Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Formula E : Jaguar s'engage avec l'I-Type

Dans Sport Auto / Formula E

Jaguar revient officiellement à la compétition mais cela ne va pas se faire en endurance ou en Formule 1. Le constructeur anglais a choisi, tout comme Audi, la Formula E avec la toute première Jaguar électrique, qui ne sera donc pas une auto de série. L'I-Type, c'est son nom, est engagée pour la saison de Formula E qui va démarrer au début du mois d'octobre.

Formula E : Jaguar s'engage avec l'I-Type

Jaguar effectue enfin son retour à la compétition mais pas de la manière imaginée par les fans de la marque. Le félin n'ira pas courir en endurance ou bien développer une monoplace pour la Formule 1 puisque Jaguar annonce officiellement son engagement pour la saison 2016-2017 de Formula E, cette discipline mettant en scène des monoplaces électriques.

 

Le grand retour de Jaguar en compétition s'est également fait grâce à la collaboration avec le géant de l'électronique, Panasonic, qui s'occupera de toute la gestion de ces composants et du contrôle de la puissance. On imagine que Jaguar se servira de ce laboratoire géant pour tester de futures solutions pour les autos électriques de demain, Jaguar ayant prévu d'en commercialiser d'ici quelques années.

 

C'est un duo de pilote d'origine irlandaise et néo-zélandaise qui mènera la danse sur cette I-Type, avec Adam Carroll et Mitch Evans. Un troisième renfort est de la partie, il s'agit du Chinois Ho-Pin Tung. Rappelons que l'arrivée de Jaguar en Formula E suit celle d'Audi qui entre directement avec une monoplace d'usine. Cela promet en tout cas une belle saison.

 

Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vue le nombre de marque qui s'y engage avec pourtant des retombés médiatiques toutes relatives, soit dans d'autre pays le championat à beaucoup de succès, soit les frais engagés dans cette discipline sont vraiment minime.

Par

En réponse à clefdedouze

Vue le nombre de marque qui s'y engage avec pourtant des retombés médiatiques toutes relatives, soit dans d'autre pays le championat à beaucoup de succès, soit les frais engagés dans cette discipline sont vraiment minime.

Toute relative ? quand on voit le buzz qu'à fait le e-Prix de Paris (bien plus que n'importe lequel des grands prix de formule 1) on se demande bien ce qu'il te faut. D'ailleurs les multiples tentatives de Bernie Ecclestone de saborder le championnat sont la preuve que le succès dépasse les attentes. Enfin, le championnat est bien moins couteux qu'un engagement en Formule 1, bref le rapport bénéfice / coût est extrêmement avantageux pour les constructeurs.

Par

Toujours deux bagnoles pour faire un grand prix , oui vraiment écolo cette formule !!!

Par

En réponse à Turbo95

Toujours deux bagnoles pour faire un grand prix , oui vraiment écolo cette formule !!!

Ce n'est que du provisoire...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire