Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

FSBK: Reprise du Championnat de France Superbike sur le circuit de Dijon-Prenois

Dans Moto / Sport

FSBK: Reprise du Championnat de France Superbike sur le circuit de Dijon-Prenois

La reprise du Championnat de France Superbike est pour le samedi 31 août et le dimanche 1er septembre avec le sixième et avant dernier rendez-vous de la saison. Après une trêve estivale de presque 8 semaines, la manche dijonnaise concoctée par le Planet Racing MC et O3Z aborde la dernière ligne droite du championnat avec des pilotes gonflés à bloc, prêts à briller et, pour ceux qui le peuvent encore, prétendre au titre de champion de France. Le circuit de Dijon-Prenois sera donc le témoin d'un moment clé de la saison où les premiers titres peuvent être distribués.


Pour les visiteurs du samedi, un concert gratuit sera donné à partir de 19h30. Soyez nombreux à venir profiter de l'ambiance Rock qui règnera sur le paddock ce samedi !


Petit point sur les situations de chaque catégorie :


Superbike : A peine descendu de la plus haute marche du podium d'Oschersleben (EWC) avec le SERT, Julien Da Costa (Suzuki / Dunlop) devra se montrer le plus rapide si il veut empêcher Grégory Leblanc (Kawasaki / Pirelli) d'être sacré dès ce week-end. En effet, le leader du championnat possède 25 points d'avance sur Da Costa et 94 sur Etienne Masson (Suzuki / Dunlop). Ce sont les deux derniers pilotes qui ont mathématiquement la possibilité de contrer Leblanc. Axel Maurin (Kawasaki / Pirelli) le bourguignon de l'étape, Guillaume Dietrich (BMW / Dunlop) ou David Muscat (Ducati / Michelin) feront tout pour accrocher une place sur le podium : du grand spectacle en perspective !


Supersport : Si mathématiquement ils sont encore sept en lice pour le titre de champion de France Supersport, Mathieu Ginès (Yamaha / Dunlop) est le mieux placé avec ses 161 points. Nicolas Salchaud (Kawasaki / Pirelli), Thibaut Bertin (Yamaha / Pirelli) et Lucas Mahias (Yamaha / Dunlop) sont les plus sérieux adversaires au niveau des scores. Durant les premières courses, ces sept pilotes sont montés au moins une fois sur le podium. Les pronostics pour le podium de Dijon sont donc très ouverts… Premiers éléments de réponse dès le samedi 31 août !


Pirelli 600 : Si Morgan Berchet (Yamaha) a montré tout au long de la saison qu'il était globalement le pilote le plus rapide du plateau, Hugo Clere a montré qu'il était le plus régulier. Avec 26 points d'avance, Clere a pris une petite avance pour le titre mais avec 100 points à distribuer d'ici la fin de la saison, 8 pilotes sur la liste des prétendants, le titre est loin d'être joué.


Moto 3: Christophe Arciero a de très grande chance de se voir titré dès la finale de samedi : avec 82 points d'avance sur Corentin Brenon, il n'a que 18 points à marquer soit finir second. Très régulier depuis le début de saison, il a su gérer son championnat et si sa manche ressemble à l'ensemble de sa saison, le sacre est tout proche ! De leurs côtés, Corentin Brenon et Enzo Boulom, penbsionnaires du Challenge de l'Avenir FFM et séparés que de deux points, comptent bien se faire remarquer encore un peu plus. Boulom étant monté sur la plus haute marche du podium à Magny Cours après une course de toute beauté tentera de confirmer.


Side Cars : Depuis le début de saison Delannoy / Lavorel et Huet / Arifon nous ont offert un joli duel. Les champions en titre ont repris la main à Ledenon. Les deux équipages se sont neutralisés à Magny Cours. Dijon –Prenois devrait être le théâtre de nouvelles passes d'armes spectaculaires. Les Poret père et fils tirent leur épingle du jeu en pointant à la 3ème place du championnat devant Brunazzi / Rigondeau et Le Bail / Chaigneau. Seuls les 3 premiers peuvent prétendre à la victoire finale. En F2, malgré un week-end Nivernais compliqué (plus mauvais résultat de la saison), Leguen / Cacciolatto sont les mieux placés avec 143 points face aux Olliger qui n'ont que 26 points de retard. Absents pour cause de TT à une manche, les Leblond père (associé à Roussel) et fille (associée à Farnier) complètent le top 4 sans pouvoir se mêler à la course au titre.


European Bikes : La devise d'Adrien Protat (Ducati) doit être la « victoire sinon rien » puisqu'il enregistre 5 victoires et 4 résultats blancs. De son côté, Nicolas Trolard (Ducati) caracole en tête avec 154 points soit 29 points de plus, une victoire et un résultat blanc : la régularité semble payer… Complément de réponse à Dijon !


TARIFS ET RENSEIGNEMENT :


Pour assister à cette épreuve, le prix de l'entrée est de 20€ pour le week-end, 10€ pour une journée seule. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 16 ans ainsi que pour les gens titulaires d'une carte d'handicapé.


Renseignement au 06 60 21 31 78.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire