Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources

Dans Moto / Nouveauté

Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources

Apparus au début du 21ème siècle , les Yamaha Majesty/MBK Skyliner s'étaient rapidement hissés au sommet de la hiérarchie des ventes de scooters avant de prendre une retraite amplement méritée et de laisser le champ libre en 2006 au duo X-Max/ Skycruiser (ce dernier a été renommé Evolis lors de sa sortie en fin d'année dernière). Quinze ans plus tard, l'appellation Skyliner, siglé ''S'' revient en toute légitimité avec l'objectif affirmé de chasser sur les terres des Honda PCX ou Peugeot Citystar. Ce nouveau véhicule affiche ses ambitions grâce à un design sportif et compact, une partie technique pertinente et une motorisation de dernière génération. Seul le prix un peu élevé vient ternir le tableau.


MBK complète sa gamme de scooters 125, la firme de St Quentin positionne son Skyliner S entre l'économique Flipper, le grande roues Oceo et le Flame X. Malheureusement, l'Oceo serait voué à disparaître probablement d'ici la fin de l'année handicapé un volume de vente trop bas (les scooters n'ayant pas trop la côte sur le territoire national). Pourtant Yamaha/MBK garde des statistiques plus qu'honorables en terme de vente, et ce, un marché qui a perdu 49 % entre 2010 et 2013. L'année dernière, sur un total de 31255 unités écoulées, Yamaha/MBK a enregistré 7200 immatriculations sur la partie scooters. Mais revenons à notre prise de contact du Skyliner S réalisée dans les rues de Paris.


Essai MBK Skyliner S 125 : retour aux sources


Portfolio (23 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire