Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai MV Agusta Brutale 1090 RR : Présentation de l'essai

Dans Moto / Nouveauté

Essai MV Agusta Brutale 1090 RR : Présentation de l'essai

Il y a un peu moins de 2 ans, Claudio Rizotto nous accueillait dans l'usine de Varèse où chaque MV agusta prend vie des mains des 130 salariés. Des machines entièrement soudées et montées à la main dont chaque pièce est une œuvre d'art. « Ce bras oscillant, comme le châssis, ce sont des œuvres d'art. Si l'on pouvait démonter chaque moto MV, nous n'aurions que des pièces d'orfèvreries. » aimait à nous expliquer Claudio avec son accent qui ferait tomber amoureux de la marque n'importe quel motard.


Pour 2010, MV Agusta a complètement revu sa gamme afin de proposer 3 nouvelles motos pour lesquelles les ingénieurs sont repartis d'une feuille blanche afin de concevoir des machines de haute technologie. Ainsi, la nouvelle gamme se compose :


  • d'une sportive : la F4 dotée d'un moteur de 998 cc et d'une électronique ultra développée (retrouvez l'essai de la F4)
  • d'un roadster issu de la F4 : la Brutale 1090 RR doté d'un moteur de 1078 cc
  • d'un roadster plus sage : la Brutale 990 R équipée d'un moteur de 998 cc et d'équipement plus commun mais de haute facture tout de même.

Toutes ces machines sont fabriquées avec la même attention dans les usines de Varèse en Italie.


Aujourd'hui, c'est l'essai de la Brutale 1090 RR qui nous intéresse. Pour cela, un circuit de 85 km alliant courbes serrées, grandes courbes rapides, montées, descentes mais aussi bitume lisse et abîmé vont servir à mettre à mal la Brutale.


Le circuit débute de la concession Paoli Moto de Seynod à côté d'Annecy. Il commence par une zone industrielle direction Rumilly par la RD16 sur 4 km avant de continuer sur une route au bitume plutôt propre. Les épingles à cheveux et virages moins serrés s'unissent pour une prise en main idéale avant d'enchaîner par un petit morceau de la RD910 direction Frangy. Là, un bitume quasiment neuf s'ouvre à vous avec quelques très belles courbes. A Vallière, on bifurque à gauche direction le Val du Fier et son bitume plutôt abîmé sur une route très serrée.


Essai MV Agusta Brutale 1090 RR : Présentation de l'essai


Direction ensuite Seyssel et son magnifique bourg. Un village coupé en 2 par le Rhône et qui présente l'originalité d'être partagée entre l'Ain et la Haute Savoie. S'ensuit un passage sur la RD 992 qui offre des courbes permettant de passer à des vitesses inavouables de nos jours. A droite au bout de cette route direction Frangy pour revenir par la RD 991, qui au début vous dévoile de belles courbes serrées sur un bitume parfait. Un dernier passage par la RD 16 pour rejoindre la concession et le tour est joué même si l'on aurait bien fait une seconde boucle, tellement c'est bon.


Portfolio (40 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire