Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Exclu : Interview : Sébastien Charpentier nous confirme sa retraite

Dans Moto / Sport

Exclu : Interview : Sébastien Charpentier nous confirme sa retraite

Nous vous l'annoncions hier soir, Sébastien Charpentier prend sa retraite après qu'il ait perdu l'énergie pour courir. Malgré tout, il restera dans le milieu de la moto puisqu'il prendra sous sa coupe un jeune pilote qu'il formera. Sébastien Charpentier nous dit tout.


Tu as roulé jeudi aux essais libres mais depuis c'est Bertrand Stey qui a pris ta place, explique nous ce qu'il s'est passé.


Comme prévue j'ai roulé jeudi et j'ai fait un temps qui n'a rien à voir avec les performances qu'il faut avoir pour jouer la gagne ici. Je suis déçu de cette décision mais je ne peux plus continuer comme ça. Tout le monde a cru en moi à fond et j'avais encore une très bonne moto mais là je pense que j'ai perdu beaucoup de rythme durant les trois dernières années donc c'est bon j'ai envi de faire autre chose, de mettre de l'énergie ailleurs et monter des belles opérations avec mes sponsors notamment FMA pour les prochains FMA days en mai. Mon but maintenant est de faire de belles choses avec eux et de les aider en leur apportant mon expérience de la course. Je vais vraiment pouvoir profiter d'aider tous mes sponsors. Aujourd'hui je dis stop aux courses, c'est fini pour moi, tout est derrière moi maintenant. J'ai donné ce qu'il fallait que je donne durant toutes ces années, 20 ans de course et maintenant j'ai vraiment envie de passer à autre chose.


De quoi est donc fait ton futur ?


Dans un avenir très proche je devrais coacher un jeune pilote très performant dont j'ai déjà le nom dans ma tête et ce sera déjà bien en plus de mes actions avec les sponsors. Bien entendu son nom n'est pas encore connu, je ne préfère pas en parler mais en tout cas il fait des étincelles et je pense qu'il a envi de réussir et il mérite de connaitre le succès. Mon objectif sera donc d'essayer de lui apporter toutes mon expérience comme je l'avais fait avec Maxime Berger chez Ten Kate mais il faut également savoir que tout a capoté à cause d'un sponsor qui n'a pas payé puisqu'ils n'étaient plus capable de m'assurer un salaire pour travailler au sein de cette équipe ou j'ai décroché un titre. Mais j'ai beaucoup appris par la suite en travaillant avec des personnes vraiment exceptionnelles et on devrait trouver des solutions fiables pour notre collaboration. Il a envie et cela me motive énormément de le savoir. Voilà si maintenant je peux rester en même temps au sein du team endurance pour les aider, ce sera également un bon point pour moi.


Tu arrêtes donc la compétition, est-ce parce que tu n'as plus envie ou parce que tu n'as plus la force d'avoir envie ?


J'ai plus la force d'avoir envie c'est exactement ça. Je suis fatigué sur la moto, je n'ai pas cette concentration, cette énergie qu'il faut avoir. J'ai donné, beaucoup, et aujourd'hui je n'y arrive pas, je force de trop et moi j'aime faire les choses naturellement. Toute ma carrière au plus haut niveau s'est faite de cette façon avec une détermination et une envie de folie et maintenant je mettrais cette même énergie pour les autres et plus pour moi.


Tu dis que tu espères continuer au sein de BMW, comment cela va se passer ?


On va voir en fonction des accords que l'on pourra trouver et de ce qui se fera pour la suite. Cette équipe mérite vraiment d'exister et qui j'espère, va obtenir un très bon résultat au 24H du Mans parce que toute l'équipe a fait un travail exceptionnel. Je suis encore désolé pour Sébastien et Erwan mais je pense qu'ils sont prêts et très motivés et puis de toute façon Bertrand a pris le relais donc ça devrait le faire.


L'ambiance au sein du team était comment après ton retrait ?


J'en ai parlé avec Bernard auparavant et c'est vrai que l'ambiance a changé lors de mon annonce. Mais depuis toute l'équipe s'est remotivée et moi de mon coté je suis là tout le week-end pour rester à leurs côtés. D'ailleurs on m'a dit que c'était très honnête et très franc de ma part de dire que je ne pouvais plus. Maintenant j'espère que tous mes fans comprendront qu'à un moment donné on ne joue pas avec le feu. Il y a une santé derrière, une vie et il ne faut pas jouer avec ça.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 « comment cela va se passait ? » Non mais SERIEUSEMENT il y a des tests à l'embauche chez vous ou on laisse écrire les pseudo-actus par des gosses de 8 ans ? Là, ce n'est même une faute de frappe tant la faute est grossière.

Par Anonyme

Hé, Guilaume, relis les deux lignes que tu as tenté d' écrire, tranquille dans ton fauteuil. Tu oublies des mots : Là, ce n'est même.....une faute de frappe ...etc, il ne manque "pas "quelque chose. Tu voix, tu n' or est pa é taie reu su haut testes dent Baucheux. La faute est grosse mais un rédacteur bosse quelques fois dans la précipitation, ça n'excuse pas, on peut le signaler, mais donner des leçons quand on est mauvais, c'est facile.

Par Anonyme

'fin bon, le rédacteur semble travailler tout le temps dans la précipitation. Qu'il prenne deux minutes pour se relire, parce que là niveau professionnalisme, on repassera...

Par Anonyme

C'est ça, vas faire dodo ducon:dodo:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire