Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

États-Unis : la voiture autonome est une arme terroriste potentielle

Dans Futurs modèles / Technologie

C’est l’une des conséquences de l’attentat de Nice dont l’onde de choc s’est propagée jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Les États-Unis ont pris une conscience un peu plus accrue de l’arme potentielle que pourrait être un véhicule autonome. Une vidéo avait déjà montré l’organisation Daesh se penchait sur le sujet. Les constructeurs américains et les autorités de l’Oncle Sam se mobilisent à présent un peu plus sur cette forme de cybercriminalité.

États-Unis : la voiture autonome est une arme terroriste potentielle

Le scénario catastrophe d'un pirate informatique prenant le contrôle d'un véhicule est dans la plupart des esprits des Américains depuis le dramatique 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Le secteur automobile américain n’est pas en reste et affiche à présent ses craintes sur un scénario catastrophe où un pirate informatique prend à distance le contrôle d'une voiture pour l'utiliser comme projectile.

« Nous connaissons ces terroristes. Ils n'en ont peut-être pas encore les capacités mais s'ils parviennent à convaincre les gens de foncer dans une foule avec un camion, il ne faut pas beaucoup d'imagination pour penser qu'ils vont se servir d'une voiture autonome et la faire foncer dans une foule », a déclaré John Carlin, un ministre adjoint américain de la Justice. « Les méchants emploient de plus en plus de moyens sophistiqués », a martelé David Johnson, un des responsables du FBI chargé des cybercrimes et des menaces sur internet. Voilà pour les autorités

Chez les constructeurs, on est à l’unisson : « la technologie crée beaucoup d'opportunités nouvelles et excitantes pour les consommateurs mais génère aussi des défis », opine Mary Barra, la PDG de General Motors (GM). « L'un de ces défis est la problématique sur la cyber-sécurité », a-t-elle insisté. Les « menaces évoluent », avance Titus Melnyk chargé de la sécurité chez Fiat Chrysler Automobiles (FCA). « On ne sait jamais. Cela peut être la base d'une attaque ». Du coup, le blason a lancé un programme visant à encourager les hackers à informer le groupe des failles liées à la cyber-sécurité de ses voitures. Le constructeur des Jeep promet une prime pouvant aller jusqu'à 1 500 dollars par alerte. Sur ce plan, la General Motors n’est pas en retard. Le constructeur dit recevoir et résoudre plusieurs alertes liées à de possibles cyber-attaques par jour, gère un programme sur les vulnérabilités de ses voitures sur le site hackerone.com.

On rappellera que les pirates informatiques pénètrent via les connexions sans fil, Bluetooth et wifi, nécessaires à leur fonctionnement. De même les nouvelles technologies embarquées exposent également les conducteurs à un vol potentiel de leurs données personnelles quand ils connectent leur téléphone intelligent.

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça existe déjà:

http://www.midilibre.fr/2016/01/07/etat-islamique-des-voitures-piegees-sans-conducteur-pour-frapper-l-europe,1266403.php

Par

Pas possible, ça fait 2 mois qu'on le dit sur Cara, mais eux ils leur à fallut tout ce temps pour le comprendre...:pfff:

Par

C'est pas trop tôt qu'ils s'en rendent compte !:biggrin::biggrin:

Par

"Une vidéo avait déjà montré l’organisation Daesh se penchait sur le sujet"

De l'imparfait ici pour ce verbe du 3ème groupe ? :blague:

Lecondé, relis-toi bordel :nanana:

Par

Au USA ils ont un plus grand danger, le père Trump, moins drôle que chez Disney ce canard là.

Par

De toute façon la technologie est un peu obligé d'avancer malgré ces tarés. Et programmer une voiture pour foncer sur des gens c'est presque pas crédible vu le nombre de capteurs à désactiver. Mais mettre une bombe et tout à fait réel. J'imagine pas le carnage si ils ont mis dans plusieurs voitures autonomes.

Par

En réponse à xavier78000

De toute façon la technologie est un peu obligé d'avancer malgré ces tarés. Et programmer une voiture pour foncer sur des gens c'est presque pas crédible vu le nombre de capteurs à désactiver. Mais mettre une bombe et tout à fait réel. J'imagine pas le carnage si ils ont mis dans plusieurs voitures autonomes.

Tu serais surpris de l'état actuel de la sécurité informatique au sein de l'automobile.

De mémoire, VAG n'applique aucun cryptage sur ses véhicules, de la petite Skoda à la grosse Lambo, on peut facilement consulter les données dans la voiture (par exemple répertoire, historique des appels, sms... Y'a certainement un peu de cache à exploiter).

J'avais également vu une vidéo d'un gros SUV ricain qui s'était fait hack et contrôler via réseau GSM : On attaque le téléphone mobile du conducteur via réseau GSM/3G, puis on atteint le véhicule via le Bluetooth. Le mec en plein autoroute s'est fait couper le moteur et autres joyeusetés.

(c'était une expérience et le mec était consentant)

De là, imaginer qu'on puisse hack une voiture pour l'utiliser comme arme, moi ça ne me choque pas. Ca sera fait, rassurez vous.

C'est tout comme l'accident mortel de Tesla, faut être sacrément naif pour penser que ça n'allait pas se produire.

Par

On est pas a l'abri d'une attaque terroriste avec pour support les drones. :bah:

Mais bon, comme souvent tant que l'on y a pas été confronté... :roll:

Par

En réponse à 207fefeline

Commentaire supprimé.

Ou plutôt une Toyota, non ? a voir tout les pick-up utilisés, volés aux gentils venu sauver leur pays.... :tourne:

Par

En réponse à tointoin2

Au USA ils ont un plus grand danger, le père Trump, moins drôle que chez Disney ce canard là.

Vrai que la mère Clinton à la botte des banksters est mieux...:roll:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire