Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Triumph Thunderbird 1700 LT : Attachante mais peut mieux faire

Dans Moto / Nouveauté

Essai Triumph Thunderbird 1700 LT : Attachante mais peut mieux faire

C'est le mois « Power cruiser » chez Caradisiac, après la Honda F6C, une KMW Regulator, voici l'édition 2014 de la Triumph Thunderbird dans sa version Commander.


Arrivée en 2009 sous la forme d'un bicylindre de 1600 cm3, la Thunderbird se veut être le croiseur custom de route propulsé par le plus gros bicylindre parallèle du marché imitant à qui mieux mieux le son et les sensations d'un V-twin. Sortie en 2009, et passée inaperçue, Triumph revoit sa copie en 2011, en faisant évoluer la 1600 cm en version « Storm » de 1699 cc. Des projecteurs à double optique typés Triumph pour au final un programme des plus simples : lui donner le gros méchant look, histoire de booster tant que possible des ventes restées modestes et contraires aux ambitions de la marque de Hinckley.


En 2014, c'est donc deux versions qui s'offrent à nous, une version LT, version touring avec haut pare brise et bagagerie pour le long court, et une version commander façon power cruiser.


Dans la lignée de notre essai de la Honda F6C, Caradisiac a opté pour la version power cruiser, j'ai donc nommé Miss Triumph 1700 « Commander ».


Essai Triumph Thunderbird 1700 LT : Attachante mais peut mieux faire


Portfolio (26 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire