Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

FFM: Le sondage qui remet les choses à leur place: Les Français aiment les sports mécaniques !

Dans Moto / Sport

FFM: Le sondage qui remet les choses à leur place: Les Français aiment les sports mécaniques !

Message aux esprits chagrins et aux rétrogrades de tout poil, aux chevaliers blancs d'une philosophie verte synonyme de trou noir qui exècrent le fait qu'il soit encore possible de voir la vie en rose, les sports mécaniques ne sont pas les refoulés d'un inconscient collectif finalement peu enclin à les jeter aux orties. C'est du moins ce qu'il ressort d'un sondage commandé à la fois par la FFM et son pendant pour les caisseux de compétition la FFSA. Une étude qui a donné un verdict sans appel: la majorité des Français est favorable aux sports mécaniques !


Les sports mécaniques jouissent ainsi d'une bonne image auprès de la majorité des Français et ce sont principalement les hommes et les jeunes qui sont concernés. Ainsi, si ce sont 67% des hommes


qui sont favorables aux sports mécaniques, ce taux monte à 79% chez les hommes de moins de 35 ans.


Des différences apparaissent entre catégories socioprofessionnelles. Les personnes issues du milieu ouvrier (72%) se déclarent majoritairement en faveur de ces sports, suivies par les cadres (56%) et les employés (56%). Ils sont moins nombreux chez les retraités (48%).


80% des Français considèrent que les sports mécaniques ont un rôle moteur en terme d'innovations technologiques. Les sports mécaniques véhiculent une image innovante du point de vue de la technologie et sont utiles puisque c'est 80% des Français qui s'accordent pour dire que ces sports aident les constructeurs à développer des technologies nouvelles adaptables aux véhicules du grand public.


FFM: Le sondage qui remet les choses à leur place: Les Français aiment les sports mécaniques !


Les Français sont largement opposés à la disparition des sports mécaniques pour des raisons écologiques Près de 2 Français sur 3 (62%) considèrent que les sports mécaniques ne doivent pas disparaître pour des raisons écologiques. Ils sont opposés à l'écologie « renoncement ». On pourra dire qu'il ne s'agît que d'un sondage, mais si l'on suit l'adage, adapté pour la circonstance qu'il n'y a pas de fumée sans feu, force est de constater qu'il apporte utilement le contre-pied à certaines déclarations d'une bien pensance politique qualifiant sans ambages les sports mécaniques « d'être d'un autre siècle ».


Le résultats de cette étude réalisée auprès d'un échantillon de 1008 personnes représentatives de l'ensemble de la population âgée de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas a suscité la réaction suivante de Jacques Bolle, Président de la FFM: « Ce sondage apporte un démenti flagrant à tous ceux qui considèrent que les sports mécaniques sont « has been »."


"Les Français, et notamment les hommes et les jeunes, sont toujours passionnés de mécanique et sont parfaitement conscients que la disparition de ce sport sur l'autel de l'écologie est un raisonnement absurde. Bien au contraire, grâce à leur apport sur le plan technique, les sports mécaniques permettent de faire évoluer la sécurité et la technologie y compris dans le domaine de l'environnement. La FFM est toutefois parfaitement consciente du travail qui reste à faire en la matière et s'y emploie au quotidien notamment en développant l'accès aux compétitions par des véhicules électriques. »


Mots clés :

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et ben moi je dis tant mieuuux :D Vive les sport mécaniques :bien: 'fin surtout la Motogp !

Par Anonyme

Mouais, bah ils ont beau aimer ça, si les choses restent dans l'état c'est pas demain que la France ira faire la nique aux voisins Italiens en nombre de titres ... Les investisseurs français sont très rares et la FFM manque d'une VRAIE formule pour débuter (oui je sais, y'a la coupe conti, la Junior Cup, ... mais bon ... des saisons à 10 000€  "pour essayer" je pense pas que ça en tente beaucoup, et on rate certainement beaucoup de jeunes talents)

Par Anonyme

La moto verte a quasiment disparu depuis 30 ans à cause des Ecolos, qui n'aiment rien ni personne.  Les routes sont truffées de flics et de radars.  Reste les circuits, mais c'est pas gratuit et tout le monde n'en a pas un à côté de chez soi.  Par rapport à des pays comme l'Espagne ou l'Italie, rien n'est fait pour promouvoir les sports mécaniques.  Moi aussi j'aime le travail, enfin surtout pour les autres:D

Par Anonyme

Moi, ce qui me fait marrer avec les écolos intégristes, c'est le niveau de leur QI de mollusques. Détruire systématiquement tout ce qui roule avec moteur, est devenu pour ces messies autoproclamés, et pseudos intellectuels suffisants, une mission qui frise le ridicule. Ce dernier ne tuant pas, ils ne s'attachent qu'à une logique étroite comme leur pensée, et en oublient d'imaginer que le tour de France cycliste, est monstrueusement plus couteux, en 3 semaines, que l'ensemble des Grand Prix autos et motos réunis. Des millions de spectateurs sur le bord des routes qui ne viennent pas en vélo, des véhicules d'accompagnement qui roulent au pas et dégagent des tonnes de CO2, des hélicoptères, une caravane publicitaire longue comme un jour sans pain, une logistique chaque jour, faite de camions qui transportent les villages de départ et d'arrivée, des milliers de journalistes qui couvrent l'évènement et qui ne se déplacent pas non plus en vélo, des jets pour les VIP, etc, etc, etc... Pareil pour les stades de foot, de rugby ou de n'importe quel autre sport, sur lesquels les spectateurs devront se déplacer en vélo, si l'on suit leur logique, de façon à économiser la planète. Le problème avec ces gens là, c'est qu'ils ne risquent pas l'accident vasculaire cérébral (et pour cause!), mais imaginons que cela leur arrive...imaginons...ils seraient les premiers à trouver que les secours ont mis du temps à arriver, juchés sur leurs triporteurs ! Je reprendrai une fois de plus ce bon mot de Guitry : "Le problème avec l'intelligence, c'est que l'on pense toujours en avoir suffisamment "...

Par Anonyme

Ce qui me chagrine, dans cet article, c'est qu'on l'illustre avec une photo de motos et qu'on y joigne la réaction du président de la FFM. J'ai beau être fan de motos, j'ai moi aussi mes statistiques : celles que je fais au boulot tous les jours ! Et ben pas de bol, quand il s'agit de sports mécaniques, c'est principalement de F1 qu'on parle, pas de Moto ! Quand je parle de MotoGP ou de Superbike au boulot, c'est le silence assourdissant des murs qui me répond ! Ceci pour recadrer un peu les choses et les remettre à leur vraie place.

Par Anonyme

Si on regarde Auto Moto sur TF1 le dimanche matin, on parle de tout sauf de moto.  Tous les 15 jours, ils invitent une grande star style Sébastien Folin (le présentateur météo) pour essayer un scooter dans Paris.  Pour le reste, c'est Auto Auto...  Gamellix, je ne sais plus qui a dit (c'est peut-être Guitry aussi) : "L'intelligence a ses limites, la connerie non..."

Par Anonyme

t'as absolument raison aveugle et sourd c'est pour ça qu'il faut boycoter auto-auto.on doit etre un des pays européens les plus à la rue niveau retransmissions course motos.meme si ce n'est pas ma tasse de thé,on l'a vu récemment avec le bol d'or,une des plus grande course d'endurance au monde !!!que dale ,nada.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire