Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Étude : hausse inquiétante des comportements à risque sur l'autoroute

Étude : hausse inquiétante des comportements à risque sur l'autoroute

À quelques jours du début des grandes vacances estivales, le groupe Sanef publie les conclusions de la 5e édition de son Observatoire des comportements sur autoroute. Et les résultats ne sont guère flatteurs, avec une évolution inquiétante des attitudes à risque.

Après avoir réalisé sa 5e étude des comportements à risque, le gestionnaire d'autoroutes Sanef est clair : il constate une « dégradation globale des indicateurs de sécurité routière » sur ses axes. En écho aux mauvais chiffres de la sécurité routière, Sanef a enregistré une hausse des accidents sur son réseau en 2015 par rapport à 2014.

Point le plus alarmant de son Observatoire 2016 : la vitesse, qui est en nette augmentation. 43 % des véhicules légers roulent à plus de 130 km/h, soit six points de plus qu'en 2015. La vitesse moyenne passe de 127 à 129 km/h. Les gros excès de vitesse sont également en hausse, puisque 4 % des automobilistes dépassent les 150 km/h (3 % l'année dernière). L'allure excessive est impliquée dans 7 accidents sur 10 sur l'autoroute et est la cause de 10 % des accidents mortels.

Des conducteurs distraits

Autre constat inquiétant : l'inattention progresse de manière significative. En 2015, ce facteur a été responsable de 16 % des accidents mortels sur le réseau Sanef contre 10 % en 2014. Principale cause : l'usage du téléphone portable ne cesse d'augmenter. Une étude de l'ASFA (Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes) avait révélé que 55 % des conducteurs déclaraient utiliser leur téléphone au volant. L'enquête de Sanef va plus loin et indique que 5 % conduisent avec l'objet en main ! Des statistiques qui se dégradent alors que les oreillettes ont été interdites il y a quelques mois, favorisant l'installation de kit Bluetooth.

En moyenne, 22 % des conducteurs ne respectent pas les distances de sécurité. Les parts de non-respect varient selon la voie de circulation. 17 % des automobilistes sont en infraction sur la voie de droite et celle de gauche, 28 % sur celle du milieu ! Les chiffres sont stables mais toujours trop élevés. Pour rappel, il faut laisser un espace de deux secondes avec le véhicule qui précède, soit deux traits au sol, ce qui permet d'avoir la distance nécessaire pour un freinage d'urgence. En 2015, un accident sur quatre était un sur-accident.

Le clignotant trop souvent oublié

En ce qui concerne le partage des voies, les mauvais élèves sont encore nombreux. 36 % des conducteurs utilisent la voie centrale alors qu'ils pourraient se rabattre sur celle de droite, que l'on doit occuper dès que celle-ci est libre. Autre point sensible : l'usage du clignotant. 37 % des automobilistes n'utilisent pas leur indicateur lumineux pour signaler qu'ils vont dépasser ! C'est un triste record depuis la mise en place de l'Observatoire. En revanche, il y a un gros mieux pour l'utilisation du clignotant pour se rabattre. 45 % des automobilistes ne le font pas, mais ils étaient 59 % en 2015.

Si Sanef rappelle que l'autoroute reste cinq fois plus sûre que la route, son étude démontre que les Français sont encore trop nombreux à avoir des comportements à risque sur le réseau rapide. Et à vive allure, les petites erreurs peuvent vite se transformer en grosses catastrophes. Soyez donc prudents et vigilants sur la route de vos vacances. Souvenez-vous notamment que quelques km/h en plus, c'est juste quelques secondes en moins sur le temps de trajet.

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (87)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Normal que le conducteur soit de plus en plus distrait, il est sensé pouvoir conduire les yeux fermés avec toute l'électronique à la gomme dans sa tire. Alerte de franchissement ligne, bidule de détection angle mort, siège vibrant en cas de collision imminente et gna gna gna. La bagnole évitera bien toute seule les embuches qu'il se dit. Il ne se sert pas de son clignotant mais par contre, sa sono de m... à fond de balle et l'usage intempestif du klaxon, ça il ne n'oublie pas.

Par

Quelques leviers simples pour que l'autoroute reste sûr et accompagner les conducteurs vers plus de respects :

- Calcul de la vitesse moyenne de péage à péage et collecte immédiate de l'amende

- Seuil de déclenchement des radars, couplé aux limitations de vitesses en vigueurs, notamment lors des pics de pollutions, d'un flot de véhicules important, de conditions météorologiques particulières (vent, pluie, neige...)

Par

ca doit encore etre un coup de ces cochons de parigots qui prennent la route deux fois l'an: pour aller a courchevel, et a la ciottat.

Par

En réponse à LittlePaulie

Normal que le conducteur soit de plus en plus distrait, il est sensé pouvoir conduire les yeux fermés avec toute l'électronique à la gomme dans sa tire. Alerte de franchissement ligne, bidule de détection angle mort, siège vibrant en cas de collision imminente et gna gna gna. La bagnole évitera bien toute seule les embuches qu'il se dit. Il ne se sert pas de son clignotant mais par contre, sa sono de m... à fond de balle et l'usage intempestif du klaxon, ça il ne n'oublie pas.

le fait est que le QI moyen ne cesse de diminuer, ce qui explique ces comportements.

le propre malheureusement de notre société. et ça va probablement empirer.

Par

Seulement 4% des accidents mortels sont sur autoroute, avec comme cause principale la somnolence. Et pourtant elle concentre une bonne partie de la repression, surtout sur la vitesse. D'un côté c'est pas mal, on peut rouler bourré sur les nationales sans jamais être inquiété

Par

J'avoue que mon comportement est de plus en plus à risque...

Bon en même temps, mon regard est attiré par tous les panneaux qui longent tout type de route.

Puis je dois être vigilant aux flics, aux radars et à tout ce qui s'affiche sur mon TDB, les limitations, les bouchons, les interdictions...

J'écoute la radio et mes passagers...

Du coup je n'ai plus trop le temps de faire attention aux autres.

Par

En réponse à hugh6

Seulement 4% des accidents mortels sont sur autoroute, avec comme cause principale la somnolence. Et pourtant elle concentre une bonne partie de la repression, surtout sur la vitesse. D'un côté c'est pas mal, on peut rouler bourré sur les nationales sans jamais être inquiété

rouler tranquille sur le reseau secondaire? c'est encore possible? selon les jours et les patelins, ya toujours forcement deux types bleus dans une kangro perimée bleue avec un hibou ou des bigleuses laser. c'est pas tranquille.

Par

En réponse à rono kalamar

rouler tranquille sur le reseau secondaire? c'est encore possible? selon les jours et les patelins, ya toujours forcement deux types bleus dans une kangro perimée bleue avec un hibou ou des bigleuses laser. c'est pas tranquille.

La vitesse dans les endroits piegeux oui, c'est facile et ça rapporte. Par contre concernant l'alcool, je n'ai jamais été contrôlé, pourtant c'est un peu plus dangereux que de rouler à 100 au lieu de 90 dans une ligne droite en pente

Par

En même avoir des voitures qui peuvent rouler à plus de 200km/h et rouler à 130 on s'endort vite.

Et je pense que c'est pas forcément la vitesse qui fait les accidents mais le non respect des distances: je pense qu'une personne avec une FF(je prends le cas extrême), qui peut rouler à 310km/h, sur troisième voies à 150km/h (moins de la moitié des possibilités) avec le respect des distances , deux bandes complètes sur le côté de l'arrêt d'urgence.On peut!

Par contre la Twingo ou la Golf qui colle au cul à deux mètres de la voiture de devant à 120km/h : soit parce que il y a un complexe d'infériorité ,"j'ai un petit modèle mais il marche bien, toi devant tu rames!", soit au volant de sa Golf le conducteur se croit en Porsche.D'ailleurs les gens en Golf roulent très souvent vite et s'en gène. Sur l'A7 où ça bouchonnait une dizaine de voiture ont doublé par la droite dont la moitié était des Golf dont un avec une Golf grise est passé à quatre entre un camion et voiture(1 et 2 voie)

Oui pour les radars de distance entre les voitures. Ainsi je demande le passage à 150km/h sur autoroute à 3 voies.Le progrès s'est allé plus vite (comme le TGV)

Il faut juste identifier le problème: non respect des distances de sécurité!

Par

En réponse à fifitransxale

En même avoir des voitures qui peuvent rouler à plus de 200km/h et rouler à 130 on s'endort vite.

Et je pense que c'est pas forcément la vitesse qui fait les accidents mais le non respect des distances: je pense qu'une personne avec une FF(je prends le cas extrême), qui peut rouler à 310km/h, sur troisième voies à 150km/h (moins de la moitié des possibilités) avec le respect des distances , deux bandes complètes sur le côté de l'arrêt d'urgence.On peut!

Par contre la Twingo ou la Golf qui colle au cul à deux mètres de la voiture de devant à 120km/h : soit parce que il y a un complexe d'infériorité ,"j'ai un petit modèle mais il marche bien, toi devant tu rames!", soit au volant de sa Golf le conducteur se croit en Porsche.D'ailleurs les gens en Golf roulent très souvent vite et s'en gène. Sur l'A7 où ça bouchonnait une dizaine de voiture ont doublé par la droite dont la moitié était des Golf dont un avec une Golf grise est passé à quatre entre un camion et voiture(1 et 2 voie)

Oui pour les radars de distance entre les voitures. Ainsi je demande le passage à 150km/h sur autoroute à 3 voies.Le progrès s'est allé plus vite (comme le TGV)

Il faut juste identifier le problème: non respect des distances de sécurité!

Distance de sécurité pour lesquelles personne ne te dit jamais rien!

à si si, les autres usagers qui te collent pour que tu rapproches de celui qui te précède. Sous peine de voir un zouave venir s'y mettre.

à part eux, les flics s'en moquent des distances de sécurité, des rétros fermés et des cligno non utilisés

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire