Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Ford s'excuse après des révélations de harcèlement sexuel

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Ford s'excuse après des révélations de harcèlement sexuel

Ford est dans la tourmente après des révélations faites par le New York Times sur des maltraitances et du harcèlement exercés sur des femmes employées dans des usines. Des faits remontant certes aux années quatre-vingt-dix, mais plus de 70 % des employés actuels ou anciens salariés du constructeur américain dénoncent une culture particulièrement hostile à l'égard de la gent féminine. Le PDG Jim Hackett a dû sortir du bois pour se fendre d’une lettre ouverte, promettant la "tolérance 0" pour le harcèlement sexuel.

C’est le genre de faits dont on n’aime pas faire l’objet et peut-être aux États-Unis moins qu’ailleurs. Travailler chez Ford, ce n’est apparemment pas toujours la fiesta lorsque l’on est une femme, un sujet qui fait focus de l’autre côté de l’Atlantique depuis une enquête publiée par le New York Times. Plus précisément, des faits de harcèlement sexuel et d'abus présumés, dont des salariées du constructeur automobile auraient été victimes, ont été rapportés dans deux usines de Chicago.

Une employée a ainsi relaté avoir subi la pression de son supérieur qui l'a forcée à des relations sexuelles en échange de meilleures conditions de travail. Selon le New York Times, Ford a traîné à sanctionner les coupables et n'a pas maintenu des formations spécifiquement consacrées à la prévention du harcèlement sexuel.

Le PDG de Ford a présenté ses excuses aux employés. "Je suis désolé de tous ces cas où une collègue a été soumise à du harcèlement ou à une attitude discriminatoire". Et il insiste : "nous promettons qu'il n'y aura aucune mesure de représailles contre ceux qui dénoncent les faits. Personne n'est au-dessus des lois et ce, quelle que soit sa place dans la hiérarchie".

Ford a aussi rappelé qu’il avait noué des accords avec l'autorité de surveillance de la discrimination au travail tout en mettant en place un fonds de 10 millions de dollars pour venir en aide aux femmes victimes de discriminations. Ford et le syndicat des travailleurs du secteur automobile ont en outre investi dans des formations.

Mots clés :

Commentaires (23)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

des Focus chez Ford!

Sinon pas d'affaire d'Escort? :buzz:

Par

En réponse à Roupou

des Focus chez Ford!

Sinon pas d'affaire d'Escort? :buzz:

Il ne faut pas faire d'un ka une généralité.

Par

'Une employée a ainsi relaté avoir subi la pression de son supérieur qui l'a forcée à des relations sexuelles en échange de meilleures conditions de travail"

Depuis quand la célèbre "promotion canapé" est considérée comme du harcèlement sexuel ? :voyons:

Une pensée aux victimes de véritables agressions sexuelles qui elles ont subit un véritable traumatisme et dont leurs préjudices morale et physique n'a jamais été véritablement pris en compte par la justice. :pfff:

Mais la depuis temps j'ai l'impression que certaines personnes vont tenter de saisir une bonne opportunité de joindre l'utile (On connaît les procès "facile" a l'américaine pour un oui ou pour un non) a l'agréable. (Même si l'agréable est daté dans le cas présent) :violon:

Par

Mon dieu que ce monde est haut!!

Bravo pour ce subtil placement de référence dans votre article, j’ai adoré haha!!

(Qui va oser s’attaquer au Transit, maintenant?!)

Par

En réponse à Roupou

des Focus chez Ford!

Sinon pas d'affaire d'Escort? :buzz:

Ils préfèrent la Fiesta pour exhiber leur Pinto.

Par

En réponse à Maître_Yoda

Il ne faut pas faire d'un ka une généralité.

mais cela redonnera force et taunus aux femmes du groupe .

Par

Pas mal les jeux de mots :bien:

Par

En réponse à mekinsy

'Une employée a ainsi relaté avoir subi la pression de son supérieur qui l'a forcée à des relations sexuelles en échange de meilleures conditions de travail"

Depuis quand la célèbre "promotion canapé" est considérée comme du harcèlement sexuel ? :voyons:

Une pensée aux victimes de véritables agressions sexuelles qui elles ont subit un véritable traumatisme et dont leurs préjudices morale et physique n'a jamais été véritablement pris en compte par la justice. :pfff:

Mais la depuis temps j'ai l'impression que certaines personnes vont tenter de saisir une bonne opportunité de joindre l'utile (On connaît les procès "facile" a l'américaine pour un oui ou pour un non) a l'agréable. (Même si l'agréable est daté dans le cas présent) :violon:

Ben, quand on te laisse le choix entre baiser et avoir une "récompense" ou ne pas baiser et avoir à en assumer les conséquences, c'est du viol, pas une promotion canapé.

Et puis si le gars en est réduit à faire pression sur des subalternes pour réussir à tirer son coup...

Par

En réponse à mekinsy

'Une employée a ainsi relaté avoir subi la pression de son supérieur qui l'a forcée à des relations sexuelles en échange de meilleures conditions de travail"

Depuis quand la célèbre "promotion canapé" est considérée comme du harcèlement sexuel ? :voyons:

Une pensée aux victimes de véritables agressions sexuelles qui elles ont subit un véritable traumatisme et dont leurs préjudices morale et physique n'a jamais été véritablement pris en compte par la justice. :pfff:

Mais la depuis temps j'ai l'impression que certaines personnes vont tenter de saisir une bonne opportunité de joindre l'utile (On connaît les procès "facile" a l'américaine pour un oui ou pour un non) a l'agréable. (Même si l'agréable est daté dans le cas présent) :violon:

J'espère bien voir Ford se prendre quelques procès avec grosses amendes à la clé, ça forcera la marque à faire plus attention à son personnel. Au final, ça sera nettement plus utile que des formations à la con, où tout le monde roupille. Justice !

Par

En réponse à LittlePaulie

J'espère bien voir Ford se prendre quelques procès avec grosses amendes à la clé, ça forcera la marque à faire plus attention à son personnel. Au final, ça sera nettement plus utile que des formations à la con, où tout le monde roupille. Justice !

Ça n’a rien à voir avec la marque, les ordures qui pratiquent se système doivent aller directement en taule

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire