Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Essai - Volkswagen Crafter BiTDI 177 ch : 4x4, propulsion ou traction

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Volkswagen Véhicules utilitaires vient enfin d’achever le renouvellement de sa gamme VUL avec le Crafter et ses déclinaisons. Désormais, le réseau du constructeur dispose en effet d’un catalogue complet dans lequel le grand fourgon peut être configuré en fonction des multiples transmissions, boîtes de vitesses, carrosseries et moteurs.

Essai - Volkswagen Crafter BiTDI 177 ch : 4x4, propulsion ou traction

Les dirigeants de Volkswagen Véhicules utilitaires ont l’accueil souriant. Leurs modèles se vendent en effet très bien. De janvier à fin août 2017, la marque a livré 323 400 véhicules dans le monde entier, soit une augmentation de 5,1 % par rapport à la même période en 2016. En France, ce chiffre est aussi en hausse avec une progression de 10,4 % (13 700 immatriculations). Philippe Jourdain, responsable des produits de la marque, nous a détaillé les prévisions des ventes : « En année pleine, la répartition des ventes devrait être constituée de 65 % de traction, 5 % de 4Motion (transmission intégrale) et 30 % de propulsion dont 18 % en roues jumelées. Les boîtes automatiques représenteront normalement 15 % des ventes. La carrosserie fourgon sera majoritaire avec 80 %. La commercialisation des moteurs enfin pourrait être de 61 % de 140 ch, 32 % de 177 ch et 7 % de 102 ch ». Au final, les clients auront la possibilité de choisir entre 69 dérivés du Crafter.

Essai - Volkswagen Crafter BiTDI 177 ch : 4x4, propulsion ou traction

Trois transmissions commercialisées

Contrairement à la précédente génération, le Crafter est commercialisé en propulsion, 4x4 et la nouveauté traction, très prisée par les professionnels. En France, ce choix sera d’autant plus majoritaire que le seuil de chargement est plus bas de dix centimètres par rapport aux 4x4 et propulsion. La contrepartie se situe au niveau du PTAC (poids total autorisé en charge) moins élevé. Pour répondre aux besoins de tous les professionnels, le fourgon allemand peut aussi être choisi en propulsion à roues jumelées avec un PTAC de 5 tonnes et même 5,5 tonnes à partir de 2018. En résumé, les différentes possibilités de PTAC s’échelonnent, pour les fourgons, de 3 à 4 tonnes pour les tractions, de 3,5 à 5,5 tonnes pour les propulsions (roues simples ou jumelées) et de 3,5 à 4 tonnes pour les versions avec transmission intégrale 4Motion. A noter que sur cette dernière, le blocage de différentiel est disponible en option (619 € HT).

Informations techniques

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Volkswagen Crafter

184 g/km - malus : 8173 €

Début de commercialisation du modèle :
Volkswagen Crafter 2

Février 2017

A titre d'exemple pour la version II 2.0 TDI 177 4MOTION 30 L3H3 BUSINESS LINE.

2,59 m2,04 m
5,98 m
  • 3 places
  • NC / NC

  • Méca. à 6 rapports
  • Diesel

Portfolio (34 photos)

En savoir plus sur : Volkswagen Crafter 2

Volkswagen Crafter 2
Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

y a une erreur dans la note les gars !

c du vw c minimum 16.8 non ?

Par

Petite question concernant les transmissions, pourquoi avoir autant le choix (4x4, propulsion ou traction) pour des utilitaires ? Est-ce qu'il y a un véritable intérêt pour le client professionnel au final ? Merci :bah:

Par

Sur un chantier le 4x4 ça peut servir

Par

Quel magnifique panagerique...

Fort heureusement les clients de ce type d'engin ont d'autres sources d'infos que ce site.

Par

Quelles magnifiques photos l'équipe Cara nous a pondues là !

Eddy Clio au mieux de sa forme...

Des essais réels comme ça, on en redemande.

Autre coup de chapeau, à VW cette fois pour son futur utilitaire électrique avec vitesse limitée à ... 80 km/h...

Encore trop sans doute pour les célèbres essais périf'.

f

Par

Voila qui devrait inciter les vers les métiers artisanaux et d'art des jeunes en recherche d'un job :buzz:

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Oui oui, ça ne fait que 20 ans au bas mot que Renault fait ça !!! (Master et Mascott dans le temps d'avant puis Master depuis une dizaine d'année)...

Par

En réponse à nous75

Quel magnifique panagerique...

Fort heureusement les clients de ce type d'engin ont d'autres sources d'infos que ce site.

Pour rappel, une simple recherche sur Google indique que le rédacteur de l' "article" était attaché de presse et relations publiques chez VW il y a quelques années.

On ne mord pas la main qui nous a nourri.

Par

En réponse à madseb77

Oui oui, ça ne fait que 20 ans au bas mot que Renault fait ça !!! (Master et Mascott dans le temps d'avant puis Master depuis une dizaine d'année)...

oui oui, 4*4 permanent le master ?

Par

Pas mal à reprogrammer et faire les runs du samedi soir avec 300cv :eek:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire