Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Fisker tel le Phenix

Fisker tel le Phenix

Il avait fermé boutique pour cause de faillite en 2013, mais il annonce un retour en force en 2017. Celui-là est un Henrik Fisker qui tel le Phénix renaît de ses cendres. Avec pour objectif de s’attaquer à Tesla.

Il faut dire que l’ambition des deux enseignes est la même : la voiture électrique de luxe. Avec le temps, l’idée est aussi à présent de se rendre accessible à un plus grand nombre. Tesla a son Model 3. Et Fisker, qui revient à la charge, aura aussi son opus. C’est ainsi, l’ex-designer de BMW et d'Aston Martin n’envisage pas seulement de développer une berline haut de gamme 100 % électrique pour la positionner contre la berline Model S de Tesla, dont le prix de base est d'environ 70 000 dollars. Il veut aussi un véhicule électrique destiné à la production de masse, dont le prix sera inférieur aux 35 000 dollars annoncés pour le Model 3 de Tesla.

Un segment qui sera intéressant à suivre car on y verra également une certaine Chevrolet Bolt du groupe General Motors (GM). Mais comment Fisker va-t-il s’y prendre pour faire la différence avec des concurrents si bien établis ? Ce sera avec une batterie promise à une durée de vie sans équivalent. « Fisker Inc va être à l'origine d'une révolution dans les véhicules électriques qui va bouleverser le marché et changer le monde », a carrément lâché Henrik Fisker dans des propos relayés par Le Point.

On rappellera que Fisker Automotive crée en 2007 avait disparu suite au non-remboursement de 139 des 192 millions de dollars de crédits accordés par le gouvernement fédéral américain. Le groupe avait déposé le bilan en 2013, avant d'être racheté par le fabricant chinois de pièces détachées Wanxiang Group Corp, qui l'a rebaptisé Karma Automotive. Henrik Fisker, n’a pas dévoilé pas les noms des investisseurs de la nouvelle entreprise, tout en affirmant que son groupe n'a pas de lien avec Fisker Automotive.

Mots clés :

Fisker

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" Fisker Inc va être à l'origine d'une révolution dans les véhicules électriques qui va bouleverser le marché et changer le monde "

Mince, au moins ça !

Le Riton va nous épater...c'est sûr ! :buzz:

Par

S'il fait comme avant une électrique a générateur oui sinon non.

Par

La fisker karma avait tout pour réussir elle est juste arrivée trop tôt.

Par

Non, la Karma a souffert de choix techniques très discutables. Un misérable L4, une habitabilité médiocre, un coffre ridicule, un poids monstrueux. L'autonomie en mode électrique était très faible et les perfs du L4 franchement moyennes pour dynamiser un tel tank. Très clairement, ses rivales thermiques ou électrique (Tesla) étaient beaucoup plus abouties. La Karma avait pour seul argument une ligne singulière.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Fisker Inc va être à l'origine d'une révolution dans les véhicules électriques qui va bouleverser le marché et changer le monde "

Mince, au moins ça !

Le Riton va nous épater...c'est sûr ! :buzz:

Des batteries au graphène sont prévues, d'où cette affirmation

Par

...ah...le graphène....oui oui...le Dreamer en causait aussi... mais c'est le Dreamer.../

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire