s'est penché à concevoir un Skycruiser, encore plus consensuel et plus pratique. Posé sur sa béquille latérale, le millésime 2010 attire l'oeil par sa refonte esthétique. Les ingénieurs ont apporté un grand soin et une homogénéité des lignes plus valorisante, tout en haussant le niveau de finition. : Le Skycruiser conserve toutefois les mêmes dimensions que son prédécesseurs : La face avant, plus bombée, accueille des phares étirés vers les côtés, comparés à ceux, tout en longueur, sur la précédente génération. Le poste de commande, désolidarisé du guidon, améliore l'ergonomie et surtout prône un comportement routier nettement en hausse au détriment d'un pare-brise, un peu plus rabaissé. On appréciera la démarquation visible sur le bloc carénage arrière


La nouvelle instrumentation, luxueuse, mélange une lecture analogique et digitale, tandis que le rétro éclairage rouge facilite la lisibilité aussi bien le jour que le nuit : Deux cadrans abritent un compteur de vitesse, un compte-tours, ainsi que deux totalisateurs journaliers. Le rectangle analogique affiche une jauge à essence à tablettes, une horloge, la température atmosphérique et la température moteur. Les aspects pratiques ont également été revus et renforcés : La boîte à gants, plus profonde, comprend une connectique pour une prise 12V et peut accueillir une plus grande quantité d'effets personnels. Plus spacieux, le coffre sous la selle s'ouvre à l'aide d'un verrin hydraulique et peut toujours accueillir jusqu'à deux casques intégraux.


une meilleure assise


Essai MBK Skycruiser 125 cm3 2010 : Une base saine


Les concepteurs ne se sont pas contentés que d'effectuer des retouches. En effet, le Skycruiser 2010 se veut plus accueillant. MBK s'est attardé à retravailler la selle : La nouvelle assise, plus reculée et creusée engendre une position de conduite typique des scooters GT et le pilote peut désormais allonger les jambes et caler le bas du dos contre un mini dosseret prévu à cet effet. Cette nouvelle conception condamne une légère portion de la place arrière. Culminant à 792 mm de hauteur, les petits gabarits seront encore pénalisés par une selle assez large. Malgré une place réduite, le passager profite toujours d'une paire de poignées de maintien et de deux cale-pieds escamotables.


Portfolio (17 photos)

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je peux vous dire que j'en suis très satisfait pour l'instant car je ne pensais pas me payer un scooter aussi agréable à piloter et avec autant de fonctionnalités.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire