Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Futur : quand le TaaS envoie le monde automobile à la casse

Le TaaS, vous connaissez ? Peut-être pas, mais sachez que les grands décideurs de l’automobile, eux, savent très bien de qui il s’agit. Car c’est le genre de phénomène qui peut les envoyer à la casse. Voici le Transport as a Service ou encore le Transport en tant que Service, en clause Molière. Un vrai danger pour le modèle établi et un réel enjeu. Ce n’est pas cette dernière étude qui va dire le contraire.

Futur : quand le TaaS envoie le monde automobile à la casse

Le transport à la personne est un concept qui a déjà pris le pas sur la simple idée d’automobile. Les usages changent, les modèles évoluent, et grâce à la technologie, la tendance est bientôt de se déplacer dans un véhicule qui se déplacera tout seul avec une propulsion électrique.

Un monde où l’automobiliste aura disparu. Et donc, avec lui, tout un univers industriel. Fictions ? Une étude réalisée le 4 mai 2017 par le cabinet RethinkX aurait plutôt tendance à nous orienter vers une prochaine réalité en donnant sa vision de la prochaine physionomie des routes américaines.

Selon les experts du cabinet, les voitures 100 % autonomes pourraient être autorisées à rouler sur les routes de l’Oncle Sam à l'horizon de 2020. Dix ans plus tard, soit aux alentours de 2030 selon les projections de RethinkX, elles seront devenues incontournables. 95 % des Américains appelleront des engins autonomes qui les prendront pour les transporter en un lieu choisi. Conséquence ? de 247 millions de véhicules actuellement alimentant la circulation aux États-Unis, le nombre de voitures se réduira d'environ 200 millions et ne sera donc plus que de 44 millions.

L’effondrement d’un modèle économique. Tant mieux pour la sécurité routière, sans doute bien pour la planète et pas mal pour le budget des ménages qui économiseraient 5 600 dollars par an en supprimant les frais liés à la possession d'un véhicule et en n'optant plus que pour des déplacements avec les services TaaS.

Sur ce dernier point, les experts oublient une condition essentielle : l’émergence d’un autre modèle économique. À défaut, les mêmes et nombreux ménages liés à l’industrie automobile n’auront plus de travail…

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vivement que les Générateur Autonomes d'Articles Bidons remplacent les mauvais "journalistes".

Par

il est clair que la location de voitures/véhicules autonomes est l'avenir et remplacera pour beaucoup l'achat d'une voiture.

maintenant, il suffit d'aller dans des toilettes français partagés (par exemple dans un train, une entreprise...) pour comprendre l'intérêt à terme de continuer de posséder sa propre voiture, qu'elle soit autonome ou pas...

car il restera inconcevable en ce qui me concerne de me taper la crasse des autres...

Par

Il est clair qu'une fois les véhicules autonome là, la possession d'un véhicule privé n'aura plus aucun sens. Rien d'aberrant derrière cette étude, et si les constructeurs ne voient pas la fatalité qui les attend au bout du tunnel de l'autonomie complète, ils sont bien stupides.

Par contre pour que cette finalité soit plausible, il faut qu'une entité prennent le dessus et offre ce service. Que ce soit étatique ou privé, peu importe. Je pense qu'il vaut mieux avoir un état qui soit derrière ce genre de service qu'une entité privé comme c'est à la mode aujourd'hui, entité privé qui sera certainement internationale pour payer 0 impôt à coup d'optimisation fiscale. Car oui, si certaine chose évolue grandement, d'autre ne change pas d'un iota.

Par

L'américain moyen et son sacro saint V8 serait prêt à échanger sa deuxième femme (si, si, ils considèrent leur voiture ainsi) pour une daube en plastoc???

N'importe quoi, la VA c'est un jouet pour ipster, bobo, Teslaboy NYorkais ou californien, je doute que le texan ou le louisian qui claque 1 vie d'économie 80/150 000 $ dans une Muscle car de collection soit d'accord avec vous!

95 % de VA en LOA en 2030 aux USA???

Même pas en rêve!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Par

atmophile : :bien:

supprimer 75% du parc automobile en 13 ans c'est du grand n'importe quoi

encore un cabinet où on prend des choses fortes et illicites saupoudrées de démagogie

Par

En réponse à gentlemanscooper

atmophile : :bien:

supprimer 75% du parc automobile en 13 ans c'est du grand n'importe quoi

encore un cabinet où on prend des choses fortes et illicites saupoudrées de démagogie

Illicites pour le Texan!

Pour le bobo NYorkais, c'est... toléré...

On vit pas dans le même monde, comment faire mentir Marx?

Par

En réponse à duriezro

Vivement que les Générateur Autonomes d'Articles Bidons remplacent les mauvais "journalistes".

Tout à fait d'accord...

C'est un article rétrograde et stupide.

Il y a eu surement le même a la fin du 19° siècle quand l'automobile est apparue

à propos des emplois liés au transport équestre...

Par

En réponse à atmophile

L'américain moyen et son sacro saint V8 serait prêt à échanger sa deuxième femme (si, si, ils considèrent leur voiture ainsi) pour une daube en plastoc???

N'importe quoi, la VA c'est un jouet pour ipster, bobo, Teslaboy NYorkais ou californien, je doute que le texan ou le louisian qui claque 1 vie d'économie 80/150 000 $ dans une Muscle car de collection soit d'accord avec vous!

95 % de VA en LOA en 2030 aux USA???

Même pas en rêve!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tu ne connais pas bien les usa...

Ya pas plus pragmatique qu'un yankee... le succes des Toy hybride et des Lexus las bas le démontre.

Ils garderont leurs V8 pour les week end et les concentres...

et roulerons en électrique autonome la semaine.

Par

En réponse à nous75

Tu ne connais pas bien les usa...

Ya pas plus pragmatique qu'un yankee... le succes des Toy hybride et des Lexus las bas le démontre.

Ils garderont leurs V8 pour les week end et les concentres...

et roulerons en électrique autonome la semaine.

+1

au pays de la boite automatique, c'ets clairement l'avenir qui s'y profile: la voiture autonome de tous les jours et la caisse plaisir qu'on sort le dimanche.

Par

En réponse à nous75

Tu ne connais pas bien les usa...

Ya pas plus pragmatique qu'un yankee... le succes des Toy hybride et des Lexus las bas le démontre.

Ils garderont leurs V8 pour les week end et les concentres...

et roulerons en électrique autonome la semaine.

Une hybride n'a rien à voir avec une autonome!

Toyota ne vends pas (ou peu) de Prius à Dallas, ils vendent de la Tacoma et du highlander, suffit de voir les occazs.

Encore une fois, c'est sur les côtes que la Prius fait un tabac, pour le reste du pays, c'est F-150 pour tout le monde!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire