Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple

Dans Moto / Equipement

Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple

Née d'une page blanche, la Puma 500 rompt avec le passé et l'aire Ducati pour répondre aux exigences actuelles. Essai d'une botte Sport-touring en version GTX Gore-Tex loin de ce que proposait l'allemand par le passé…


On est plus habitué chez Puma à un relooking, voire à une évolution de ses modèles (retrouvez ici l'essai de la 1000 V3) qu'à une nouveauté, une vraie. Bonne nouvelle les 500 en sont une.


Puma propose donc une botte inédite axée Sport-GT. Si des sliders latéraux interchangeables sont présents c'est bel et bien le confort et les prestations quotidiennes qui ont été bossés par Puma. Et bonne nouvelle, ces 500 sont les premiers équipements homologués (EPI) au catalogue de l'équipementier…


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


TOUJOURS AUSSI LOOKÉE


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


Puma restera toujours Puma avec son style incomparable.


Clairement les designers du fabricant connaissent leur boulot et arrivent à proposer des bottes au design incomparable.


Racée à souhait, la 500 GTX est travaillée dans le moindre détail et rien n'a été laissé au hasard. Un vrai plaisir pour les yeux…


Broderie ton sur ton, logo latéral réfléchissant, textures et effets noir différents, pads rainurés, Puma en relief ou en creux… tout y est pour faire de cette botte une séductrice de haut niveau.


TOUT EN SOUPLESSE


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


La botte touring, qu'elle soit sportive ou non se doit d'être agréable, pratique et souple. Puma l'a bien compris et a intégré à son cahier des charges ces différents critères.


Facile à enfiler avec son double scratch d'aisance latéral à soufflet, couplé à une languette arrière rabattable via un zip étanche, la botte prendra place sans difficulté à vos pieds et si votre cou-de-pied est quelque peu fort pas de stress un passant arrière viendra à votre rescousse. Clairement l'allemand a appris de ses erreurs passées.


Plutôt fines comme le restant de la gamme, les 500 maintiennent correctement le pied sans points durs, au contraire elles se montrent confortables grâce notamment à de nombreux renforts molletonnés bien placés et bien pensés (épaisseur, densité etc).


871 grammes vérifiés pour une pointure 41, la GTX est également légère pour vous permettre de rouler et rouler encore sans vous fatiguer, que vous la portiez sous un jean ou sur une combarde.


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


Et pour la faire totalement oublier, le manufacturier a opté pour d'imposants smocks d'aisance au cou-de-pied (allant suffisamment loin en arrière) et au niveau du talon histoire de limiter le plus possible la résistance de la botte lors des flexions/ extensions…


PEUT-ÊTRE MÊME... TROP


Nous l'avons vu la nouveauté est souple, très souple… peut-être même trop car la botte a tendance à s'affaisser quelque peu avec le temps.


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


Sans pour autant « se casser » la gueule, la tige souffre un peu de l'attraction terrestre comme un soufflé qui s'appuie sur son moule une fois sorti du four. Pour la 500 c'est la tige qui a tendance à s'appuyer sur les coques entourant le talon avec des plis latéraux qui deviennent désagréables lors des promenades pédestres sans pour autant être une raison d'écourter votre balade. Notons qu'avec le temps on n'y fera plus attention !


Comme ses prédécesseurs le talon aura tendance à se décoller lors de la marche même si ça n'a rien à voir avec ce que l'on connaissait par le passé. Heureusement cette sensation ne se fera pas ressentir sur la moto, c'est le principal.


Puma a fait confiance à Gore-Tex pour étanchéifier ses GTX et le moins que l'on puisse dire c'est que le choix est judicieux. Étanche et respirante (faut-il encore que la température extérieure ne soit pas trop élevée pour un bon échange respirant de la membrane) il n'a pas été possible de mettre en défaut cette botte avec des pieds au sec durant l'intégralité de nos roulages pluvieux.


Essai Puma 500 GTX Gore-Tex: ultra souple


Autre bon point la semelle résistante aux hydrocarbure offre un grip au-dessus de la moyenne lorsque l'on pose le pied à terre. Même résultat sur les repose-pieds avec en prime un feeling très correct des commandes. Bien vu !


BILAN


Fracture avec ce que proposait avant Puma, la nouvelle botte 500 GTX Gore-Tex est la première botte EPI de l'allemand. Belle et joliment assemblée la nouveauté peut compter sur de nombreux atouts pour séduire. Facile à enfiler, sa souplesse pour rouler en tout confort, la légèreté pour retarder la fatigue ou encore une bonne étanchéité seront à mettre à son crédit.


Si le feeling et le retour des informations feront aussi partie de ses prestations on regrettera néanmoins un talon qui a tendance à se décoller lors de la marche, maladie du manufacturier mais aussi une tige qui s'affaisse jusqu'à toucher l'arrête trop saillante des protections du talon, point faible lors de vos flâneries piétonnes. Une erreur de jeunesse facilement corrigeable…


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

J'ai ces bottes depuis aujourd'hui et je confirme le fait que la botte à tendance à s'affaler sur elle-même avec cependant une différence notable par rapport au compte rendu de l'essai c'est que je constate ce phénomène après les avoir simplement enfilées et sans avoir parcouru le moindre kilomètre. Je vais essayer de me les faire reprendre par le site marchand, sinon direction le bon coin. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire