Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image

Dans Nouveautés / Restyling

Si, de manière générale, les constructeurs nationaux dominent le marché, c’est encore plus vrai dans la catégorie des citadines. Malgré cette supériorité, certaines marques étrangères s’entêtent. C’est notamment le cas de Mitsubishi, qui nous dévoile le restyling de sa Space Star avec laquelle elle espère se faire une petite place au soleil.

Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image

Ce n’est pas la première fois que l’on dit, le segment des citadines est essentiel pour tous les constructeurs. Il suffit de regarder le classement des meilleures ventes en France pour se rendre compte que 5 modèles de cette catégorie trustent le Top 10 des ventes sur les 6 premiers mois de l’année. Dans l’ordre, il s’agit de la Renault Clio, de la Peugeot 208, de la Citroën C3, de la Renault Twingo et de la Volkswagen Polo. Les autres marques doivent donc se contenter des miettes, qu’elles soient grosses ou petites. C’est le cas de Mitsubishi, qui n’a écoulé seulement 1 300 exemplaires de la de sa dernière Space Star, à mille lieues des chiffres de ventes de la Clio ou de la 208 par exemple. Il faut dire que le constructeur n’a pas facilité la carrière de sa citadine. Ainsi, entre 1998 et 2005, l’appellation Space Star concernait un monospace. On la pensait disparue mais elle est revenue sur le devant de la scène en 2012 à l’occasion du Mondial de Paris pour la nouvelle citadine de la marque nippone.

 

Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image
Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image

Avant et après restyling

Pour dessiner sa Space Star, Mitsubishi s’était avant tout préoccupé de l’aérodynamisme et le résultat avait été probant avec un Cx de 0,27, ce qui était à l’époque record pour une voiture aussi courte. Toutefois aérodynamisme et séduction ne font pas souvent bon ménage : le style était donc plutôt fade. Mitsubishi a bien retenu la leçon et a complètement revu les lignes de sa citadine, notamment la partie avant : nouveaux bouclier, capot, calandre, projecteurs. Le changement est radical. Moins d’évolutions à l’arrière avec seulement un bouclier et des feux redessinés ainsi que l’apparition d’un becquet de hayon. Au-delà du look, ces transformations ont également des répercussions sur les dimensions. La Space Star mesure désormais 3,80 m -  9 cm de plus qu’avant le restyling - répartis entre les deux porte-à- faux. Elle conserve donc son positionnement atypique à cheval entre les segments A et B : plus petite que les stars des polyvalentes (Peugeot 208 et Renault Clio) qui avoisinent ou dépassent les 4 mètres, elle est plus grande que d'autres mini-citadines comme les Renault Twingo ou Toyota Aygo.

Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image

À l’intérieur, beaucoup moins de nouveautés si ce n’est une nouvelle instrumentation. La présentation est classique, agréable mais triste. Le principal reproche porte finalement sur la qualité des matériaux : beaucoup de plastiques durs peu valorisants notamment sur le haut de la planche de bord.

Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image
Essai vidéo - Mitsubishi Space Star restylée 2016 : une question d'image

L’habitabilité est tout à fait satisfaisante, notamment à l’arrière. Le coffre est petit : 235 litres, c’est beaucoup moins que la plupart des polyvalentes. Dans ce domaine, la Space Star se rapproche plus d’une citadine du type Twingo.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Mitsubishi Space Star

96 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Mitsubishi Space Star 2

Mars 2013

A titre d'exemple pour la version II (2) 1.2 MIVEC 80 INTENSE CVT.

1,50 m1,66 m
3,79 m
  • 5 places
  • 235 l / 912 l

  • Auto. à variable rapport
  • Essence

Portfolio (23 photos)

Mitsubishi Space Star 2

En savoir plus sur :
Mitsubishi Space Star 2

Vidéos populaires

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

pour sûr mieux vaut une Micra ou une Panda, qui beneficient a la fois de tarifs agressifs et d'un supplement d'image en France.

ou même une Ka+, qui est aussi une caisse d'émergent et donc sa plus proche concurrente sauf sur le prix.

Par

Vouée à faire de la figuration, et à acheter en occasion récente pour la garder longtemps, car impossible à revendre :beuh:

Par

J'apprécie beaucoup le modèle de débuts années 2000 mais celle-ci semble ne rien avoir pour elle... Faudrait changer le nom (entre autres)...

Par

Une voiture vouée à l’anonymat le plus total en Europe. Quelques centaines ou quelques milliers seulement en France en 2015 il me semble. Et le prix agressif s'explique pas la qualité des assemblages, des matériaux et de la protection des soubassements. L'enquête qualité auto la place en dernière position de sa catégorie... en gros dans 10 ans bonjours les bruits parasites, les plastiques qui auront une sale tronche et la corrosion sous le chassis. Et puis toujours ce design des plus fades qui détruit toute velléité d'achat chez le quidam moyen. Qui a envie de mettre plus de 10k€ dans cette horreur...

Par

enquête auto plus pardon

Par

Sur le papier elle ne semble pas si mal, un rapport poids puissance honnête qui permet de sortir de la ville en tout cas mieux que la concurrence avec un moteur de 0,9 L. L'équipement dispose de l'essentiel même davantage puisque les autres modèles de base n'ont pas la climatisation.

Par

Y'a que moi que ça choque "Etagement de CVT" en "qualité" ?

Il nous explique que la CVT a de bons rapports que c'est discret et tout, donc qu'elle se comporte comme une boite de vitesse 5/6rapports traditionnelle ?

En gros, parce qu'on a une CVT qui ruine absolument tout l'intérêt d'une CVT, c'est positif.

Ou alors j'ai pas tout compris. Mais dans ce cas je veux bien des explications.

Par

En réponse à Moukeaf

Y'a que moi que ça choque "Etagement de CVT" en "qualité" ?

Il nous explique que la CVT a de bons rapports que c'est discret et tout, donc qu'elle se comporte comme une boite de vitesse 5/6rapports traditionnelle ?

En gros, parce qu'on a une CVT qui ruine absolument tout l'intérêt d'une CVT, c'est positif.

Ou alors j'ai pas tout compris. Mais dans ce cas je veux bien des explications.

Pas étonnant si la puissance est suffisante et la voiture pas trop lourde on peut éviter d'emballer le moteur, on a peut être aussi, mais il ne le dit pas, la possibilité de passer en mode manuel sur des rapports bien sûr virtuels mais qui, si bien calibrés, donnent l'impression d'une automatique classique lorsque l'on veut prendre la main. Le même système je crois que l'ancienne classe A.

Par

En réponse à rono kalamar

pour sûr mieux vaut une Micra ou une Panda, qui beneficient a la fois de tarifs agressifs et d'un supplement d'image en France.

ou même une Ka+, qui est aussi une caisse d'émergent et donc sa plus proche concurrente sauf sur le prix.

Elle est juste trop chere pour ceux qui cherchent une grosse citadine habitable et economique

et pas assez sexy face aux ténors actuelles des marques leaders du marchés....

Le genre de voiture qu'une Sandero , la future Ka+ voir meme la Tipo

concurrenceront tres durement...

Par

Elle me fait penser à une micra.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire