Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto

Dans Moto / Nouveauté

Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto

Êtes-vous prêts à changer d'univers ? D'entrer dans le cercle restreint de la moto très haut de gamme. Au-delà des performances ou d'une obsession de la Vmax, la marque Midual est surtout à la recherche d'une alliance entre les matériaux nobles et la précision mécanique. Après la présentation en 1999 d'un premier modèle 900, la firme propose aujourd'hui à quelques clients privilégiés sa Type 1. Mais à l'exception s'ajoute aussi le prix : 140 000 euros. Dans le cadre du Rétromobile 2017, Caradisiac Moto a eu la chance se rendre à la maison Midual, à Angers, pour prendre en main la petite Française.



Rétromobile 2017 – Essai Midual Type 1 : force... par caradisiac


Il est rare que les propriétaires, Olivier et François Midy, ouvrent les portes de leur l'atelier. Cela nous a donc encore plus donné l'envie de découvrir ce qui se cache derrière les chiffres et l'image luxueuse qu'elle montre. Et il n'aura pas fallu 20 minutes pour comprendre l'univers de la marque. Il s'agit avant tout d'un mélange entre passion de la moto et l'amour de l'ingénierie . Au milieu des pièces et des plans de conceptions, Olivier Midy nous accueille avec une grande simplicité. Quelques phrases échangées sur la Type 1 et le créateur s'illumine d'un grand sourire et d'un flot de paroles qui nous font comprendre son envie de partage. Ni une, ni deux, je me retrouve à faire une visite guidée de l'atelier. Chaque élément, chaque pièce et chaque machine d'usinage a son histoire. Les quelques ingénieurs et techniciens présents à l'atelier montent minutieusement à la main, presque religieusement, l'ensemble des motos déjà commandées. Le plus impressionnant restant la partie motorisation où la magie opère, les moteurs sont également assemblés pièce par pièce avec le plus grand soin.


Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto


Toute l'expression de cette moto se fait d'ailleurs dans les détails. Même si esthétiquement, la Type 1 est sublime, c'est en prenant le temps de l'observer longtemps de près, que l'on peut prendre toute la dimension du travail de la marque. Le cadre monocoque en aluminium massif, moulé en fonderie avec une double paroi permet à la fois de servir de base de construction, mais également de réservoir d'essence. La plupart des éléments qui viennent s'assembler autour de ce dernier sont montés à la main. Il est possible pour le futur propriétaire de personnaliser le coloris et de choisir les essences (bois, cuir, métal) des différentes parties de la machine comme la selle, la carrosserie, les caches latéraux de réservoir ou encore le pourtour de l'instrumentation. De plus, chaque modèle fabriqué est numéroté en sus de la date de création.


Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto


Seul le compteur de vitesse se situe sur le guidon. Un peu à l'image d'un custom, le reste des informations est incrusté dans des cadrans sur le réservoir avec un compte-tours en place centrale, puis de part et d'autre, on trouve un capteur de pression et température d'huile, une horloge, température moteur, voltage de la batterie et une jauge d'essence. Inutile en revanche de chercher du Hi-tech sur la Type 1, elle n'a pas vocation à mettre en avant un Traction Control ou encore un anti-dribbling. On retourne à ce qui se fait de plus stock, comme il n'y a pas si longtemps que ça. En ce qui concerne l'ABS, les modèles en cours de fabrication possèdent une dérogation et n'en seront pas pourvus. Mais Midual travaille actuellement sur sa mise en place ainsi que la norme Euro4.


Côté motorisation, les frenchies ont opté pour une architecture totalement inédite : un bicylindre à plat de 1036 cm3, mais placé dans l'alignement de la moto et incliné à 25°. Il développe 106 chevaux à 8200 tr/min pour un couple de 93 Nm à 5500 tr/mn. Ce n'est d'ailleurs pas le tout premier moteur de la marque puisque le galop d'essai avait été fait avant 1999 sur leur 900 cm3. Le 1000 cm3 est développé pour favoriser la reprise du couple sur les bas régimes sans avoir à subir l'inertie du twin. Le plus notable, et les fans des vieux VFR ne diront pas le contraire, c'est la transmission primaire par cascade de pignons. Réputée indestructible, elle permettra d'assurer la longévité de la machine. D'ailleurs le premier moteur conçu affiche aujourd'hui près de 100 000 km.


Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto


Et pour parfaire son usage, Midual a choisi ce qu'il se fait de mieux pour la tenue de route. Sans surprise, on observe la présence d'Ölhins pour le système de suspensions avec à l'avant une fourche inversée FGTR de 43 mm de diamètre avec des tubes traités au nitrure de titane (diminution de marques due aux frottements) avec également un poids réduit et réglable en précharge, compression et détente. Et à l'arrière, un monoamortisseur TTX36, que l'on retrouve sur la plupart des motos sportives d'aujourd'hui réglable, lui aussi, entièrement. Côté freinage, c'est pareil, Midual fait le choix de la raison avec, à l'avant, un double disque de 320 mm avec étriers Brembo, 4 pistons, le tout monté sur une jante à rayons de 17 pouces (120/70) et à l'arrière un simple disque de 245 mm avec un étrier 2 pistons également placé sur une jante à rayons de 17 pouces (180/55).


Pour 2017, ce sont déjà d'ailleurs 16 machines qui sont en commande, toutes plus différentes les unes que les autres. Mais avec une seule et même base que nous avions hâte d'essayer entre 2 gouttes de pluie.


Essai Midual Type 1 : l'aphélie de l'univers moto


Rétromobile 2017

Caradisiac sera partenaire de Rétromobile 2017, avec de nombreux reportages à venir. Site officiel


Informations pratiques :


  • Du mercredi 8 au dimanche 12 février 2017, Parc des expositions de la Porte de Versailles
  • Pavillons 1, 2 et 3
  • Tarif : 18 €
  • Gratuit pour les moins de 12 ans

Horaires :


  • Mercredi 8 février 2017 : 10h-22h
  • Jeudi 9 février 2017 : 10h-19h
  • Vendredi 10 février 2017 : 10h-22h
  • Samedi 11 février 2017 : 10h-19h
  • Dimanche 12 février 2017 : 10h-19h

Portfolio (61 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

aucun intérèt 140000€ un bel appartement. désolé je n'adhère pas du tout à l'oeuvre (magnifique) des géo trouve tout français

Par Anonyme

 moi je la trouve moche, avec un look daté, pas de protection, les jambes trop repliées, une puissance limitée, une fiabilité à démontrer... sans parler du prix carrément obscène!!!

Par Anonyme

Mais pourquoi avoir laissé un phare de scooter à l'arriere....... pourquoi....... 140 000€ pour avoir un phare de Nitro ou d'aerox...... je pige pas. On aime ou pas le style (le phare avant est ignoble, le bras oscillant semble sorti d'une 125, le cligno semble etre fait pour etre explosés...), certains choix esthetiques sont discutables (la decoupe de la selle manque un peu de raffinement, et les grands gardes boues.......) mais bon, à la limite, les gouts et les couleurs..... Mais ce phare arriere, serieux!! Allez, des leds dans les phares (et on affine tout ça, hein!), un arriere un peu plus vintage, un vrais bras oscillant bien designé, quelques coupes dans les garde boue (de toute façon ça roule pas sous la pluie une becane de ce prix là!) et ça aura de suite une autre gueule! Parce qu'il y a eu un effort sur les echappements depuis le proto, le reservoir est une piece splendide. Le look "daté" (on dit néo retro, c'est à la mode!) ne me deplait pas du tout. Restera le moteur, fiable certe, mais bon, 140k€ pour conduire une honda....... J'acheterai pas, c'est trop indecent comme prix (si un jour j'eusse les moyens, ce qui n'est pas pres d'arriver....), mais l'objet peut etre vraiment beau apres qq peaufinage. Maintenant, pour avoir visité leur aterlier il y a 15ans, et avoir vu le proto 900, aux lignes plus consensuelle, ben, limite je preferais.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire