Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Segura Demon: un blouson abouti.

Dans Moto / Equipement

Essai Segura Demon: un blouson abouti.

Un blouson cuir qui s'adapte au climat… voilà un concept qui fait rêver. Pour proposer au motard un cuir qui suit le mieux possible les saisons, Segura équipe l'un de ses produits racing, le Demon, de fermetures éclair étanches qui devraient être bien utiles lors de la saison estivale. Qu'en est-il au quotidien ?


Coupe racing, finition soignée, le Segura flatte jusque dans les moindres détails. Inserts en stretch Cordura autour des bras et sur les flancs, smocks d'aisance aux coudes et cuir ultra souple, le Demon prend la place d'une seconde peau dés l'enfilage. Cette sensation se poursuit lorsque l'on passe sur le deux-roues. Ajusté sans être trop collant, le Segura sait se faire oublier sans temps d'adaptation.


SOUS PROTECTION


Nouveauté 2009, le Segura Demon clame haut et fort son appartenance au milieu racing avec bosse dorsale et protections haut de gamme aux emplacements attendus et même là où, hélas, on ne les attend plus. Le manufacturier tricolore n'a pas lésiné dans ce domaine en imposant de série des coques YF Protector (homologuées CE) aux épaules et aux coudes ainsi qu'une véritable dorsale aux normes estampillée Knox… pour notre plus grand plaisir.


Essai Segura Demon: un blouson abouti.


Et la sacro-sainte « parade » de certains fabricants qui assurent ne pas mettre de réelle dorsale dans leur blouson pas souci de confort vole ici en éclat : la Knox ne se sent pas au quotidien et sera la bienvenue si toutefois Newton vous joue des tours !


A la limite du parfait, seuls des inserts réfléchissants pourraient permettre au Segura Demon de faire un sans faute.


PRATIQUE


Lorsque le blouson est dépourvu de sa doublure thermique, les poches renfermant les diverses protections ne jouent pas le rôle d'aimant et laisseront passer sans problèmes votre montre et vos doigts lors des enfilages. La manipulation des diverses fermetures éclair est bien aidée par les languettes de taille suffisante, sans pour autant être excessive, placées aux extrémités, qui assisteront leur manœuvre même si vous l'effectuez ganté.


Côté poches, même si elles permettent d'emporter l'indispensable, je regrette le choix du fabriquant concernant celle qui accueillera votre téléphone portable, pas toujours adaptée aux modèles haut de gamme que l'on trouve actuellement.


Portfolio (1 photos)

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Sympa le test, j'aimerais en voir plus souvent. Court et efficace comme celui sur le brembo.

Par Anonyme

Super essai qui repond aux questions.

Par Anonyme

Merci pour l''essai

Par Anonyme

Aucune photo de face correct de la veste !!! :-(

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire