Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai - video : Yamaha EC-03 : la mobylette du futur

Dans Moto / Nouveauté

Essai - video : Yamaha EC-03 : la mobylette du futur

Après Peugeot qui nous a fait essayer il y a quelques semaines, le e-Vivacity, c'est au tour aujourd'hui de Yamaha de nous présenter son premier deux roues électrique : l'EC-03



Que ce soit en automobile ou en deux roues, l'électricité semble être actuellement le moyen le plus concret et rapide pour réduire notre dépendance au pétrole et les rejets polluants des véhicules. Même si le monde de l'automobile a pris quelques longueurs d'avance avec les commercialisations par exemple des Peugeot Ion, Citroën C-Zéro et prochainement de la Nissan Leaf qui a remporté le titre de voitures de l'année, l'univers du deux roues et de moto est en train de réagir.


Ainsi, on a pu voir il y a plusieurs mois la société Vectrix arriver sur le marché avec un scooter GT et il en est de même de Matra avec sa gamme e-Mo ou du eSolex. Aujourd'hui, c'est au tour des acteurs incontournables du deux roues de se lancer dans cette bataille. Après Peugeot et son e-Vicacity qui équivaut à un 125 cc, voici maintenant Yamaha, premier constructeur en France qui débarque avec le EC-03 (prononcez ECO 3) Même si la marque au diapason s'est fait griller la politesse par Peugeot, il n'en demeure pas moins qu'elle est la première firme japonaise à proposer une telle offre.


Essai - video : Yamaha EC-03 : la mobylette du futur


Rien d'étonnant quand on sait que la réflexion sur l'électrique a débuté chez Yam' en 1991 et s'est concrétisée en 1998 avec le Pass, un vélo à assistance électrique qui n'a jamais rencontré le succès en Europe en raison de son prix excessif dû à un taux de parité du Yen vis-à-vis de l'euro très défavorable. La recherche a toutefois continué avec le Passol en 2003 et l'EC-02 en 2005 (deux modèles vendus au Japon mais juste testés en Europe). Il a donc fallu attendre 2011 pour assister à la commercialisation de l'EC-03.


Conscient des nombreuses incertitudes de ce marché (infrastructures encore embryonnaires et réactions des clients difficiles prévisibles), Yamaha prévoit des objectifs plus que modestes avec seulement 230 exemplaires pour la France. Toutes les concessions n'en disposeront pas, seulement 25, principalement dans les grandes villes mais aussi chez un vendeur de voitures de golf et dans deux concessions marines. L'EC-03 est un engin insolite, sa distribution également.


Portfolio (32 photos)

Mots clés :

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Y'a moyen de mettre un Kit?

Par Anonyme

Il est rikiki le scooter ou c'est l'essayeur qui a de l'embonpoint ?

Par Anonyme

Dans l'article il est question de 1.4 KW. Pb de conversion je suppose, il doit s'agir de 140 KW ? Cet engin est-il adapté à un style au stunt, j'hésite...:chut:

Par Anonyme

les trucs électriques ça ne m'intéresse pas vraiment, c'est bien mais de là à en faire tout un patacaisse !!! La nouvelle Kawa OK .

Par Anonyme

he bien,ce petit engin est sup moi qui n'aime pas la vitesse il es bien, deplus avec helas l'ecatomb de blesses sur nos routes (06 et mc). et aventage plus d'essence ni huils economique quoi!!!

Par Anonyme

 Je possède cet engin depuis 2 ans : il serait parfait s'il possèdait une autonomie supérieure, je pèse 75 KGS et ne dépasse pas 35kms, il est trop long à recharger (4h lorsque la batterie est pratiquement vide) enfin aucune réserve d'énergie supplémentaire : je suis tombé en panne à 2kms de chez moi, allez donc trouvé une prise électrique dans la rue ( !!! ). Pourquoi ne se recharche - t -  elle pas lorsque vous lachez les gaz ou lorsque vous freinez (comme les voitures hybrides) Dernier défauit et pas des moindres la suspension est beaucoup trop dure, lorsque vous roulez à 45 km/h et que vous sur une route mal pavée, c'est le cas dans toutes les agglomérations (je suis à Montpellier) vous n'êtes pas loin de lacher votre guidon tant celui ci saute littéralement ; enfin le prix d'achat je l'ai acheté il y a 2 ans : 2500 €. Pour ce prix là j'en espérais bien plus.

Par Anonyme

merci de nous mettre au courant de ce nouveau mode de déplacement pour ne pas rester statique. J'en suis tout electrisé ! Espérons que ce scooter fera des étincelles !

Par Anonyme

 bonjour j aimerais savoir quel age faut t il avoir pour conduire cet engin

Par Anonyme

C'est l'équivalent d'un 50 cm3

Par Anonyme

 merci

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire