Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Fabien Planet rapporte deux sixièmes places de Finlande

Dans Moto / Sport

Fabien Planet rapporte deux sixièmes places de Finlande

Notre représentant Français Fabien Planet était en Finlande pour la manche du championnat du monde d'enduro. Il termine ses deux journées sixième à environ trois minutes du vainqueur. C'est d'ailleurs la place qu'il occupe au classement provisoire.


Fabien Planet : "Nous sommes encore à Riihimaki où le vent qui souffle et les 11° degrés ambiants nous ont fait oublier le printemps. Avant de vous raconter mon week-end en Finlande, je reviens un instant sur le Trèfle.


Il y a donc deux semaines, nous étions en Lozère. C'est une course à laquelle je suis habitué mais cette année a été particulièrement éprouvante. Le premier jour, j'ai chuté par deux fois et j'ai accumulé les mauvaises spéciales. Je me suis retrouvé vendredi soir en 15ème position avec plus de 40 secondes sur les leaders. J'ai cravaché pour revenir mais les hommes de têtes avaient pris beaucoup trop d'avance. J'ai fait deux belles journées et je suis parvenu à arracher la 5ème place.


Après plusieurs semaines d'interruption, nous avons repris le championnat du monde d'enduro avec le grand prix de Finlande. En Scandinavie, c'est le royaume du sable, des racines et des galets. Le pilotage est vraiment particulier et nécessite beaucoup d'attention.


La première spéciale était une ligne de 7 minutes, la seconde une banderolée de 12 minutes et la 3ème, une extrême assez technique avec un alignement de troncs pas facile à négocier.


Samedi, j'ai bien roulé durant les 2 premiers tours. J'ai chuté dans les spéciales 7 & 8 et je me suis fait passer par Oldrati. Je termine la journée 6ème. Samedi soir, je suis retourné reconnaître dans l'extrême car j'étais persuadé de pouvoir trouver des nouvelles traces.


La pluie qui est tombée en début de journée dimanche a rendu le terrain glissant. J'ai abordé les deux premières spéciales un peu trop prudemment et j'ai perdu du temps. Dans la spéciale extrême qui a suivi, j'ai mis en pratique mes observations et j'ai fait un bon chrono. Du coup, ça m'a remis dedans pour la journée. Je termine 6ème et 14ème du scratch en réalisant le 2ème temps de la journée dans l'extrême.


Je suis content de mon résultat car sur ce type de terrain, il m'était difficile de faire mieux. Nous partons maintenant pour la Slovaquie où nous roulerons le week-end prochain."


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire