Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Abarth 124 Spider : un scorpion qui vaut de l’or

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Un look spécifique, une mécanique optimisée, 170 ch et surtout un prix de 40 000 €. Voici résumé en quelques mots l’Abarth 124 Spider. Mais que vaut-elle sur la route ? Son tarif est-il justifié ? Réponse avec cet essai sur les routes corses.

Essai vidéo - Abarth 124 Spider : un scorpion qui vaut de l’or

 EN BREF

Version sportive de la Fiat 124 Spider

170 ch

à partir de 40 000 €

 Faire du neuf en s’appuyant sur de l’ancien est devenu une des spécialités de Fiat. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder ce qui a été fait avec la 500, mais également avec la résurrection de la griffe Abarth. Le succès étant au rendez-vous, le constructeur continue de développer cette politique. Il y a quelques mois, la 124 Spider, modèle emblématique de la firme italienne, est revenue au catalogue dans une version contemporaine grâce à une alliance avec Mazda. Ce choix de faire renaître des anciens modèles ne fait bien évidemment pas l’unanimité. Certains pourront estimer que Fiat fait dans la facilité tandis que d’autres salueront cette forme du respect pour le passé. En tous les cas, sur le plan commercial, la sauce commence à prendre, notamment en France où se sont vendus 1 242 exemplaires d’Abarth à fin septembre contre 739 sur tout 2015. Une accélération due non seulement au développement du réseau mais également aux produits plus séduisants.

Aujourd’hui, et comme ce fut le cas de la première génération, la 124 Spider passe entre les mains d’Abarth. Une association prestigieuse puisqu’elle avait même été titrée championne d’Europe des rallyes en 1972 et 1975. Malheureusement, nous n’avons pas essayé la version qui participera au prochain rallye de Monte Carlo aux mains de François Delecour mais bel et bien celle de route, revue et corrigée par Abarth. Bien évidemment, cette transformation passe avant tout par l'esthétique.

 

Essai vidéo - Abarth 124 Spider : un scorpion qui vaut de l’or
Essai vidéo - Abarth 124 Spider : un scorpion qui vaut de l’or

 

On remarque tout de suite le capot noir présent quelle que soit la teinte de la carrosserie mais il y a également des boucliers avant et arrière redessinés, un aileron implanté sur le coffre, un diffuseur, ainsi que 4 sorties d’échappement. En clair, cette 124 gagne indéniablement en personnalité, ce qui colle parfaitement à sa vocation sportive. Par contre, pour la discrétion, il faudra repasser. Les plus connaisseurs auront reconnu certains traits de ressemblance avec l’Abarth 124 originelle, comme le double bossage sur le capot, la forme de la calandre ou les trois prises d’air dans le bouclier avant.

 

Essai vidéo - Abarth 124 Spider : un scorpion qui vaut de l’or

L’habitacle reçoit aussi son lot de modifications avec un volant et des sièges sport, tandis que le compteur-tours s’agrémente d’un fond rouge. De l’alcantara fait son apparition sur la casquette d’instrumentation, la planche de bord, le soufflet du frein à main et l'accoudoir central. Pour le reste, aucun changement : cette Abarth demeure toujours une stricte deux places dont la capote s’actionne d’un simple coup de main.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Abarth 124

148 g/km - Malus : 900 €

Début de commercialisation du modèle :
Abarth 124 (2e Generation) Spider

Juin 2016

A titre d'exemple pour la version II 1.4 TURBO 170.

1,23 m1,74 m
4,05 m
  • 2 places
  • 140 l / NC

  • Méca. à 6 rapports
  • Essence

Portfolio (26 photos)

Abarth 124 (2e Generation) Spider

En savoir plus sur :
Abarth 124 (2e Generation) Spider

Vidéos populaires

Commentaires (68)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est un peu too much les 4 sorties pour 170cv...

A voir dans d'autre colorie mais je trouve la mx5 plus attrayante, surtout en version RF !

Par

Pareil qu'au dessus, je préfère carrément une MX5 au design...

Par

Au Benelux on a le choix pour l'imprimé noir, ça fait déjà beaucoup moins tape à l'œil :-)

Pour les doubles pot d'échappement je serais tené de dire oui mais là c'est Abarth XD alors ça passe.

Si le seul problème c'est son prix, il y a pire comme défaut

Par

"elle se différencie de sa cousine Fiat. Ainsi, elle reçoit un différentiel autobloquant, des amortisseurs Bilstein, des freins Brembo, des suspensions raffermies, des barres antiroulis plus épaisses et un échappement sport Record Monza"

Pour tous les gus qui disaient que la seule différence se faisait sur la cartographie moteur et les jantes.

Par

En réponse à Maître_Yoda

"elle se différencie de sa cousine Fiat. Ainsi, elle reçoit un différentiel autobloquant, des amortisseurs Bilstein, des freins Brembo, des suspensions raffermies, des barres antiroulis plus épaisses et un échappement sport Record Monza"

Pour tous les gus qui disaient que la seule différence se faisait sur la cartographie moteur et les jantes.

Je suis d'accord , Mais ça fait cher la pose et le badge !! Je suis sur que tu prends la mazda ou la 124 classique tu lui rajoutes toutes ces options !! tu en as pour environ 4000 euros !!

Par

4 sorties pour un petit 1.4L de 170cv ça fait vraiment prétentieux ...

Ça a l'air d'être une bonne voiture, mais je garde une préférence pour la mx5 pour son design et surtout son prix. Je suis pas sur qu'il y a une réelle différence de performance qui justifie un surcout de 8000€, surtout que la MX5 est mieux équipée.

Par

4 sorties pour un petit 1.4L de 170cv ça fait vraiment prétentieux ...

Ça a l'air d'être une bonne voiture, mais je garde une préférence pour la mx5 pour son design et surtout son prix. Je suis pas sur qu'il y a une réelle différence de performance qui justifie un surcout de 8000€, surtout que la MX5 est mieux équipée.

Par

Fiat a complètement pris la grosse tête depuis le succès commercial de la 500.

Il reviendront bien sur terre une fois que cette Abarth 124 aura rencontré un échec inévitable.

Personne n'ira claquer le prix d'un SLC 200 dans une Fiat...

Par

Hormis son capot noir, elle me plait bien, à 35 000 euros bien plus encore ... une jolie proposition !

Par

Le design est sympa, mais comme tout le monde le fait remarquer: les rajouts Abarth et surtout les 4 sorties laissent penser à un bien plus gros moteur...

Résultat ça fait un peu "apparat"... :pfff: D'autant que les perfs ne sont pas fantastiques. Et avec déjà 170ch sur un 1.4 faudra pas espérer passer les 200 en reprog avec fiabilité :pfff:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire