Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Etat d'esprit d'un jeune pilote...

Dans Moto / Sport

Etat d'esprit d'un jeune pilote...

Je profite de la pause estivale juste avant la dernière course de la saison qui se disputera sur le circuit de Lédenon pour interviewer le numéro 17… Clive Rambure.


Après ces trois derniers bons résultats consécutifs, notre jeune pilote est dans une phase ascendante. En effet, la course de Lédenon où il a fini dixième a joué un rôle de déclic, rehaussant non seulement son pilotage mais aussi son mental et sa hargne de vaincre…


Après avoir pris rendez-vous avec son père, je le retrouve à l'atelier de son mécanicien Technik' Moto pour une interview.


Devant moi, un jeune pilote, limite timide, répond à mes questions…


Bonjour Clive, peux-tu m'expliquer d'où te vient cette passion pour la moto ?


Ca a débuté tout petit, en regardant les pilotes de Grand Prix le dimanche, à la télévision avec mon père.


Voyant mon intérêt, il m'a offert comme cadeau d'anniversaire une journée portes ouvertes à un moto club près de chez moi… celui de Cagnes sur Mer.


Après l'achat d'un PW, ça a été la succession d'entraînement, de course… j'avais 7 ans. Deux titres en Championnat de Provence en PW en 98 et 99, sixième (cadet) au championnat de France SBK (2006-2007).


Etat d'esprit d'un jeune pilote...


Jusqu'à cette année avec le passage au gros cube… une année de changement pour toi…


Oui tout à fait.



Qu'est-ce qui t'a le plus changé ?


La vitesse, avec des lignes droites qui paraissent beaucoup plus courtes, et des virages qui arrivent beaucoup plus vite… (Rire)


Le moto club a acheté pour moi une Yamaha R6 de 2006 avec laquelle j'ai roulé d'octobre à février. Avec elle, divers stages à Lédenon, puis du roulage.


En février, Technik' Moto a acheté pour moi le nouveau millésime du R6 pour la fin de la saison… qui sera revendu à la fin de la saison, c'est de cette façon que mon ancienne moto est passée en mulet.



Alors, le « passage de guidon » n'a pas été trop difficile ?


Si un peu au début… je ne sentais pas trop ma nouvelle machine… elle était trop haute de l'arrière sur l'angle, c'était déstabilisant et il est clair que les chronos s'en ressentaient… on a donc été obligé de faire une préparation fourche pour y remédier.


Les roulages qui ont succédé à la prépa' nous ont permis de travailler sur une base saine… Maintenant en fonction du circuit, les réglages sont beaucoup plus faciles… suivant l'endroit où l'on court c'est plus ou moins un clic, rarement d'avantage.



Ce qui me mène à ma prochaine question… ton circuit préféré me parait être celui de Lédenon ?


Tout à fait, c'est un circuit sur lequel je me sens à l'aise pour rouler, j'y suis presque à la maison. C'est un tracé technique qui me va bien.



Et le pire… ?


Sans hésiter Albi, beaucoup de bosses, il est trop classique et peu technique… j'ai en plus un passif pas très agréable.



Ce passif est un frein pour toi ?


Non, la moto est un challenge journalier avec des remises en question qui me permettent d'avancer. Si un pilote lâche, il est mort… le tracé d'Albi est celui qui j'aime le moins mais ce n'est pas une raison pour ne pas être à mon max lorsqu'une course se déroule dessus…



Etat d'esprit d'un jeune pilote...


La moto est importante pour toi, as-tu pour autant arrêté l'école pour t'y consacrer au fond ?


Pas du tout, je continue à suivre des cours comme tout autre élève de ma classe, simplement certains week-end je fais des courses moto… voilà tout…


Comment vois-tu la suite de ta carrière dans un futur plus ou moins proche ?


Je voudrais finir cette saison dans le top 10 puis en refaire une l'année prochaine afin de pointer dans le top 5… mais pour ça, il me faut l'aide de partenaires ou de sponsors… c'est pas évident !


Plus lointain, je me verrais bien au guidon d'une moto en championnat Supersport…



C'est tout le mal que je te souhaite Clive… En attendant les futures saisons, c'est avec grande impatience que j'attends la dernière manche de cette année à Lédenon…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire