Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

FIM EWC : le Bol d'Or c'est aussi la course des manufacturiers

Dans Moto / Sport

Outre la prouesse des hommes et des machines, l'Endurance c'est aussi celle des manufacturiers de pneumatiques...

FIM EWC : le Bol d'Or c'est aussi la course des manufacturiers

Si BMW Motorrad est en tête du classement des constructeurs avec 57 points (grâce à la seconde place du Wepol BMW Mottorrad Team by Penz13 et le Völpker NRT48 Schubert Motors by ERC devant Yamaha (vainqueur du Bol d'Or et 50 points au compteur) et Honda (47 points) c'est Dunlop qui s'impose côté pneumatiques déposant Pirelli pourtant roi des qualifs avec la Kawasaki SRC...

François Ribeiro, Head of Eurosport Events et promoteur du FIM EWC
: « Le Bol d’Or a permis de mettre en valeur, pour la première fois sur une épreuve de 24 heures, tout le potentiel des nouvelles machines engagées par Honda et par Suzuki.

Les nouvelles CBR1000RR et GSX-R 1000 ont démontré qu’elles sont désormais de redoutables adversaires face aux Yamaha, BMW et Kawasaki. L’intensification de la compétition entre les manufacturiers pneumatiques est aussi un signe très positif. Cette concurrence participe à l’élévation du niveau technique et sportif du FIM EWC. Avec la pole position et le meilleur tour en course, Pirelli avait manifestement amené des produits très performants au Paul Ricard pour le Team SRC Kawasaki. Pour la première fois sur une course de 24 heures, Bridgestone était en tête à quatre heures de l’arrivée avec F.C.C. TSR Honda France mais c’est l'association Dunlop – GMT94 Yamaha qui a montré la plus belle consistance à très haut niveau sur cette course difficile et très rapide, après 3 955 kms parcourus. 

L’EWC doit rester une plateforme où chaque constructeur et manufacturier doit pouvoir démontrer la valeur de ses produits, de la course à la production. Des courses difficiles et exigeantes comme le Bol d’Or sont une formidable vitrine pour leur technologie. »

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire