Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Geely : après Volvo et les taxis londoniens, le rachat de Lotus en vue

Dans Economie / Politique / Marché

Geely : après Volvo et les taxis londoniens, le rachat de Lotus en vue

L'engloutissement de marques automobiles par de grands groupes n'est pas toujours une aventure heureuse. Les nombreuses entités disparues du groupe General Motors en sont la preuve irréfutable. Mais l'intégration de Volvo chez le chinois Geely est en revanche un bel exemple de réussite. Geely, qui a récemment acquis les taxis londoniens, vise désormais l'anglais Lotus.

Voilà maintenant vingt ans que Lotus est la propriété d'un constructeur malaisien : Proton. La vie est loin d'être un long fleuve tranquille pour la petite maison anglaise qui tente, tant bien que mal, d'exister avec une gamme de produits séduisante mais aux volumes de ventes trop faibles pour pouvoir enfin respirer un peu et se permettre de voir plus grand.

 

Un évènement pourrait cependant bouleverser la vie de Lotus : un nouveau rachat. Cette fois, il ne s'agit pas d'un groupe à la santé financière pas franchement glorieuse, mais plutôt d'un nom qui sonne comme une réussite dans le monde automobile : Geely. Le géant chinois, qui possède Volvo, a su parfaitement gérer l'intégration de la marque suédoise dans ses rangs, en lui laissant son identité mais en lui apportant le soutien financier dont elle a besoin.

 

La volonté de rachat n'est pour l'instant qu'une rumeur grandissante, mais c'est bien le mal que l'on souhaite à Lotus afin de retrouver enfin un peu de stabilité. En espérant, en tout cas, que Geely laissera autant de liberté à Lotus (s'il y a acquisition) qu'à Volvo.

 

Mots clés :

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je croyais que c'était qui rachèterait le malais Proton qui "hériterait" de Lotus :confused:

Par

Ils vont nous faire enfin un SUV :areuh:

Par

En réponse à TDPeugeot

Je croyais que c'était qui rachèterait le malais Proton qui "hériterait" de Lotus :confused:

Ben pas tout a fait car Proton peut vendre Lotus avant son achat comme ça le proprio se fait un peu plus de thunes :oui:

de toute façon, je ne sais pas si Proton c'est vraiment une affaire

Par

Ca serait une bonne nouvelle.

Lotus tente de survivre avec les moyens dont il dispose mais entre un réseau inexistant et souvent incompétent, un SAV déplorable, des motorisations à problèmes (boite, moteur sur les Toy 4 cyl) et une entrée de gamme aux tarifs XXL ... les chiffres de vente restent anecdotique.

Par

vu ce qu'ils ont fait de Volvo je pense que c'est plutôt une bonne nouvelle !

Ayant discuté avec des ingés de chez Volvo, Geely s'est comporté en investisseur assez distant, ils ont gardé leur autonomie, avaient les moyens de faire ce qu'ils voulaient et Geely récupère les technos développées au fur et à mesure.

Au final Volvo est en train de devenir une vraie marque Premium tout en commençant à faire des volumes corrects.

Par

On a parlé un moment de Renault au rachat de Proton, ce serait dommage pour eux de passer à côté de lotus... pour le groupe serait été une belle image.

Par

En réponse à Luxlux

On a parlé un moment de Renault au rachat de Proton, ce serait dommage pour eux de passer à côté de lotus... pour le groupe serait été une belle image.

je ne vois pas trop ce que Lotus aurait rapporté à Renault.

C'est un groupe quasi artisanal qui ne maîtrise pas de technologie particulière, ce serait complètement doublon avec Alpine et leurs volumes et reconnaissance du grand public sont ridicules.

Alors que pour Geely, qui n'a aucune expérience dans les véhicules sportifs, c'est un super apport.

(c'est des super caisses hein)

Par

Finalement le salut de certains constructeurs viendra peut-etre de ces grands conglomerats en recherche d'image? Dommage pour Saab cependant qui est passé dans les griffes des nuls de GM...Mais tant mieux pour Lotus, en espérant qu'ils ne se fassent pas refourguer que des 4 cylindres!!

Par

Le rachat de beaucoup d'industries dans les domaines du luxe de l'hôtellerie de la gastronomie de l'automobile et j'en passe par les chinois commence à énerver les Européens et les allemands tout particulièrement, on les comprend, la perte d'indépendance.....à voir à plus long terme.

Par

En réponse à GlobalGuillaume

je ne vois pas trop ce que Lotus aurait rapporté à Renault.

C'est un groupe quasi artisanal qui ne maîtrise pas de technologie particulière, ce serait complètement doublon avec Alpine et leurs volumes et reconnaissance du grand public sont ridicules.

Alors que pour Geely, qui n'a aucune expérience dans les véhicules sportifs, c'est un super apport.

(c'est des super caisses hein)

Ils ont quand même une belle expérience concernant les châssis ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire