Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Etats-Unis : les consommateurs demandent au gouvernement de ralentir le développement de la voiture autonome

Etats-Unis : les consommateurs demandent au gouvernement de ralentir le développement de la voiture autonome

Aux Etats-Unis, les récents accidents impliquant des autos de la marque Tesla ont soulevé quelques vagues d'inquiétude de la part des clients et consommateurs qui ont envoyé une lettre à Barack Obama et au gouvernement fédéral pour mettre un frein au développement de la voiture autonome. Ces Américains ont peur de servir de "bêta testeurs" pour les constructeurs sur la route ouverte, et donc d'en payer les conséquences.

Toute la problématique de la conduite autonome actuelle est qu'elle n'est pas vraiment autonome. En effet, les marques comme Tesla, qui proposent à l'heure actuelle un système de conduite autonome, expliquent à chaque fois à leurs clients que l'homme doit garder le contrôle de la voiture à tout moment et, légalement, les mains sur le volant.

 

La conduite autonome dans ces conditions perd évidemment énormément de son intérêt. Tesla subit, en plus de cela, une très mauvaise publicité depuis l'accident survenu au printemps dernier où un conducteur de Model S est mort alors que le mode Auto Pilot était enclenché.

 

Aujourd'hui, nous apprenons qu'un certain nombre d'association de défense des consommateurs a envoyé une lettre au gouvernement américain, appuyé par des avocats, pour demander le ralentissement du développement de la voiture autonome aux Etats-Unis : "il est temps que le gouvernement stop cette hâte de vouloir avoir des voitures autonomes sur la route. La technologie de l'Autopilot qui n'arrive pas à voir un camion blanc en travers de la route (en rapport à l'accident mortel) et qui ne freine pas quand une collision est imminente n'a pas sa place sur la route. Tesla veut le beurre et l'argent du beurre, avec un système Autopilot qui se suffit à lui-même, mais le constructeur se rétracte à la moindre promesse de sécurité en disant que les conducteurs doivent être attentifs en permanence. En sortant le système Autopilot en avance en version "bêta", Tesla utilise déraisonnablement nos autoroutes comme des laboratoires et les humains comme des cochons d'Inde". 

 

 

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sauf que les accidents n'ont pas eu lieux sur des autoroutes alors qu'il est stipulé par le constructeur que c'est le seul lieux où l'utilisation de l'Autopilote est autorisé. ..

Par

qu ils ralentissent sur la voiture autonome, et qu ils bossent plutôt sur l autonomie humaine, chose qui disparait un peu plus chaque jour en nous assistant technologiquement afin d accélérer notre lobotomie lente, mais assurer dans le temps

Par

mais il s'en fout Obama, il dégage dans quelques mois, il est déjà en vacance et expedie les affaires courantes...

Par

Le magazine "Consumer Reports" demande même a Tesla de désactiver le système sur toutes ses voitures.Et des lecteurs conseillent a Musk de changer le nom de l'entreprise.

Par

En réponse à Franckche

Sauf que les accidents n'ont pas eu lieux sur des autoroutes alors qu'il est stipulé par le constructeur que c'est le seul lieux où l'utilisation de l'Autopilote est autorisé. ..

Oui, et encore pas toutes mais principalement les interstates...

Par

Et bien voila, le travail a été bâclé, la communication a été optimum, on peut maintenant constater le résultat de cette stratégie.

Par

Que FCA n'arrive pas à suivre, rien de nouveau

Grande Bouffonne

Par

Au contraire si ça fonctionne de manière erratique il faut intensifier la recherche pour assurer une sécurité maximale, et bloquer pour l'instant la possibilité aux consommateurs d'utiliser cette fonction tant qu'il restera le moindre risque pour eux même et les autres usagers.

Par

La voiture autonome est un développement totalement idiot ! Les potentiels utilisateurs sont les gens n'aimant pas où ayant peur de conduire. Le problème est que du coup ils conduiront moins et seront mécaniquement plus stressés et moins à l'aise lorsqu'ils seront obligés, pour certaines situations, de reprendre le volant. C'est une fausse bonne idée ...

Par

J'adore l'automobile, et ce système comme d'autres peut être très intéressant.

Le régulateur de vitesse est par exemple d'une aide bien précieuse pour faire de la route, en respectant les limitations de vitesse. Le problème est que dans la folie de ne pas être en retard, voir être le premier, les règles de sécurité élémentaires ont été transgressées. Il y a a eu une mise au point rapide et Tesla a compté sur les clients pour enrichir la base de données, c'est-à-dire faire le travail.

C’est une méthode qui montre ces limites. Il n’y a rien de pire qu’un système, ou l’utilisateur a pris confiance et qui rarement faillit. C’est psychologiquement non gérable :

Cela fonctionne ou ne fonctionne pas !

Dans le cas présent cela ne fonctionne pas.

Même sur autoroute, ce n’est pas aussi simple que beaucoup croient . Il y a au quotidien des tas de difficultés comme une carcasse de pneu, ou selon la grosseur du pneu et l’environnement, il faut rouler dessus, freiner, éviter voir ralentir et éviter, un nuage de poussière etc…les cas foireux ne manquent pas.

Tant que tous ces cas ne sont pas recensés et traités, il ne sera pas possible de parler de voiture autonome.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire