Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside

Dans Moto / Equipement

Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside

Véritable partie haute d'une combinaison, le blouson Warrior Pro reprend l'intégralité du savoir-faire Spidi. Essai.


Riche de la technologie Warrior (mise au point par Andrea Dovizioso, revivez ici notre visite d'usine) aux coudes et aux épaules le blouson transalpin respire la sportivité. Sliders amovibles aux coudes, connexion avec un pantalon ou encore d'imposantes fronces d'aisance en seront la preuve.


Racing certes mais aussi civilisé le vénitien aura droit à une doublure thermique amovible ainsi qu'à des zips arrière d'aération…


DES GÈNES DE SPORTIF


En reprenant les codes de la course Spidi n'y va pas par quatre chemins et enlève le moindre doute sur les compétences racing de ce Warrior Pro. À la différence de certains modèles de la gamme comme le Darknight l'équipementier fait le choix d'y greffer ses coques Warrior.


Reconnaissables à leur forme de gaufrier les protections prennent place aux épaules mais aussi aux coudes. Ces dernières auront droit à une variante. En effet, placées sur des scratchs elles seront échangeables en cas de chute ou remplaçables si vous posez le coude à chaque virage (ouf, le slider est remplaçable indépendamment).


Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside


Du côté du cuir on sera rassuré par l'épaisseur allant de 1,1 à 1,3 mm. Bonne nouvelle le cuir de bœuf reçoit un traitement déperlant. Si lors des expositions prolongées ou des fortes pluies ça ne sera pas suffisant pour vous garder au sec il donnera le change dans les autres cas de figure.


Flatteur et rassurant le Spidi ne laisse aucune place à l'approximation avec une réalisation soignée et une finition sans défaut même si quelques manques restent incompréhensibles : une dorsale optionnelle ou encore une prédisposition pour une protection thoracique « Chest ». Si cette dernière est excusable on restera sur notre faim concernant l'élément postérieur présent sur d'autres blousons de la gamme pourtant axés moins racing (comme par exemple pour le Darknight ici en essai) !


TOUT EN AISANCE


Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside


Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside


Spidi a fait un véritable effort sur le confort de pilotage.


Outre l'habituel réglage aux hanches le transalpin a droit de d'immenses panneaux de smocks. Ces fronces d'aisance courant sur les flancs jusqu'aux omoplates seront de précieuses alliées, facilitant le déplacement sur la machine. Appréciable ? Beau mieux… le véritable point fort de ce blouson assisté d'inserts textiles en Tenax Flex finissant sous les aisselles toujours aussi efficaces ! Au quotidien le cuir propose une doublure thermique sans manche efficace jusqu'à ce que le thermomètre reste au dessus des 10°C… en dessous c'est une autre histoire !


Vous l'aurez compris son champ d'action est plus estival avec un effet maximum lors des mi-saisons poussant jusqu'au début de la saison chaude (merci les zips d'aération arrière) sans pour autant vous promettre assez de fraîcheur en plein moins de juillet.


Essai Spidi blouson Warrior Pro: technique inside


Sur la moto le blouson se fait oublier tant au niveau de la flexibilité que des protections (homologuées CE aux coudes et épaules) bien placées et confortables.


De véritables points positifs sur route et sur piste puisque le Warrior Pro pourra recevoir un pantalon (connexion par zip et pressions) pour vos roulages pistards occasionnels. Quoiqu'il en soit vous pourrez compter sur son excellent maintien en dynamique…


BILAN


Spidi propose un cuir agressif à souhait tout en étant confortable. Grâce à ses imposantes parties d'aisance le Warrior Pro est a l'aise sur tout type de machine. Rassurant avec une bonne épaisseur de cuir, flatteur avec ses coques extérieures de type Warrior Pro l'italien montre toutes ses compétences sportives avec un maintien sans critique et une excellente liberté de mouvement.


On mettra à son crédit une finition soignée et ses petits plus climatiques comme une doublure gilet ou des zips d'aération (toujours bienvenus) qui se sont pas toujours monnaie courante sur des équipements à connotation racing. On aurait cependant apprécié une dorsale de série en vue de son tarif qui ne conviendra pas à toutes les bourses…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire