Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essence : quand les stations se font la malle !

Dans Moto / Pratique

Essence : quand les stations se font la malle !

Déjà que pour nous autres, voir les pompes d'E95 remplacées par des 95-E10 donnent quelques difficultés à certains motards pour se réapprovisionner, alors ce qui va suivre n'est pas forcément pour les aider plus. En effet, Total a annoncé la fermeture sur les deux années à venir de 10% de ses stations essences. La cause, les nouvelles normes demandées par l'Etat. Et du côté de Carrefour et Leclerc, ils vont également se retirer des axes autoroutiers parce qu'elles ne sont pas assez rentables.


En imposant une nouvelle norme environnementale qui exige des cuves à double paroi et une distance minimale d'implantation entre les pompes et la route, c'est pas loin de 500 stations sur 4800 qui pourront se retrouver fermées. Les plus concernées sont surtout les petites structures rurales indépendantes (vous savez les seules où il reste des gens pour vous accueillir et non des machines qui parlent) qui ne seront pas capables d'assumer des travaux de déplacement ou même de reconstructions. Total n'a d'ailleurs pas prévu d'aider ces petites stations car la société estime que c'est une demande du gouvernement et non des changements en interne (pratique non, pour se débarrasser des stations les moins rentables). Et c'est sans compter en plus l'arrivée de la taxe carbone et l'interdiction de la vente d'alcool qui enfonceront le clou encore un peu plus.


Aujourd'hui, d'après l'Union Française des Industries Pétrolières, il existait en 2008, 12 699 stations d'essence, alors qu'en 1980, on pouvait en compter 41 500. Mais bon, rassurez-vous, même si on va pouvoir tomber en panne sèche sur nos petites routes françaises, ce ne sera pas le cas des motards qui prendront l'autoroute, car pour Total et Elan, c'est là que se trouve le marché lucratif qu'ils aiment. Au contraire de Carrefour et Leclerc qui vont faire disparaître 267 stations sur les 360 qu'ils possèdent. L'action vient de l'appel d'offre qui est mis en place pour 20 ans (bientôt 15 ans) pour ce type de commerces. Les deux géants de la distribution ne se sont pas portés candidats pour renouvellement : pas assez rentable et des sociétés d'autoroutes exigeantes (ou gourmandes ?).


Et pour faire le tour de l'économie pétrolière, petit rappel sur la société Shell qui a mis à la vente 227 de ses stations l'année dernière sur 340 et du côté de chez BP plus récemment c'est 416 stations qui ont été mises en vente. Mon petit doigt me dit qu'on va pouvoir, ces prochaines années, compter sur les doigts d'une main, les stations qui proposeront du 95 dit « normal ».


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Les stations essence qui ne sont pas rentables,c'est la meilleur de l'année,deja dans les alpes maritimes bon nombre de station notamment Total a retiré le "E10",surement boudé par les consommateurs,mais du 95 classique est dispo aussi chez Shell et Elf.Moi qui croyais que les compagnies petrolieres faisait des bénéfices record,maintenant ils veulent nous obliger a prendre l'autoroute pour payer 25% plus cher le carburant,parce que soit disant pauvre petit commerçant qu'ils sont le fait de ne plus pouvoir vendre d'alcool va ruiner leur petit business,ils doutent vraiment de rien,l'etat pourrai deja commencer par reduire leur taxes.

Par Anonyme

L'E10 justement, après avoir été 3centimes moins cher que le 95 et passer à 5 puis 8 centimes actuellement moins cher, pour qu'elles raisons svp, à part favoriser un carburant qui sert à rien vis à vis du 95.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire