Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FFMC/ FFM : gants obligatoires, l’imposition n’entrainera pas l’acceptation... le tout enrobé de systématisme

Dans Moto / Sport

FFMC/ FFM : gants obligatoires, l’imposition n’entrainera pas l’acceptation... le tout enrobé de systématisme

Les gants (homologués comme EPI) sont devenus obligatoires en France depuis le 20 novembre dernier. La FFM et la FFMC sont ensemble pour dénoncer la mesure répressive mettant également en avant les disparités tant géographiques que climatiques…


D'accord sur le fond mais pas sur la manière, l'obligation du port de gants en deux et trois-roues est loin de faire l'unanimité (retrouvez ici notre sujet) dénonçant le côté répressif.


Les fédérations mettant en avant la proximité avec les adhérents à la différence d'un ministère loin de ce qui se passe sur le terrain : des disparités existent entre les différents motards qu'ils viennent du nord ou du sud avec dans ce dernier des habitudes vestimentaires caractéristiques ! Pour des fédérations qui mettent en avant une "proximité avec le motard" ce systématisme sudiste est navrant... déplorable!!!!


FFMC/ FFM : gants obligatoires, l’imposition n’entrainera pas l’acceptation... le tout enrobé de systématisme


Ils ont dit


France Wolf, Coordinatrice de la FFMC : « imposer le port des gants par la menace d'une double sanction est particulièrement stupide, sur le fond comme sur la forme. Quand on sait que le premier enjeu, par exemple sur les régions du littoral, est d'avoir une vraie prise de conscience sur l'ensemble des équipements (chaussure, pantalon, blouson), verbaliser le non port des gants est d'un ridicule absolu ».


« Trop de règles tuent la règle », ajoute Jacques Bolle, Président de la FFM. « Nous militons depuis longtemps pour plus de pédagogie et de communication autour de la nécessité, et les avantages, d'utiliser des équipements adaptés à chacun, et à sa pratique. (…) Si nous ne pouvons qu'être favorable à une meilleure protection des motocyclistes, nous regrettons la forme de cette évolution à travers une contrainte réglementaire. »


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire