Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Shoei Qwest: des caractéristiques étonnantes.

Dans Moto / Equipement

Essai Shoei Qwest: des caractéristiques étonnantes.

Successeur du Raid II, le Qwest est annoncé comme plus silencieux, plus léger, pour offrir un plus en confort en utilisation routière… en théorie. La pratique n'est hélas pas si honorifique. Essai.


Entrée de gamme de chez Shoei, le Qwest repose sur des prestations mais aussi une tarification haut de gamme.


Fibre (multi composite AIM+), convoyeur d'air, boucle double D, nouvel écran « panoramique » CW-1 avec Pinlock de série, quatre tailles de coque pour éviter le syndrome de tête d'ampoule et ventilations pourvues d'extracteurs arrière à la différence de son prédécesseur… bref, le nouvel intégral peut avoir de quoi séduire si toutefois on oublie son intérieur fixe et son tarif proche (trop proche) de son ainé XR 1100.


Essai Shoei Qwest: des caractéristiques étonnantes.


LE POIDS DU PASSÉ


À l'heure où la quasi totalité des casques (même en début et mi-gamme) dispose d'un intérieur démontable/ lavable, je suis surpris de voir que Shoei a fait le choix de proposer un heaume à la garniture fixe. Pourquoi un tel choix ?


Essai Shoei Qwest: des caractéristiques étonnantes.


Serait-ce une question de budget ? Certes non car avec un casque débutant à pratiquement 370 euros (soit environ 50 euros de moins que le XR 1100), cette possibilité ne me paraît peu plausible.


Alors une question de poids… ? Toujours pas, le Qwest accuse 1417 grammes (Pinlock inclus) contre 1355 grammes (dans la même configuration) pour le XR 1100 !


Pour mettre en valeur le restant de la gamme nipponne ? Peut-être, en tout cas, c'est l'impression que j'ai.


Les garnitures fixes ne sont pas les seules à sembler sortir du passé, les ventilations donnent une impression identique. Présentes visuellement, trop présentes, les prises d'airs au niveau du front et de la mentonnière font vieillottes, presque dépassées.


Essai Shoei Qwest: des caractéristiques étonnantes.


Difficiles à manipuler, celle du niveau supérieur souffre d'un curseur trop petit qui se perd une fois ganté. Seules les extracteurs arrière issus du jet maison RJ Platinium-R sont au goût du jour… dommage pour une nouveauté disponible sur le marché depuis septembre dernier.


Ne l'enterrons cependant pas trop vite, le Qwest a quand même du bon. Finition soignée, déco sans bavure ni faux pas, grand choix de coloris, intérieur doux et agréable, joint d'écran complet, sont à mettre au registre des points positifs de l'intégral.


VOLUME


Même avec ses quatre tailles (2XS- XS, S- M, L et XL- 2XL) de coque proposées, le Qwest reste visuellement imposant, pourtant on reconnaît bien la patte du fabricant.


Le casque routier a un réel air de famille avec ses frères mais un embonpoint placé je ne sais où qui lui donne un petit côté mastoque qui me déplait réellement.


Le trop en volume ne s'arrête pas là. Annoncé comme plus silencieux il devrait être un allié précieux à qui roule beaucoup.


Pour ce faire, Shoei reprend les joues du XR 1100 mais hélas, l'ouverture plus large de presque 2 centimètres avec ce dernier permet à l'air de s'engouffrer comme c'était déjà le cas avec feu le XR 1000 rendant le heaume vraiment bruyant dès que l'on passe les 80 km/ h… que vous rouliez en roadster, Supermotard ou trail.


Seule une protection de cou du type Whisper Strip devrait freiner voire stopper ce sifflement fort désagréable.


Moins bien pourvu que le restant de la gamme, le Qwest pèche d'une aération faiblarde qui est loin de rafraîchir. Ne croyez pas pour autant qu'il est une cocotte minute, non quand même, mais ne comptez pas sur lui pour vous rafraîchir une fois le mercure du thermomètre jouant les filles de l'air.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 J'ai acheté ce casque à sa sortie et j'en suis aussi fort déçu. Bruyant au possible avec de l'air qui entre par la mentonnière et en plus très lourd pourtant toute la presse en dit du bien, a croire qu'ils n'ont pas roulé avec. Je tiens donc à vous remercier pour votre franchise. 

Par Anonyme

 Pareil pour moi et en plus les joues se défont et ne tiennent pas. pour le prix c'est du foutage de gueule. grosse déception de shoei

Par Anonyme

 grosse déception pour ce casque qui a que peut de points positifs. Bruyant, lourd, couteux et mal ventilé font partie de ses points faibles. Je l'ai acheté en remplacement de mon Raid génération 2 et je regrette mon achat.

Par Anonyme

Bonjour, ayant acheté ce casque pensant avoir un silence, un confort, et bien non c'est une grosse MERDE tous les défauts qu'un casque peu avoir (lourd, bruyant, mousse dur, difficile à enfiler, courant d'air à tous les niveaux, penetration dans l'air NUL (le casque se soulève à partie de 120 km/h),(je roule sans protection) et très cher. Alors merci pour les ingènieurs super en avance sur leur temps (qui n'ont jamais fait de moto). bonne route

Par Anonyme

Bonjour, passant du Nolan N84 à Shoei Qwest c'est un monde de différence - en mieux ! Je ne comprends pas comment tout le monde le trouve bruyant ? Il est au contraire très silencieux - si l'on prend le soin de fermer l'aérateur avant. Avec l'aérateur ouvert on entend l'air souffler (et on le sent !). Ceci étant dit, je roule avec la bavette, peut-être elle atténue le bruit. Quant à l'aération, elle est parfaite, tout au moins en hiver. On verra ce que ça donne en été, mais pour le moment j'en suis entièrement satisfait. Aucune buée ne se forme même par temps très humide. Je n'ai même pas eu besoin du cache-nez et je n'ai jamais utilisé le petit levier pour entreouvrir la visière (chose que je faisais tout le temps sur le Nolan). L'aérateur de devant est très facile à manipuler et son effet est bien sensible. Sur le Nolan, je ne sais toujours pas - après trois ans d'utilisation quotidienne - laquelle des positions de l'aérateur est ouverte et laquelle - fermée. La seule chose que je regrette de Nolan c'est la jugulaire à fermeture automatique. Très pratique et fiable. Bref, on verra en été, mais pour l'instant (on est en hiver) je trouve ce casque presque parfait.

Par Anonyme

 ce casque n'est pas terrible par rapport au prix la qualité laisse a désirer. Grosse prise d'air en bruit de fou, rien à voir avec le restant de la gamme. en plus pas démontable pour le prix c'est pas acceptable d'autant plus qu'il est fait pour le tourisme

Par Anonyme

  Bonjour j'ai acheté ce casque il y a un mois et je suis très déçu du casque car il fait beaucoup de bruit et il est très lourd. Je l'avais acheté car j'en avais lu beaucoup de bien et en réalité on est loin du compte avec extrêmement de bruit et beaucoup de poids, ce n'est pas compliqué on se demande si c'est un shoei.:(

Par Anonyme

Achète un vrai SHOEI et pas une copie made in Bengladesh:wink:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire