Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Motul Fuel System Clean: du bon qui ne fait pas pour autant de miracle...

Dans Moto / Pratique

Essai Motul Fuel System Clean: du bon qui ne fait pas pour autant de miracle...

Nettoyer votre alimentation moteur, qu'elle soit à carburateur ou à injection telle est la promesse du Fuel System Clean. Avec son flacon de 200 ml, Motul arrive-t-il à ses fins ? Essai.


Pour avoir une vision la plus globale possible sur les effets nettoyants du français nous avons choisi de le passer au crible sur trois machines, chacune avec une pathologie différente.


Une Suzuki GSX-R de 1990 purement et simplement asthmatique sous les 6 000 tours et qui retrouve son quatrième cylindre une fois passé ce régime moteur, une Honda CB 500 de 1995 stockée sans précaution particulière durant plus de trois ans et une Kawasaki ER-6 de 2011 semblant perdre quelque peu de sa fougue.


Afin de donner une cure de jouvence à nos miss, le Fuel System Clean se propose de leur rendre leur moteur de jeunesse en nettoyant les soupapes, le carburateur (ou les injecteurs en fonction du type de votre moteur) mais aussi la chambre de combustion, tout ça contenu dans un flacon métallique de 200 ml… Difficile à croire et pourtant !


SIMPLE MAIS EFFICACE


Pour éviter un démontage de votre moulin vous pouvez tenter le Fuel System Clean. Ce nettoyant du circuit carburant vise à enlever dépôts et résidus, du réservoir à essence jusqu'à l'échappement. Le but étant donc de faire un coup de propre sur l'intégralité du cheminement du combustible. L'idée est de faire sortir les dépôts à l'échappement en évitant que la calamine ne reste dans un cylindre et ne le raye…


Notons que le produit « assure une parfaite lubrification durant la phase de nettoyage et empêche le dépôt des micro-particules décollées » explique Motul.


Essai Motul Fuel System Clean: du bon qui ne fait pas pour autant de miracle...


C'est parti pour le test. Pour notre GSX-R il aura fallu trois traitements pour qu'elle commence à retrouver son souffle d'antan sans pourtant offrir la rage de sa jeunesse. Deux traitements de plus et la 750 répondait à la moindre rotation de la poignée de gaz quel que soit le régime. Mission accomplie pour le nettoyant français.


La Honda n'a pas eu la même chance avec un moteur qui n'arrive toujours pas à tourner rond après 5 flacons demandant impérativement un démontage intégral et une révision complète.


Malgré une efficacité notable, l'additif Motul ne fait pas de miracle et ne sera pas suffisant pour effacer usure du temps, dépôts majeurs, vernis, stockage synonyme de condensation, oxydation, dégradation du sans-plomb et un entretien peut-être approximatif.


Notre dernier cobaye s'en sortira beaucoup mieux et pour cause le traitement n'est pas ici curatif mais plutôt préventif, évitant donc la formation de dépôts. On comprendra aisément qu'il est plus facile d'en enlever de « petite » taille que d'autres du format du Mont Saint-Michel !


ET LE POURCENTAGE LÀ DEDANS ?


Essai Motul Fuel System Clean: du bon qui ne fait pas pour autant de miracle...


En lisant les indications à l'arrière du flacon on peut y trouver « Une dose (200 ml) de Fuel System Clean s'ajoute directement dans le réservoir avant de faire le plein d'essence, régulièrement, en fonction de l'utilisation (rapprocher les intervalles en circulation urbaine ) ».


Se pose alors la question du ratio additif/ carburant, différent en fonction de la capacité de votre bidon. Pour répondre à cette interrogation, qui serait mieux placé qu'un ingénieur Motul pour y répondre ?


« On ne préconise aucun dosage sur la fiche technique et pour cause puisque l'on pourrait même presque dire que plus on en met mieux c'est. Dans l'absurde il serait envisageable de mettre 10 litres de Fuel System Clean dans un réservoir, ça ne poserait aucun problème sauf à votre compte en banque (rire).


Il est donc possible de mettre un flacon dans une routière ou une machine de cross (notons que le produit est compatible avec les mousses de réservoir évitant les ballants dus aux transferts de fluide) sans qu'il n'y ait de contre indication.


Cependant si le moteur est très encrassé on conseille de ne pas surdorer pour tenter d'enlever un maximum de dépôt en une fois.


Dans ce cas-là les morceaux importants de carbone décollés seraient difficiles à éliminer et pourraient devenir problématiques en rayant par exemple un cylindre » explique Chitprasong Prasit.


Essai Motul Fuel System Clean: du bon qui ne fait pas pour autant de miracle...


L'HEURE DU BILAN


Sécurisé par un bouchon interdisant son ouverture par un gosse, le Fuel System Clean nous a séduit en étant capable de nettoyer un moteur encrassé par les années.


Si l'action de l'additif Motul est efficace elle ne sera pas pour autant miraculeuse sur des cas désespérés nécessitant une opération à moteur ouvert… La promesse Motul est clairement tenue sans pour autant faire de miracle.


Nous vous conseillons cependant un traitement en préventif tel une cure pour votre moteur, qu'il soit à carbu' ou à injection…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire