Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

F1 : Bernie Ecclestone, lui aussi dans les Panama Papers

Dans Economie / Politique / Finance

F1 : Bernie Ecclestone, lui aussi dans les Panama Papers

Le fantasque, ou plutôt "Supremo", comme le surnomment certains, a encore frappé ! Bernie Ecclestone, l'illustre gérant des droits commerciaux du monde de la Formule 1 est aujourd'hui au centre d'une affaire qui fait parler d'elle depuis quelque temps : les fameux Panama Papers. L'homme aurait en effet quelques affaires bien placées dans les paradis fiscaux via des montages spéciaux qui permettent de cacher le nom de la famille Ecclestone. Enfin, en théorie...

Depuis quelque temps, nous entendons régulièrement parler des fameux "Panama Papers", cette affaire qui a fait grand bruit après la révélation par un certain nombre de médias de documents et d'informations sur des montages financiers douteux dans les paradis fiscaux afin de cacher certaines fortunes. De grands noms du monde du sport ont déjà été dévoilés, comme Lionel Messi, mais cette fois, c'est le monde de la Formule 1 qui est concerné.

 

Bernie Ecclestone, le gérant des droits commerciaux de la F1 grâce à sa société Formula One Promotions and Administration, active depuis plus de vingt ans, est ressorti dans l'affaire des Panama Papers. En effet, comme le révèle Le Monde, l'homme serait apparu dans ces papiers depuis 1994 : 22 ans, au minimum, donc, que Bernie Ecclestone profite (comme bien d'autres, évidemment) des largesses du système financier mondial, mais son nom ne remonte qu'aujourd’hui car il a toujours été caché via des montages financiers par une société nommée Valper Tradings Limited, qui était gérée par une certaine Slavica, qui n'est autre que l'épouse de l'époque de Bernie, aujourd'hui à la tête d'un autre montage (baptisé Petara Limited). 

 

Un soupçon de corruption est également à mettre sur le compte de l'Anglais qui aurait payé plusieurs dizaines de millions d'euros pour que le silence soit conservé au sujet de ses placements dans les îles.

 

Mots clés :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils peuvent pas le mettre à la casse ce vieux crouton. A 85ans il est temps de laisser la place aux jeunes, la F1 en a grand besoin.

Ils ont beau être milliardaires, ils en auront jamais assez

Par

tous pourris, tous pourris, des pdg aux ecuries!!:ml:

Par

"un soupçon [...]" Mais lol

Attention il vous montre déjà du doigt pour diffamation...

Par

En réponse à Pop-corn

"un soupçon [...]" Mais lol

Attention il vous montre déjà du doigt pour diffamation...

You talking to me ? :smile:

Par

En réponse à Dumbphone

You talking to me ? :smile:

T'aimes ca les doigts?! :orni:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire