Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

FSBK Le Vigeant: Des courses enfin sous le soleil !

Dans Moto / Sport

FSBK Le Vigeant: Des courses enfin sous le soleil !

Après un début de saison particulièrement difficile au niveau de la météo, le soleil a enfin permis de passer une journée de courses complètement sous le soleil. Ces conditions idéales ont ravi les spectateurs venus nombreux (7 400 personnes) les pilotes et leurs accompagnateurs et l'organisation du Val de Vienne Moto. Côté piste, des courses très disputées ont permis en fonction des catégories soit d'affirmer le leadership de certains comme Grégory Leblanc en Superbike ou Christophe Arciero en Moto3 soit de faire apparaître de nouveaux prétendants comme Thibaut Gourin en Pirelli 600 ou le tandem Huet / Arifon en Side Car. Retour sur la journée de dimanche :


Superbike


Gregory Leblanc s'offre le doublé au Vigeant et accentue son avance au championnat. Julien Da Costa s'affirme comme son plus farouche adversaire tandis qu'Axel Maurin se révèle en accédant à son premier podium dans cette catégorie qu'il découvre. En difficulté sur le mouillé hier, Baptiste Guittet a montré qu'il était encore bien présent en s'imposant face à Guillaume Dietrich auteur d'une belle remontée.


Les essais chronométrés : malgré des conditions de piste particulièrement favorables, la séance des Superbike a été mouvementée et ponctuée de plusieurs chutes. Parmi eux, il y avait Baptiste Guittet et Gregg Black, le local de l'étape. Malgré leurs chutes ils se qualifient 4ème et 5ème. Thomas Metro complète la seconde ligne. Devant, Le duel Grégory Leblanc / Julien Da Costa a animé le haut de la feuille des temps et tourne à l'avantage du pilote Kawasaki. Axel Maurin confirme sa place dans le top 5 et prenant le 3ème temps. Etienne Masson va mieux mais reste indisponible suite à sa chute d'hier. Il est dans le paddock pour encourager ses coéquipiers.


La course : Julien Da Costa effectue le départ le plus rapide mais Grégory Leblanc ne lui laisse pas le temps de s'habituer à la place de leader puisqu'il le double dès les premiers virages. Leblanc force un peu et creuse l'écart sur son poursuivant. Axel Maurin est en troisième position et tente de suivre le rythme de Da Costa. Même si il n'y parvient pas, il s'éloigne de Baptiste Guittet qui mène le groupe de chasse. Si le trio de tête se fige au niveau position, dans le groupe en bagarre pour la 4ème place, les places de chacun bougent régulièrement. Guittet parvient à conserver la 4ème position malgré le retour de Guillaume Dietrich qui est remonté de la 14ème place. Victime d'une chute en début de course, Gregg Black fait une belle remontée aussi jusqu'à la 10ème place.


Au classement provisoire, Grégory Leblanc avec sa 4ème victoire consécutive creuse l'écart avec 120 points au compteur face à Julien Da Costa et ses 85 points. Avec le week-end blanc d'Etienne Masson, Axel Maurin lui prend la place de 3ème pour 8 points.


Supersport


Mathieu Ginès est bien décidé à monter que sa position de favori au titre qu'il avait avant de débuter le championnat était plus que justifiée. En s'imposant de façon magistrale avec plus de 5 secondes d'avance sur le circuit du Val de Vienne, Ginès revient au classement provisoire et marque les esprits. Derrière, Thibaut Bertin et Nicolas Salchaud s'offrent un nouveau podium et s'affirment comme acteurs majeurs de la catégorie. Lucas Mahias sauve les meubles et finit 7ème après un accrochage avec Kevin Longearet qui lui a fait perdre 2 places. Le classement provisoire est particulièrement serré et annonce un championnat très relevé.


Les essais chronométrés : Mathieu Ginès arrache la pole position en fin de séance sur une piste sèche et encore un peu froide avec un temps en 1:42.476. David Perret et Nicolas Salchaud se rapprochent mais reste en 1:43 et partiront de la première ligne. Cédric Tangre, Thibaut Bertin et Robin Camus complètent la seconde ligne contenue en deux dixièmes. Parti à la faute dans les premiers tours, Lucas Mahias se qualifie néanmoins à la 13ème place.


La course : énorme course de Mathieu Ginès qui n'a rien laissé à ses concurrents sur la manche de cet après midi. Dès le premier tour, il imprime un rythme 1.4 seconde plus rapide que tout le monde. A mi-course, il compte 6,5 secondes d'avance sur un groupe de trois pilotes à la lutte pour monter sur le podium. Thibaut Bertin, David Perret et Nicolas Salchaud se tiennent en une seconde. Ginès reste sur sa lancée et empoche la victoire. Bertin résiste jusqu'au bout à la pression exercée par Salchaud et Perret. Derrière, les places d'honneur ont été chèrement défendues. Mahias et Longearet s'accrochent dans l'avant dernier tour et repartent pour finir 7ème et 8ème. Ils laissent le champ libre à Cédric Tangre et Valentin Debise pour la 5ème et 6ème place.


Au classement provisoire, Nicolas Salchaud conserve la tête pour un petit point face à Mathieu Ginès et deux points face à Thibaut Bertin. Lucas Mahias est 4ème à 10 points du leader.


Moto3


Christophe Arciero confirme sa position de leader après une course en solitaire sans erreur. Les pensionnaires du Challenge de l'Avenir FFM montent une nouvelle fois sur le podium avec Enzo Boulom et Karl Croix.


Les essais chronométrés : Christophe Arciero domine cette séance dominicale placée sous le signe du soleil en bouclant son tour le plus rapide en 1:47.859. Malgré une petite chute, Enzo Boulom signe le second temps à plus d'1.5 seconde. Corentin Brenon et Karl Croix complètent le top 4. Samantha Perez, seule féminine du plateau Moto3, prend la 7ème place et 1ère PréGP.


La course : Enzo Boulom prend le meilleur départ au moment de l'extinction des feux mais c'est Christophe Arciero qui passe en tête à la sortie du premier virage. Beaucoup plus rapide que ses adversaires, Arciero enchaine les tours rapides et s'échappe seul vers l'arrivée. Derrière, Enzo Boulom se retrouve vite isolé en seconde position tandis que Karl Croix tente de rester sur la 3ème marche du podium. Longtemps 4ème, Corentin Brenon part à la faute dans le 10ème tour. A l'arrivée, Arciero signe le doublé tandis que Boulom améliore sa place sur le podium. Karl Croix complète le podium et se rattrape après sa déconvenue d'hier.


Au classement provisoire, Christophe Arciero accentue son avance avec 115 points devant Karl Croix et Corentin Brenon ex æquo avec 56 points. Enzo Boulom est à 52 points.


Pirelli


Le circuit du Vigeant ne réussit pas à Morgan Berchet qui après un problème mécanique est obligé d'abandonner en course et de laisser sa place de leader au classement provisoire. Auteurs dune superbe bagarre pour la victoire, Thibaut Gourin, Kevin Meco et Hugo Clere montent sur le podium. Gourin signe le doublé après sa victoire hier et s'offre au côté d'Hugo Clere la tête du classement provisoire.


Les essais chronométrés : le soleil est enfin présent sur le circuit du Vigeant. La piste reste froide et piégeuse. Pierre Texier manque à l'appel suite à sa chute d'hier, il ne pourra participer aujourd'hui. Parmi les pilotes partis à la faute ce matin, Morgan Berchet enregistre deux chutes et le second temps de la séance à seulement deux dixièmes du vainqueur d'hier Thibaut Gourin. Hugo Clere complète la 1ère ligne. Pierre Yves Bian, Anthony Aliern et Corentin Juillet partiront de la seconde ligne de la course qui partira à 14hoo cet après midi.


La course : le soleil accompagne la première course de la journée. Morgan Berchet prend le meilleur départ et se bat pendant 5 tours avec Hugo Clere et Kevin Meco. Au 5ème tour, Berchet est victime d'un souci technique et doit rentrer aux stands. Ils sont encore sept contenus en moins de 2 secondes en position de gagner. Meco passe leader puis Clere puis Gourin, soit trois changements de leader en cinq tours. Dans les derniers tours, ils sont encore 5 en bagarre pour la victoire. Gourin résiste aux assauts de Meco et signe le doublé. Hugo Clere complète le podium.


Au classement provisoire, Thibaut Gourin et Hugo Clere sont à égalité avec 85 points devant Morgan berchet, 75 points, Kevin Meco et Maxime Cudeville qui ont tous les deux 58 points.


Side Car


Huet / Arifon confirment leurs bonnes performances du début de saison. Après une qualification incroyable, le jeune tandem a su résister un temps à Delannoy / Coudivat. Si ces derniers n'avaient pas eu de chance hier dans leur choix de gommes, aujourd'hui, ils s'imposent et rappellent qu'ils ne sont pas les champions en titre pour rien. Ils ne sont plus qu'à 2 points d'Huet / Arifon au classement provisoire.


Les essais chronométrés : le duel Delannoy / Coudivat vs Huet / Arifon se poursuit ce matin. Si les premiers signent la pole, les seconds réalisent l'exploit de faire un temps à seulement 184 millièmes de Delannoy / Coudivat. Le Bail / Chaigneau et Brunazzi / Rigondeau occupent la seconde ligne. Premiers F2, Leguen / Cacciolatto occupent la 10ème place.


La course : après un bon départ et trois tours en tête, le tandem Huet / Arifon cède aux attaques de Delannoy / Coudivat. Si le duo reste compact quelques tours, les champions de France en titre hausse le rythme et s'envole vers une nouvelle victoire. Derrière Le Bail / Chaigneau et Brunazzi / Rigondeau se bagarrent pour la dernière marche du podium. Dans les derniers tours le trio de tête s'est étiré et ne bougera plus. En F2, victoire de Leguen / Cacciolatto après une belle bagarre avec les Olliger. Les Mansuy finissent troisième.


Au classement provisoire Huet / Arifon prennent la première place pour 2 points à Delannoy / Lavorel. Les Poret père et fils sont troisièmes mais accusent 42 points de retard. En F2, Leguen / Cacciolatto passent en tête pour deux points aussi devant les Olliger père et fils et Bajus / Carre.


European Bikes


Les essais chronométrés : on prend les même et on recommence mais dans un ordre différent : Adrien PRotat prend la pole devant Nicolas Trolard et Michel Amalric.


Course : Adrien Protat poursuit sa collection de victoires avec une course menée de bout en bout. Nicolas Trolard a été le seul à suivre le jeune pilote Ducati et signe une nouvelle deuxième place. Laurent Aymonin 3ème monte sur son premier podium de l'année.


Au classement provisoire, Nicolas Trolard ne compte plus que 5 points d'avance sur Adrien Protat. Bruno Paita conserve sa 3ème place mais avec sa 5ème place aujourd'hui, il accuse 41 points de retard sur la tête.


Portfolio (6 photos)

Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

c'est une nouvelle BELLE copie de la ffm, on a eu mieux par le passé

Par Anonyme

 pfffff c'est zero le championnat de france vaut pas un clou!!

Par Anonyme

t'es qui le guignol de 11.15, j'étais au Vigeant comme chaque année, connais tu le niveau des premiers du France SBK, un Da costa, Leblanc,  Maurin et tous le autres. le 15ème en 600 armé d'un 500CB te mettrait minable avec ton 1000 R1 full préparé, minable............

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire