Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau

Dans Moto / Sport

Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau

Spécialisé dans la préparation sur mesure des suspensions, FRD est devenu un nom incontournable dans le monde du Supermotard. Essai de l'une de ses préparations.


Du top des pilotes français en catégorie Prestige en passant par ceux qui évoluent en National, sans oublier l'amateur pur et dur, nombres d'entre eux laissent le soin à FRD (comprenez Fura Racing Development) de préparer leurs suspensions.


S'intéressant à la fourche ainsi qu'à l'amortisseur, la marque à damier propose 4 solutions pour convenir aux besoins mais aussi au portefeuille de tout un chacun.


UN BAGAGE BASÉ SUR L'EXPÉRIENCE


Après 3 ans au service course et 2 ans comme préparateur du parc presse chez KTM France, Sylvain Fura monte sa société de développement. Nous sommes en 2008. Le décor est planté. Dès la première année le team Luc1 lui fait confiance pour la préparation de ses machines de course.


Depuis, FRD est présent avec son team et sa structure de développement sur la totalité du championnat de France et quelques épreuves de celui de Suisse. S'occupant de plus de la moitié du paddock, le frenchy est également partenaire de nombreux teams comme Luc1, Triple 5 (Fred Guérin), 17 pouces… pour ne citer qu'eux. FRD s'investit également dans des championnats parallèles comme l'Insane Cup en 2012. L'un des grands points forts de cette petite structure est la réactivité ainsi que la prestation immédiate lors des week-ends de course et d'entraînement.


POUR QUOI FAIRE?


Que votre base soit une machine de cross ou un enduro (à plus forte raison car encore plus souple nécessitant parfois de changer le ressort de l'amortisseur), le fait de rouler sur un circuit avec 80% du tracé en bitume nécessite un durcissement de l'ensemble des suspensions. Trop souples, les TT offrent un transfert de masse beaucoup trop important une fois sur l'asphalte, obligeant le pilote à se battre avec sa machine et ce quel que soit son niveau.


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Le but recherché est d'annuler ces phénomènes pour permettre à la moto d'être en accord avec la discipline.


Pour ce faire après nettoyage intégral des éléments, FRD jouera sur les passages hydrauliques internes en influant sur l'empilage des différents clapets (sorte de tôle ressort de différentes épaisseurs et diamètres).


Le principe sera identique pour l'amortisseur arrière en jouant là encore sur la compression et la détente (freinée pour éviter les louvoiements de l'arrière).


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Dans une optique identique les cotes d'enfoncement du ressort arrière seront également retravaillées (entre 60 et 65 mm contre 100 mm en cross (pilote assis)).


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau

Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


PÉCHER PAR EXCÈS DE ZÈLE


Vous l'aurez compris le but de cette préparation sera de durcir vos amortisseurs pour gagner en efficacité sur le bitume sans pour autant trop perdre sur la terre. Plus durs certes mais pas question de transformer votre brêle en planche de bois inconduisible. Les suspensions doivent impérativement faire leur boulot, permettant ainsi d'obtenir de l'adhérence… tout est donc affaire de compromis… l'essence même du Supermotard en somme!


L'idée est simple mais elle se complique lorsque l'on fait intervenir le pilote ou plutôt son niveau de pilotage. Et il faudra ici une bonne dose de compréhension, quelques cagettes d'écoute (et autant de psychologie) pour déceler son niveau. Son véritable niveau…


« C'est à moi d'interpréter ce que me dit le client et de juger au plus juste ses besoins » explique Sylvain. « Il est évident que les réglages ne seront pas identiques entre un amateur qui roule pour le plaisir, un pilote qui évolue en National et un autre en Prestige… là est toute la difficulté et la subtilité d'une bonne préparation. Entre ceux qui se sous-estiment et ceux qui se prennent pour des champions du monde, la tâche n'est pas évidente car il n'est pas question de faire des suspensions trop fermes qui ne pourront être mises en contrainte du fait d'un manque de rythme en courbe… »


Le poids et la taille (assis plus ou moins loin sur la moto) seront aussi des facteurs qu'il faudra prendre en compte lors de l'intervention…


ENTRETIEN


Comme pour tout amorto' l'entretien est préconisé en fonction de l'usage. Une fois par an pour une machine qui roule peu (jusqu'à 30 à 40 heures par an) jusqu'à une intervention tous les 6 mois (max !) pour un supermot' qui tourne 90 heures à l'année. Pourquoi un tel entretien ?


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Tout simplement parce qu'avec le temps et le roulage l'huile interne va perdre en viscosité, s'en suivra une perte en efficacité (constat identique pour un élément d'origine). L'entretien évitera celle-ci et limitera l'usure des éléments internes (joint de friction, spy…).


EN PISTE


Après avoir voir parlé une demi-heure à Sylvain pour cibler au mieux mes attentes et mon niveau de pilotage, douze jours plus tard les suspensions sont de retour, prêtes à prendre place sur la RMZ-450.


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Direction l'Italie et la piste pour voir la mesure du travail effectué. Mais avant de commercer le test proprement dit, il est indispensable de vérifier les réglages de base en suivant la fiche explicative présente dans le colis, histoire d'avoir une machine en corrélation avec son poids (pour relire notre dossier sur les bases du réglage des suspensions, c'est ici). Quelques mesures et quelques clics plus tard nous sommes fin prêts !


Flou dans sa configuration d'origine la Suzuki passée entre les mains de FRD gagne en rigueur mais aussi en précision.


Stable dans les courbes rapides elle accepte dorénavant les relances généreuses sans pour autant se transformer en yo-yo. Les transferts de masse parasites sont quasiment annulés, laissant place à une machine saine et facile à inscrire en courbe qui ne craint plus les longues courbes paraboliques. La 4 et demi ne pompe désormais plus de l'arrière sur les remises de gaz, la puissance est ainsi correctement transmise au sol.


PROMESSE TENUE


Outre le résultat obtenu, la grande force de FRD se situe dans l'écoute et la compréhension du travail exigé. Ici la convivialité et la compréhension sont de mise afin de répondre aux souhaits et besoins du pilote quel que soit son niveau. Aucune crainte d'avoir une machine trop rigide comme c'est souvent le cas après passage dans les mains d'un préparateur habitué au gratin des pilotes, n'arrivant plus à faire une moto pour tout à chacun. FRD vous écoute… pour de vrai !


Résultat une machine qui correspond aux attentes, exigences et compromis du Supermotard. Reste le prix… tout à fait correct en fonction de la mutation effectuée…


Essai préparation suspensions Fura Racing Development (FRD): du sur mesure quel que soit le niveau


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire