Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur

Dans Moto / Equipement

Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur

Arrivé cette année le Racer Smart propose différents looks pour satisfaire les fashion victims. Cinq styles différents pour un gant somme toute très ordinaire…


Classique ou sobre, Army ou plus excentrique, la déco se décline en coloris unis allant du noir ou blanc en passant par le fluo. Racer propose aussi avec son Smart un gant original du côté de la déco allant jusqu'à cette version « sexy » aujourd'hui en essai : le Tatoo Naked.


Orienté trajets urbains le Racer a droit à une homologation comme EPI de 2nde catégorie de niveau 1 et à quelques détails pour faciliter son utilisation.


DÉCO À GOGO ET UN MAX DE SOUPLESSE


Racer mise clairement sur la déco afin de proposer une alternative stylée aux gants citadins. D'une conception somme toute basique le gant s'oriente mi-saison été. Fait de Spandex et de néoprène le français se veut ultra souple et confortable.


Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur


Sans besoin de rodage le gant bien coupé sait faire oublier son unique protection imposée aux premières phalanges.


Aéré certes du fait de son textile laissant passer l'air, le gant n'en est pas pour autant ventilé. Pas assez aéré en août le tissu est désormais un atout permettant des roulages confortables lors des étés indiens… ou des retours nocturnes.


Une fois au guidon le gant proposera un feeling donnant presque l'impression de rouler mains nues et pour cause, la finesse de la paume et l'absence de toute protection n'y seront pas étrangères.


Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur


Très agréable en ville ce sentiment sera quelque peu déstabilisant lorsque le rythme de roulage s'accélère donnant vite envie de calmer le jeu. 52 grammes (poids vérifié pour une taille L) c'est peu et pas assez pour vous rassurer si vous essorez la poignée... Mais sa vocation est toute autre avec comme champ d'action la ville et dans ces conditions le Smart est comme un poisson dans l'eau !


SANS POINTS FORTS… NI POINTS FAIBLES


Bien étendu il est souple mais comme beaucoup de ses concurrents. Le Racer ne tire pas particulièrement son épingle du jeu face à d'autres mais à la différence de certains il ne sera pas critiquable. Racer reprend ici une recette éprouvée qui a fait ses preuves ne laissant que peu de doute sur le résultat.


Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur


Facile à enfiler et à enlever avec sa découpe bien faite au niveau de sa manchette courte il aura droit à une surépaisseur au niveau du contact avec la poignée augmentant ainsi sa durée de vie.


Le frenchy a opté pour des bouts d'index tactiles pour naviguer ganté sur vos écrans GPS, téléphoniques… caractéristique indispensable pour un équipement citadin.


Enfin, sa doublure en Mesh contribuera au bon niveau de confort mais aussi à éviter tout transfert de couleur sur vos mains…


BILAN


Sans défrayer la chronique le Smart est un gant citadin passe-partout à la déco qui peut ne pas l'être. Très souple et confortable il aura même le droit à une rassurante certification CE de niveau 1. À l'aise en ville il limitera vos ardeurs lors des arsouilles éventuelles du fait qu'il donne l'impression de rouler mains nues.


Sans défauts il se fera donc remarquer par sa souplesse, son design et son prix juste.


Essai Racer Smart: la ville... tout en souplesse et en douceur


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire