Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Tesla Model S est déjà une berline aux capacités extraordinaires cachées sous une apparence (presque) normale. Le Model X, sa version SUV basée sur la même plateforme, assume, lui, totalement sa différence, avec sa ligne de soucoupe volante, son pare-brise absolument immense et ses portes arrière dites « Falcon » s'ouvrant vers le ciel pour accueillir ses passagers. Nous nous sommes glissés dans la peau de Luke Skywalker pour en prendre les commandes.

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

 En bref

De 332 ch à 539 ch

Autonomie de 417 km à 489 km

À partir de 99 800 €

 0,24, c'est le chiffre à retenir avant de juger la ligne du Tesla Model X : il s'agit de son cx, faisant de lui le SUV le plus aérodynamique loin, très loin devant le second, le Bentley Bentayga et ses 0,32. Si vous avez donc des réclamations, merci de transmettre directement à Eole, le dieu du vent, qui s'est chargé lui-même de le sculpter. Il est vrai que ce Model X semble être une Model S qu'on aurait simplement étirée dans le sens de la hauteur sous Photoshop mais son attrait change radicalement selon la peinture et le modèle de jantes choisis. Blanc et « petites » jantes de 20 pouces ne sont par exemple pas la meilleure combinaison, mais notre modèle d'essai, avec sa couleur bronze et ses jantes noires de 22 pouces, en impose. Littéralement d'ailleurs, puisque si la Model S est déjà de dimension respectable, avec 4,98 m de long et 1,96 m de large, le Model X, construit sur la même plateforme, annonce 5,04 m de long, 2,07 m de large rétroviseurs repliés et 2,5 tonnes sur la balance ! Un format très américain face auquel le réseau routier et urbain français semble bien chétif et qui fera transpirer de temps en temps son conducteur. Question garde au sol, la hauteur sous caisse varie de 137 à 211 mm grâce aux suspensions pneumatiques de série, contre de 116 à 160 mm pour la Model S qui les reçoit, elle, en option, ou, par exemple, de 183 à 273 mm pour un Porsche Cayenne Turbo.

Si vous êtes étonné par l'extérieur, attendez d'être à l'intérieur. Appuyez sur le petit rectangle chromé en lieu et place de l'habituelle poignée sur la porte arrière, et sous vos yeux ébahis, cette dernière s'ouvre électriquement… vers le haut. Et non, ne dites pas que c'est une porte papillon si vous ne voulez pas fâcher Elon Musk, fondateur de la marque, il s'agit d'une porte « Falcon », avec une double charnière pour diminuer au maximum son encombrement. Évidemment, une batterie de capteurs se charge à l'ouverture comme à la fermeture d'éviter de décapiter un passager étourdi, ou de rayer la voiture garée juste à côté, adaptant précisément l'amplitude de son mouvement. C'est tout simplement spectaculaire, et cela fera sans aucun doute de vous le héros de votre enfant jusqu'à la puberté si vous daignez le déposer le matin devant son école. C'est aussi très pratique pour accéder facilement à la deuxième rangée de sièges, pour s'y asseoir ou pour y installer un siège bébé, voire à la troisième car le Model X peut embarquer jusqu'à sept personnes. Est-ce par contre plus pratique qu'une simple porte coulissante ? C'est à débattre. Est-ce que ça devient agaçant à la longue par le temps que cela réclame pour s'ouvrir et se fermer ? Assurément, même si Tesla annonce que la dernière mise à jour du système accélère sensiblement le mouvement. Pour ne pas faire de jaloux, les passagers avant ont aussi droit à des portes motorisées, un peu plus horripilantes encore par leur lenteur, d’autant plus que leur mode d'ouverture classique permettrait d'aller considérablement plus vite manuellement.

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

 

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

Une fois à bord, on retrouve la même planche de bord que la Model S, c’est-à-dire avant tout cet énorme écran tactile de 17 pouces central au format portrait qui rassemble toutes les nombreuses fonctions de la voiture comme climatisation, gestion des portes électriques, niveaux de performances, hauteur des suspensions ou encore pilotage automatique, tout pouvant être mis à jour à chaque instant par la connexion permanente à internet. Il se peut donc tout à fait que vous vous réveilliez un matin avec une nouvelle application ou une évolution de celles déjà existantes dans votre Model X. Particulièrement claire et lisible, l'instrumentation derrière le volant est elle aussi entièrement numérique. Toujours comme dans la berline, on retrouve des commodos et les commandes de lève-vitres et de réglages de rétroviseurs d'origine Mercedes. Mais ce n'est toutefois pas suffisant pour égaler les standards du premium allemand, certains assemblages et choix de matériaux n'étant pas à la hauteur.

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

L'habitabilité est en tout cas à la mesure des dimensions extérieures, à l'avant comme à la seconde rangée avec ses trois sièges indépendants dont les deux extérieurs se règlent électriquement. Notre modèle d'essai est équipé de l'option sept places, avec deux sièges supplémentaires escamotables pouvant accueillir plutôt confortablement, une fois n'est pas coutume, deux adultes de taille moyenne. En configuration six places, le volume de coffre est considérable, pouvant atteindre 2 180 litres, avec encore 187 litres supplémentaires sous le capot avant.

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

L'offre de moteurs et de batterie est simplifiée par rapport à la Model S puisque le Model X n'est disponible qu'en transmission intégrale et donc qu'en Dual Motor, avec un moteur électrique pour chaque essieu. La gamme est aujourd'hui composée des 75D, 90D, P90D et bientôt de la version P100D récemment dévoilée. Tous les modèles non P disposent des deux mêmes moteurs et les modèles P reçoivent un moteur arrière plus puissant. Les puissances et couples délivrés sont en rapport avec les capacités des batteries lithium-ion (qui donnent le nom au modèle par le nombre de kilowatt-heure fourni) installées dans le plancher et vont de 332 ch et 525 Nm à 539 ch et 967 Nm, en attendant les chiffres de la P100D non encore publiés (on parle de 760 ch). Les 0 à 100 km/h vont de rapide à absolument extraordinaire, de 6,2 s, soit le temps d'une Volkswagen Golf GTI, à 3,1 s, faisant donc jeu égal avec une Porsche 911 Turbo S. Rappelons que l'on parle toujours ici d'un SUV et que les meilleurs sur cet exercice parmi les équivalents thermiques sont les Porsche Cayenne Turbo S et Bentley Bentayga, avec 4,1 s. Cela défie tout simplement les lois de la physique.

 

Talon d'Achille habituel des véhicules 100 % électriques, l'autonomie n'est pas non plus ici un problème, allant selon les normes européennes NEDC de 417 à 542 km, qui sont aujourd'hui des chiffres absolument extraordinaires que seule la Model S, moins lourde et plus aérodynamique, peut battre. Dans la réalité, c'est au pire à peine optimiste quand pour d'autres modèles il convient de diviser les prétentions du constructeur par deux, comme vous pourrez le découvrir en page 2.

Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale
Essai vidéo - Tesla Model X : navette spéciale

Comme pour la Model S, le temps de recharge diffère selon la méthode choisie et Tesla communique sur l'autonomie offerte par 30 minutes de chargement : on peut compter sur 27 km supplémentaires sur une borne domestique 11 kW, 136 km sur une station publique 50 kW et 270 km sur l'une des 41 stations françaises Superchargeur 270 kW, auxquelles vous pouvez accéder gratuitement. Les prix démarrent à 99 800 € pour un 75D, 110 300 € pour un 90D, 132 400 € pour un P90D et 154 400 € pour un P100D, des tarifs extrêmement difficiles à apprécier vu l'absence totale de concurrence et le niveau de technologie introuvable ailleurs. Une chose est sûre cependant, vous n'avez que jusqu'au 31 décembre 2016 pour profiter du bonus de 6 300 € offert par le gouvernement pour l'achat d'une voiture 100 % électrique, le Model X dépassant très largement le nouveau plafond de 40 000 € qui sera mis en place le lendemain du réveillon.

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Tesla Model X

0 g/km - Bonus : 6 300 €*

* Pour les véhicules électriques, bonus de 6.300 € dans la limite de 27 % du prix TTC du véhicule incluant le coût des batteries.

Début de commercialisation du modèle :
Tesla Model X

Février 2016

A titre d'exemple pour la version 90 KWH PERFORMANCE AWD.

1,68 m2,27 m
5,03 m
  • 5 places
  • NC / NC

  • Auto. à 1 rapport
  • Electrique

Portfolio (48 photos)

Mots clés :

Tesla Model X

En savoir plus sur :
Tesla Model X

Vidéos populaires

Commentaires (102)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La hauteur de caisse est ridicule. Du coup je ne vois pas trop l’intérêt par apport à une model S. Elle aurait mérité un peu plus de hauteur pour au moins passer sans encombre les ni d'autruche et les grosses caillasse que l'on peut trouver dans certains pays et quelques routes de campagne de l'hexagone.

Par

Bravo Tesla. Superbe auto (même si je suis pas fan de l'esthétique. Ils ont littéralement déposé la concurrence... Par contre j'espère que mes impôts ne serviront pas à financer un superbonus compte tenu du prix de l'engin quand même destiné aux riches...

Par

Franchement étonnante... par contre les portes arrière sont complètement inutiles, voir impossibles à utiliser dans un garage (par exemple celui d'un centre commercial )...

Par

Oh le monstre...

Oh qu'il est vil, oh qu'il est laid...

Bon j'ai lu attentivement l'essai de cette répugnance visuelle. J'ai vu des superlatifs dans tous les sens et une note dithyrambique comme Cara' en devient coutumier.

Pourtant moi je ne vois rien de plus qu'une aberration sur roues. Un truc futile, grossier, prétentieux, globalement mal foutu, et surtout surtout complètement déconnecté des réalités et des enjeux factuels de ce qu'est et de ce que sera notre petit monde. Bref, pas une auto futuriste non, mais simplement un engin complètement à côté de ses pompes...

Mais je dois sans doute me tromper... Alors si une bonne âme daignait éclairer ma lanterne poussiéreuse et me dire en quoi cette masse informe est en réalité merveilleuse, époustouflante, fantastique, et surtout VISIONNAIRE, je lui en saurai gré. :jap:

En vous remerciant d'avance mes trésors. :lover:

Par

En réponse à jaweshfcgb

Oh le monstre...

Oh qu'il est vil, oh qu'il est laid...

Bon j'ai lu attentivement l'essai de cette répugnance visuelle. J'ai vu des superlatifs dans tous les sens et une note dithyrambique comme Cara' en devient coutumier.

Pourtant moi je ne vois rien de plus qu'une aberration sur roues. Un truc futile, grossier, prétentieux, globalement mal foutu, et surtout surtout complètement déconnecté des réalités et des enjeux factuels de ce qu'est et de ce que sera notre petit monde. Bref, pas une auto futuriste non, mais simplement un engin complètement à côté de ses pompes...

Mais je dois sans doute me tromper... Alors si une bonne âme daignait éclairer ma lanterne poussiéreuse et me dire en quoi cette masse informe est en réalité merveilleuse, époustouflante, fantastique, et surtout VISIONNAIRE, je lui en saurai gré. :jap:

En vous remerciant d'avance mes trésors. :lover:

Désolé, je ne peux pas t'aider et pour cause, je me pose les mêmes questions...

Par

En réponse à Absolute

Désolé, je ne peux pas t'aider et pour cause, je me pose les mêmes questions...

Absolute ment d'accord et en plus cette chose prétentieuse débarque des USA, raison de plus pour la boycotter.

Par

Autant j'apprécie beaucoup le look de la Model S, que je trouve cet engin horrible. Sinon, oui, il a un petit coté futuriste sympa... colle la Delorean... futuriste à l'ancienne.

Par

Entre l'espace qu'il faut au dessus et sur les cotés pour ouvrir les portes il y en a qui vont vite se faire calmer.

Sinon que dire....c'est gros, très gros....trop gros.

Par

En réponse à jaweshfcgb

Oh le monstre...

Oh qu'il est vil, oh qu'il est laid...

Bon j'ai lu attentivement l'essai de cette répugnance visuelle. J'ai vu des superlatifs dans tous les sens et une note dithyrambique comme Cara' en devient coutumier.

Pourtant moi je ne vois rien de plus qu'une aberration sur roues. Un truc futile, grossier, prétentieux, globalement mal foutu, et surtout surtout complètement déconnecté des réalités et des enjeux factuels de ce qu'est et de ce que sera notre petit monde. Bref, pas une auto futuriste non, mais simplement un engin complètement à côté de ses pompes...

Mais je dois sans doute me tromper... Alors si une bonne âme daignait éclairer ma lanterne poussiéreuse et me dire en quoi cette masse informe est en réalité merveilleuse, époustouflante, fantastique, et surtout VISIONNAIRE, je lui en saurai gré. :jap:

En vous remerciant d'avance mes trésors. :lover:

Tu as tout à fait raison !!! Ce véhicule est une véritable aberration et c'est cela qui le rend fascinant. Je suis un passionné automobile et suis admiratif devant les technologies de rupture. Et c'est ce que propose Tesla : quoi de mieux pour faire le buzz que d'avoir la "plus grosse" ???

Ne soyons pas non niais : toutes ces technologies vont bel et bien faire partie du paysage automobile lambda d'ici peu. Les grandes innovations ne sont jamais apparues sur les véhicules populaires d'abord, non ???

Arrête donc de jouer aux vieux râleur et "like" le futur de l'automobile !!!!:lol:

Par

Un article qui s'ouvre par un chapitre sur le Cx.... 0.24 en l’occurrence... et le second à 0.32 ( bien peu de chance de croiser l'une comme l'autre ).

Juste un petit coucou à tout ces nigauds amateurs de SUV qui acceptent en signant le chèque de consommer 1 à 3 litres de plus rien que par le fait de devoir subir ce facteur lamentable.

Et c'est pas la surface frontale qui va améliorer le tableau, soyez en certain...

L'Ingénieur Lapoutre nous expliquera sans doute que tout ça c'est du pipeau et que ce n'est vérifié en rien...

Un peu comme les émissions réelles de polluants de tant de moteurs sortis sous sa houlette quoi...

Alors finalement...:bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire