Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FFMC : la guerre des remontées de files

Dans Moto / Pratique

FFMC : la guerre des remontées de files

Malgré les revendications mises en avant par les motards le 13 mars dernier, il semblerait que les autorités n'ont que faire des deux-roues. Que ce soit les scooters ou les motos. Pour preuve, la région parisienne est en train de se transformer en véritable champ de mines pour les usagers en deux-roues. La répression s'est accentuée, et les verbalisations pour la remontée des files deviennent plus que monnaie courante.


D'après les retours de la FFMC, depuis quelques semaines, les motards parisiens sont de plus en plus sujets aux PV sur les grands axes de la ville comme l'autoroute A6 et le périphérique. La colère gronde sous le casque, surtout qu'après la manifestation de mars dernier pour revendiquer la vraie reconnaissance de la catégorie. A croire que cela n'a servi strictement à rien, bien au contraire.


Dans ce cadre, la fédération des motards en colère se mobilise pour les concitoyens en deux-roues et leurs permettre de se défendre. Pour les usagers qui auraient reçu une amende dans le cadre de la remontée de file et qui estiment que c'est abusif, la FFMC leur demande de se rapprocher de leur service juridique pour les aider à contester.


Elle précise :


« Parce qu'une injustice faite à un seul est une menace faite à tous , les motards verbalisés doivent aller devant les tribunaux pour que soit juridiquement condamnée cette pratique abusive des PV à la volée et l'attitude scandaleuse des forces de l'ordre qui profitent du silence de la loi pour multiplier les PV et satisfaire ainsi leur quota.


Des décisions favorables ont d'ores et déjà été obtenues par les avocats de la FFMC. Il nous faut continuer ce combat ! »


Si vous souhaitez donc dans ce cadre de l'aide dans votre démarche. Vous pouvez contacter le service juridique de la FFMC par mail sur cj@ffmc.asso.fr ou par téléphone au 01.48.18.12.17.


Source


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire