Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Mercedes continue d’aligner ses pions face à BMW. Le GLC Coupé rejoint le X4 sur le marché de niche des SUV coupé. Le concept est le même que pour le GLE coupé face au X6 : s’inspirer de la référence et proposer mieux.

Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître

En bref

À partir de 53 000 €

Puissances : de 170 à 211 ch

4 roues motrices de série

Ssangyong a lancé le concept du « SUV coupé » en 2007 avec l’Actyon, BMW l’a fait vivre commercialement en 2008 avec le X6. Ce marché de niche où l’univers du 4x4 rencontre celui du coupé n’a eu de cesse de croître. BMW a d’ailleurs miniaturisé son modèle voilà deux ans avec le X4 afin de toucher les bourses plus « modestes ». Au regard de ce succès et du faible investissement que requiert l’industrialisation de cette carrosserie sur une base déjà existante, Mercedes s’est lancé dans le business avec le GLE Coupé l’an dernier. Une réplique parfaite au X6.

La marque à l’étoile récidive aujourd’hui avec la version du dessous, plus compacte et moins chère : le GLC coupé. La recette est la même, autrement dit, reprendre une carrosserie existante, celle du GLC (SUV), et en tirer un coupé. À la différence, le GLC offre une silhouette bien plus équilibrée. À la fois plus trapu et plus long que le modèle dont il dérive, l’allemand se distingue par une chute de pavillon plus prononcée qui intègre la lunette arrière et le couvercle de coffre dans la continuité. Le coup de crayon est réussi c’est indéniable et si vous cochez les bons coloris et optez pour des jantes de gros diamètres, ce GLC coupé peut même être qualifié d’élégant. Difficile à croire pour un type de véhicule très prisé par les footballeurs.

Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître

À bord, l’environnement est rigoureusement identique à celui du GLC avec un niveau de finition supérieur à son rival, le BMW X4. Le cockpit est moderne et ergonomique si l’on met de côté l’utilisation catastrophique du système multimédia via le « pad » placé au pied de la console centrale. Comme il se doit chez Mercedes, un catalogue d’options long comme le bras est à disposition. Pour bénéficier de matériaux nobles comme le bois, la sellerie en cuir matelassé, etc. il vous faudra débourser 3 750 € (Pack Designo).

Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître
Essai vidéo - Mercedes GLC Coupé : l'élève dépasse le maître

En coupé, le GLC fait quelques concessions en matière d’espace aux places arrière mais rien de bien méchant. La garde au toit reste vraiment correcte pour les grands gabarits, à qui l’on recommandera, en revanche, de voyager par paire. La visibilité ¾ arrière paye aussi le prix du design. Elle est toutefois compensée par la présence d’une très précieuse caméra 360° qui prolongera la durée de vie de vos jantes. Le volume de coffre atteint quant à lui 500 litres, soit l’équivalent du X4, mais le seuil grimpe de 10 cm par rapport au GLC ce qui devrait se montrer plus éprouvant pour charger.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mercedes Glc Coupe

59 g/km - bonus : 1000 €*

* + 2 500 € si reprise d'un véhicule diesel datant d'avant le 1er janvier 2006.

Début de commercialisation du modèle :
Mercedes Glc Coupe

Septembre 2016

A titre d'exemple pour la version 250 SPORTLINE 4MATIC.

1,60 m1,89 m
4,73 m
  • 5 places
  • 500 l / 1400 l

  • Auto. à 9 rapports
  • Essence

Portfolio (23 photos)

Vidéos populaires

Commentaires (57)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

Par

C'est vrai qu'il est plus réussi esthétiquement que son grand frère le gle coupé, qui ne fait pas dans la dentelle...

Mais je ne suis toujours pas convaincu par cette forme de carrosserie que je trouve laide et peu pratique.

A choisir chez mercedes pour le meme prix, je plancherais plus pour une berline

Par

En réponse à king crimson

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

Bien d'accord avec toi :bien:

Par

En réponse à king crimson

Qu'est ce que c'est moche... Franchement dégueulasse.

Le X4 ne vaut pas mieux, hein, les deux sont à vomir.

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Par

Sont sérieux à mettre "le design sexy" dans les + ?

Déjà qu'on arrête d'utiliser le mot Design à tout va...

Par

En réponse à Dumbphone

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Tu m'as coupé la beuher sous le pied !

Par

"ce GLC coupé peut même être qualifié d’élégant"

Venant de Berthe aux grands pieds, la réflexion prend ici tout son sens...

Par

En réponse à Maître_Yoda

Sont sérieux à mettre "le design sexy" dans les + ?

Déjà qu'on arrête d'utiliser le mot Design à tout va...

Surtout qu'en plus là c'est clairement antinomique d'utiliser le terme design: le style n'est clairement pas au service de la fonction, vu la chute de pavillon sur un pachyderme pareil.

Par

En réponse à Dumbphone

100 % d'accord.

Et pourtant, dans les qualités, Caradisiac a mis "Le design sexy".

Je suppose que s'il n'y avait plus sur Terre que des femmes obèses, beaucoup finirait par leur trouver de la beauté. C'est sans doute ce qui se passe avec ces gros SUV. A force d'en voir, le regard s'habitue... (enfin, pas le mien en tous cas).

Des SUV élégants et avec une bonne gueule, même gros SUV, y en a, mais ils ne sont clairement pas allemands.

Je pense par exemple aux Range Rover (exception faite du vulgaire Evoque), au dernier Volvo XC90, au Jaguar F-Pace ou encore, dans une moindre mesure car je trouve indigne d'une Maserati, au Levante.

Ce Mercedes ne dégage aucune classe, il est juste vulgos.

Par

Tout simplement magnifique ce GLC Coupe dans cette couleur ''Bleu Brillant'' :love:

Le BMW X4 est immonde à coté, car son arrière est taillé à la serpe :kaola:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire