Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.

Dans Moto / Nouveauté

Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.

C'est à Rome, à côté de la Villa Borghèse plus exactement, que Peugeot avait donné rendez-vous au Blog moto pour la présentation du Géopolis 250, dernier fleuron de la gamme Française. C'est au cœur de la capitale mondiale du Scooter que cet essai a été réalisé pour vous (et pour moi également !).


Dès mon arrivée à l'hôtel, je suis descendue au parking pour aller voir ce petit nouveau. Ils étaient là, plus d'une vingtaine de scooters tous alignés sagement à nous attendre. Mon regard s'est porté en tout premier lieu sur les coloris. Du noir, du gris, du bleu, mais celui qui a vraiment attiré mon attention reste le bordeaux.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Je commence à faire le tour et inspecter ce « grandes roues » de plus près. Esthétiquement, ses grandes lignes courbées sont du plus bel effet, ce qui lui donne une ligne toute fine. Pour exemple, son cousin le Satelis pour la même cylindrée est beaucoup plus imposant. Les clignotants et les feux sont très bien intégrés et restent très fidèles à l'esthétique « Rapace » qu'a voulu lui donner Peugeot. Le petit plus qui ne gâche rien c'est l'intégration des cale-pieds passagers, car une fois repliés, ils sont quasi invisibles.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Plus en détails. Le Géopolis regroupe en équipement commodos tout ce qu'un automobiliste passant au deux-roues attend : c'est-à-dire les mêmes équipements que dans sa voiture. Horloge, compte-tours, prise 12V, jauge d'essence, compteur kilométrique, accroche sac, ... Juste ce qu'il faut.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


La trappe à essence est facilement accessible mais le bouchon de réservoir non relié au scooter risque de s'égarer facilement. Pour la place sous coffre il faudra se contenter du minimum. Un jet type « Momo design » rentre dans le coffre (la taille S), mais il sera difficile d'en mettre un deuxième. Ne comptez pas en mettre deux si vous prenez l'option City qui fournit une chaîne antivol Abus.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


La particularité de ce scooter, ce sont ses jantes de 16 pouces qui sont là pour donner une grande stabilité, j'ai hâte de voir ça par moi-même, les pavés extra lisses de Rome seront un bon test. Mais il faudra patienter encore durant un brunch léger et un petit briefing pour chevaucher cette bête des villes.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Après récupération des casques, nous pouvons donc choisir les engins. Je sélectionnerai pour ma part la version Premium (version de base) en couleurs bordeaux et gris. Je préfère tester sa vraie tenue de route plutôt que de choisir la version Executive (avec ABS) qui aurai peut-être altéré mon jugement (bien que je connaisse les vertus bénéfiques de l'ABS).


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Nous commençons donc notre tour en direction de la Place de St Pierre de Rome. J'appréhendais la circulation romaine mais au final, je me rends compte assez vite que les automobilistes ont l'habitude des scooters et y font beaucoup plus attention que nous autres français.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


La prise en main du Géopolis se fait avec une facilité quasi enfantine. Ses 170 kilos pleins faits ne se sentent absolument pas, même à basse vitesse et pendant les manœuvres à l'arrêt. La position est assez naturelle et une fois qu'on a trouvé comment se positionner sur la selle, tout va pour le mieux.


On dit toujours que le scooter est un engin très exclusif pour la ville, et bien je me suis retrouvée en plein cœur du sujet et je n'ai pas été déçue. Embarqué dans le flot des voitures romaines, le Géopolis se faufile, se dandine, accélère entre les voitures. C'est presque inné et on ne réfléchit même pas au gabarit car avec sa taille de guêpe, il se glisse partout.


Grâce à ses jantes 16 pouces, ce scooter offre une grande stabilité même sur les pavés. Ce n'est pas faute d'avoir penché dans un rond point pavé pour tester l'adhérence.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Du côté du freinage, il reste franchement correct avec un bon mordant avec son disque de 260 mm, mais j'aurais tendance à conseiller aux futurs acquéreurs de garder quand même une marge de sécurité pour freiner.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


Sur les portions rapides, le moteur de 22 chevaux n'est pas à la peine, malgré un démarrage en bas régime un peu lent. On ne peine pas trop en doublant les voitures et on peut facilement se retrouver à 110-120 km/h et grâce au saut de vent on n'en souffre pas trop.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


J'ai eu la chance de ne pas être la seule fille de la présentation. Deux demoiselles étaient parmi nous et ont pu tester le confort de la selle passager. Des retours que j'ai eu, rien à dire sauf la chaleur des pots et du moteur qui se fait bien sentir au niveau des jambes. De mon côté, le Géopolis peut être très adapté pour la gent féminine, sous réserve du permis moto bien sûr, il est léger, facile à manier et même le béquillage sur la centrale est un jeu d'enfant. En revanche les coloris tristounets que Peugeot propose risquent d'en décevoir quelques unes.


Mais c'est vite oublié quand on voit l'autonomie du GT. Avec du 4,2 litres au 100 km, on peut compter faire presque 300 Km avant de passer à la pompe. Pas mal quand on sait que de nos jours, le carburant devient un luxe.


Essai Scooter Peugeot Géopolis 250 : un Italien made in France.


En bref, le Géopolis 250 reste un très bon scooter, adapté à toutes les tranches d'âges et tous les types de personnes. Polyvalent, sûr et esthétique, il fera surement beaucoup d'heureux.


Il faudra compter environ 4149 euros pour la version Premium, 150 euros de plus pour la version City avec l'antivol Abus et 450 euros pour la version Executive avec l'ABS. Sortie prévue en Mars 2007, il va falloir patienter encore un peu!


Portfolio (13 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Possible remise de plus de 12% a l'achat ce qui le donne à moins de 3650 Euros. Pas mal non?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire