Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Yamaha MT-03 2016 : une belle conception

Dans Moto / Nouveauté

Essai Yamaha MT-03 2016 : une belle conception

La MT-03 n'est pas une totale inconnue puisque l'ensemble châssis/moteur vient de la petite sportive R3. Conçue pour les jeunes permis A2, elle rejoint une concurrence déjà bien présente. Mais le savoir-faire sportif de Yamaha est indéniable et il pourrait peut-être bien faire la différence, quitte à aller chercher un peu plus loin que chez les débutants. Essai.


Avec le retour du printemps viennent des conditions idéales pour rouler. Des températures douces et une semaine ensoleillée jalonneront notre essai. Nous ne pourrons hélas pas vous dire grand-chose sur le roulage sous la pluie, hormis les dix minutes de grêle que j'ai pris sur le casque et qui me montrera que la MT-03 ne protège rien.


Essai Yamaha MT-03 2016 : une belle conception


S'il y a une chose à retenir sur la petite MT' en statique est sa réussite esthétique. Elle possède des lignes parfaitement équilibrées, rien ne dépasse et les amateurs du look manga seront pleinement satisfaits. Le sabot augmente d'ailleurs le côté massif de la machine (on aime, ou pas). Les proportions sont respectées et seule la taille des roues (110 à l'avant, 140 à l'arrière) trahit que c'est une 300 cm3. Sans non plus créer des émeutes, cette moto attire l'œil des passants, surtout dans ce coloris gris mélangé avec l'ensemble cadre/jantes/écriture bleu électrique. On aime particulièrement le travail esthétique du pot d'échappement, du réservoir et des entrées d'air latérales, en revanche nous sommes restés dubitatifs sur le placement du klaxon juste en dessous du phare et de ses câbles qui dépassent.


Essai Yamaha MT-03 2016 : une belle conception


Sur les équipements, la MT-03 possède le juste nécessaire, à commencer par la place sous la selle. Elle est plus grande que la grande majorité des roadsters actuels avec la possibilité de mettre un bloc disque et un gilet jaune. De plus, Yamaha a placé une mini-trousse à outils fixée sous la selle passager. Well done ! Les feux à LED à l'avant comme à l'arrière sont du plus bel effet. Le tableau de bord est pourvu d'un compte-tours analogique et d'un écran LCD. Ce dernier dispose d'un compte-tours, d'un indicateur de rapport engagé, de deux trips partiels et un total, d'indicateur de consommation moyenne et instantanée, d'un voyant de zone rouge qui se met à clignoter dès qu'on atteint la zone rouge et indique qu'il faut changer de rapport, d'une horloge, d'une jauge d'essence et d'huile. Parfaitement lisible en temps normal, il faudra se méfier du soleil dans le dos car l'écran LCD devient brillant et on ne voit plus aucune info.


Essai Yamaha MT-03 2016 : une belle conception


Côté moteur, le bicylindre issu de la YZf-R3 de 321 cm3 développe 42 chevaux à 10 750 tr/min et un couple qui plafonne à 9000 tr/min ! Ça montre direct qu'il va falloir rouler dans les tours, surtout avec une plage d'allonge qui monte jusqu'à 13 000 tr/min en zone rouge, nous sommes chez Yam' il n'y a pas de doute. Une conception qui va d'ailleurs bien avec la partie cycle conçue de manière compacte et concentrée sur l'avant, la MT-03 est là pour en découdre.


Mais l'accessibilité n'est pas en reste puisqu'il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une moto pour débutant. Sa hauteur de selle de 780 mm et son poids annoncé en ordre de marche de 168 kg facilitera les manœuvres à l'arrêt, peu importe le gabarit. Il suffit d'ailleurs de grimper dessus pour s'en rendre compte. Mon mètre soixante-dix est plus que suffisant pour toucher les pieds à plats et avoir les genoux repliés. Au-dessus de cette taille, la hauteur des cale-pieds sera gênante et la fatigue dans les jambes se fera ressentir (comme une petite impression d'être sur un 50). À l'inverse, pour les petits gabarits, aucun souci. L'ensemble de la machine se manipule très bien à l'arrêt et encore plus à basse vitesse grâce à la petitesse des roues qui lui donne une agilité de vélo.


Il est assez rare de tomber sur une machine avec aussi peu de défauts, ce qui donne encore plus envie de l'essayer. Est-ce qu'elle serait aussi parfaite que notre coup de cœur dans les petites cylindrées, le Z 300 ? Réponse en page suivante.


Portfolio (39 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

j 'ai acheté cette moto après avoir longtemps envisagé l'option Honda CB 500.Mais en passant de l'une à l'autre(YAMAHA avenue de la grande armée en expose une actuellement ) je n'ai plus hésité et je ne le regrette pas . Elle se conduit comme une 125 avec La puissance d 'une 500 et est très confortable : c 'est le point qui m'a le plus étonné car en général sur toutes mes motos précédentes (dont triumph Bonneville ) les amortisseurs étaient les accessoires à jeter en premier. La position conduite avec les reposes pieds légèrement reculé et un appui modéré sur le guidon plat soulage les lombaires ... Ergonomie parfaite donc et plus de mal au dos ... en tous cas ceux comme moi qui font moins de 1,70m seront comblés sur ce point et c 'est loin d' être un détail . Je suis étonné de lire dans tous les essais que cette moto est idéale pour les débutants ...Pourquoi ne pas l'envisager comme une fin en soi: 170 ou 180 à l 'heure c 'est pas suffisant pour les motards expérimentés ? J'AI 64 ans et 50 motos derrière moi et c'est délibérément que j'ai choisi cette cylindrée alors que je pourrai me payer une 1200 ... Je suis en revanche inquiet en ce qui concerne l'affichage de la consommation : 5,5 litres alors que je rode à 75 à l'heure et 5000 tours ... j 'espère que c 'est provisoire. Question à la rédaction vous concluez cet essai par une comparaison avec la Kawa Z300 qui a votre préférence : sur quel aspect de la moto : moteur partie cycle , bilan général?

Par Anonyme

 Moto pour les nains et pour les vieux

Par

En réponse à Anonyme

 Moto pour les nains et pour les vieux

j'ai parcouru depuis l'achat 7000KM et ma consommation s'est stabilisé à 4,7 sur route en roulant entre 110 et 140 compteur . c 'est très correct . testé sur 2500 km en faisant un aller retour Paris Figeac plus ballades dans le coin . j 'ai ajouté un pare brise puig à 93 euros (48 cm hauteur)et depuis plus de prise au vent . C 'est vraiment une très bonne moto aussi bien sur les départementales que sur autoroute . rapport poids puissance imbattable.

e

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire