Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Film "Zarco et le Continental": l'interview de Bernard Fau.

Dans Moto / Loisirs

Après l'excellent "Il était une fois le Continental Circus", Bernard Fau prépare la suite de son long-métrage avec pour acteur principal Johann Zarco. Une suite logique  qui sera disponible en DVD très prochainement. Interview...

Film "Zarco et le Continental": l'interview de Bernard Fau.

Après nous avoir proposé une version réactualisée du film de Jérôme Laperrousaz "Continental Circus" sorti au début des années soixante-dix, Bernard Fau s'est remis à l'œuvre afin de concocter une suite à son "Il était une fois le Continental Circus". Et c'est en toute logique que l'ancien pilote de Grands Prix s'est tourné vers Johann Zarco afin de tenir le rôle principal de ce nouvel opus. 

Bonjour Bernard. Quel bilan tires-tu après la sortie d' "Il était une fois le Continental Circus"?

Le film a beaucoup plu et c'est le principal car pour le moment, il n'est toujours pas amorti. Cela veut dire que même lorsque tu fais quelque chose qui plaît aux gens, cela ne suffit pas. Les gens sont de plus en plus sollicités, il y a internet, you tube, toutes ces choses-là, ce qui fait qu'un DVD, c'est devenu obsolète. Mon film serait sorti il y a dix ans, il aurait cartonné, mais aujourd'hui, c'est beaucoup plus difficile.

Malgré cela, tu remets le couvert avec cette fois-ci Johann Zarco comme fil conducteur?

Oui, il me reste pas mal d'images d'archives de l'INA (Institut National de l'Audiovisuel NDR). Le sujet sera Johann Zarco et le Continental Circus. Laurent Fellon, Hervé Poncharal ou Guy Coulon, ils m'ont vu courir, moi et les autres, à l'époque du Continental Circus. Et Johann a été élevé avec cette culture. Aujourd'hui, les pilotes de Moto GP sont tous archi-pro. Après, il faut trouver une bonne moto, et être capable d'aller vite pour suivre les meilleurs. À notre époque, avant même de s'aligner sur la grille de départ, il avait fallu gérer le déplacement, les problèmes mécaniques, l'engagement, les sponsors, et on ne savait même pas si on serait présent à la course suivante. Patrick Pons disait: "la course moto, ce n'est pas un métier, c'est avant tout une passion. Si tu arrives à en vivre, tant mieux". 

Johann connaît tout ça et du coup, il est le personnage idéal pour voir toute cette évolution qu'il y a eu entre le Continental Circus et le Moto GP.

Depuis quand as-tu commencé le tournage?

Nous avons commencé bien avant le premier Grand Prix du Qatar. Nous sommes descendus le voir à l'entraînement sur le circuit de karting de Brissac où il roule avec sa machine de supermotard, nous l'avons filmé également dans l'école de pilotage qu'il dirige avec Laurent Fellon. C'est très intéressant de voir comment il transmet son savoir et sa passion. Et bien entendu, il y aura des images de la saison.

Et tu envisages une sortie pour quelle date?

Là, il faut que ça aille beaucoup plus vite que pour le premier. Au plus tard, mars 2018 avant le début de la saison sinon, cela n'a plus d'intérêt.

Comme pour le précédent, on peut être "partenaire" de cette aventure?

Tout à fait, on peut réserver un ou plusieurs DVD à l'avance, devenir partenaire ou même coproducteur.

Merci Bernard. On attend la sortie avec impatience.

Merci à toi.

Pour tout savoir sur le film et apporter votre soutien à ce projet, cliquez ici.

 

 

Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire