Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Faits divers – Harley-Davidson : bienvenue à Twin Peaks !

Dans Moto / Loisirs

Faits divers – Harley-Davidson : bienvenue à Twin Peaks !

Cela ne vous a peut-être pas échappé, mais à la fin des informations ces derniers jours on vous a parlé de Harley-Davidson. Une visibilité dont se serait cependant bien passé la marque de Milwaukee à qui on a rappelé à son souvenir le fait que sa production était un accessoire indispensable aux bandes organisées de la route. Attention néanmoins, si celles-là en pince pour le « potatoe-potatoe » du moteur, elles n'hésitent pas à balancer des pruneaux lorsqu'elles se rencontrent. C'est ce qui est arrivé au Twin Peaks Restaurant, sise à Waco Texas. Bilan ? Neuf morts, dix huit blessés, près de deux cents arrestations et une ville en état de siège.


Bienvenue à Twin Peaks ! Restaurant qui, depuis ce fait divers, n'a plus de mystère. Bien que prévenu par les autorités que ce serait une mauvaise idée d'organiser un rassemblement de « bikers » par ailleurs surveillés, l'établissement s'en est tenu à son idée. Les membres des Bandidos et de trois bandes qui leur sont affiliées, les Leathernecks, les Veterans et Los Pirados, ont rencontré les Scimitars et des Cossacks qui sont affiliés. Leurs échanges n'ont pas tourné autour de leur goût prononcé pour les Harley-Davidson mais ont plutôt été du type coup de feu.


La population apeurée a quitté une zone rapidement bouclée par la police locale qui a eu, à l'occasion, à riposter aux motards flingueurs. En plus des victimes et arrestations, pas moins de cent armes ont été saisis tandis qu'à la périphérie, un dispositif de contrôle et d'interception était mis en place pour arrêter les renforts des différents clans qui s'étaient lancés à la rescousse de leurs pairs. Reste que le nom de Harley-Davidson a été systématiquement cité en lien à cet événement. A son corps défendant.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire