Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Golf : le porte-bonheur de Volkswagen

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Il y a deux ans, la Volkswagen Golf fêtait ses quarante ans, cette année c’est au tour de la sportive GTI de faire de même. Le moment est venu d’effectuer un petit retour  en arrière sur ces quarante-deux ans de succès. Mais aussi de parler de l’avenir. Voici notre dossier spécial sur la Volkswagen Golf.

Golf : le porte-bonheur de Volkswagen

Pour la marque de Wolfsburg, la voiture du peuple c’est la Coccinelle ! En effet, c’est cette auto conçue avant-guerre et qui a connu le succès après-guerre, qui est la “vraie“ Volkswagen. Elle est devenue une icône de la production automobile mondiale, au même titre que la Ford T. Volkswagen va en produire plus de 21 millions d’exemplaires (dont les derniers assemblés au Mexique en 2003). Chargée de la remplacer à partir de 1974, la Volkswagen Golf a fait beaucoup mieux que son ancêtre, puisqu’elle va se vendre à plus de trente millions d’exemplaires. Après la Passat née en 1973, la Golf fait définitivement passer la marque de Wolsburg de la propulsion à la traction  (la première VW à traction date de 1970, c’est la K70 d’origine NSU) et au moteur à l’avant. Elle va aussi laer la mode des petites sportives avec la GTI lancée en 1976.

 

Golf : le porte-bonheur de Volkswagen

C’est aussi la Golf qui a permis à la marque de Wolfsburg de se diversifier. De devenir ce qu’elle est aujourd’hui, une marque forte, un grand groupe éponyme composé d’une dizaine de marques et cela malgré les nombreux problèmes qui n’ont pas manqué d’émailler la carrière du constructeur allemand, le dernier en date étant la désormais célèbre affaire du Dieselgate. Aujourd’hui, nous en sommes à la septième génération de cette berline compacte à hayon, c’est le bon moment de revenir sur l’histoire de la Golf et sur son avenir.

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

les generation de Golf 1,2,3 je crois pouvoir dire que c'était du costaud, trés solide et fiable dans le temps, c'était de la Deutch qualitat, aprés çà à commencé à se gâter sévere avec les generations suivante 4,5,6 et 7, à présent l'image est bien surcôtée

Par

Lorsque l'on regarde la photo où elles sont alignées, on remarque l'apparition d'un pli un peu plus marqué sur l'aile arrière de la Golf III, qui s'estompe sur la IV, revient sur les V et VI et s'estompe à nouveau sur la VII.

Ce simple trait pourrait presqu'à lui seul illustrer la "hardiesse" de VW dans le design de ce modèle qui a fait une grande partie de son succès (un peu comme Apple, c'est avant tout l'iPhone) : on abandonne un trait de style le temps d'une ou deux générations, puis on le ressort et hop ! c'est nouveau.

Dans l'absolu, la Golf n'est pas moche, c'est un produit abouti et sérieux (à force de le remettre 100 fois sur le métier, ce serait un comble qu'elle ne le soit pas) et soutenu depuis des décennies par un marketing en béton mais je ne comprendrai jamais comment le consommateur lambda, dans son ensemble, n'a pas le minimum de curiosité qui le pousserait à aller voir ailleurs, histoire de se rendre compte que des tas de constructeurs font aussi bien tout en procurant d'autres sensations de conduite. Certains parlent de la Golf comme si c'était le top de la voiture, alors qu'ils n'ont pratiquement jamais rien conduit d'autre...

Par

https://www.youtube.com/watch?v=jAViBZ9VBd0&nohtml5=False

Mettre à 4:55. Voilà le conducteur de Golf, quelque-soit la génération.

Pour vous servir. :jap:

Par

Merci de nous faire du journalisme courageux et engagé, avec un vrai travail d'investigation ... (Ah bon c'est pas de la publi-information ?)

Par

En réponse à Dumbphone

Lorsque l'on regarde la photo où elles sont alignées, on remarque l'apparition d'un pli un peu plus marqué sur l'aile arrière de la Golf III, qui s'estompe sur la IV, revient sur les V et VI et s'estompe à nouveau sur la VII.

Ce simple trait pourrait presqu'à lui seul illustrer la "hardiesse" de VW dans le design de ce modèle qui a fait une grande partie de son succès (un peu comme Apple, c'est avant tout l'iPhone) : on abandonne un trait de style le temps d'une ou deux générations, puis on le ressort et hop ! c'est nouveau.

Dans l'absolu, la Golf n'est pas moche, c'est un produit abouti et sérieux (à force de le remettre 100 fois sur le métier, ce serait un comble qu'elle ne le soit pas) et soutenu depuis des décennies par un marketing en béton mais je ne comprendrai jamais comment le consommateur lambda, dans son ensemble, n'a pas le minimum de curiosité qui le pousserait à aller voir ailleurs, histoire de se rendre compte que des tas de constructeurs font aussi bien tout en procurant d'autres sensations de conduite. Certains parlent de la Golf comme si c'était le top de la voiture, alors qu'ils n'ont pratiquement jamais rien conduit d'autre...

En quelques sorte, c'est le top de la voiture ... lambda, une référence du neutre (au niveau du style et des prestations générales), mais c'est aussi ça que le gens veulent, être dans la "norme" avec cette voiture du peuple (enfin sur le papier :voyons:) tout ce que je peut en dire, ce que je n'ai jamais eu de soucis avec (j'en ai eu 3) et j'ai même réussi à revendre ma dernière aussi chère que ce que je l'avais acheté 1 an auparavant ! un bon investissement en somme :buzz:

Par

En réponse à Maître_Yoda

https://www.youtube.com/watch?v=jAViBZ9VBd0&nohtml5=False

Mettre à 4:55. Voilà le conducteur de Golf, quelque-soit la génération.

Pour vous servir. :jap:

ahah bonnes références :bien: je ne m'y reconnait pas des masses, mais bon des branleurs il y en a partout (et dans toutes les marques, si si votre cousin avec sa mégane dci kitée "airèsse") perso je me satisfait bien du classic (c'est fantastic) :wink:

Par

Merci St VW pour tous ces encarts publicitaires, merci pour les voitures du parc presse pour partir en vacances, merci pour les hôtels et restaurants de luxe lors des essais, merci pour tous ces beaux cadeaux. En échange, nous nous engageons à être de bons journalistes et à faire de "bons" articles (avec une petite pique par ci par là pour que ça ne se voie pas trop)

Par

En réponse à GrosMytho

les generation de Golf 1,2,3 je crois pouvoir dire que c'était du costaud, trés solide et fiable dans le temps, c'était de la Deutch qualitat, aprés çà à commencé à se gâter sévere avec les generations suivante 4,5,6 et 7, à présent l'image est bien surcôtée

La deutsch qualitat... non c'était encore pour beaucoup de voiture à l'époque, l'age d'or de l'essence atmo, simple et fiable peu importe la marque, certes c'était bien assemblé, mais avec beaucoup de plastiques durs qui rayaient et craquaient. Et puis la golf 4, ne fut jamais qu'une grosse évolution de la 3 (sauf pour une part des moteurs diesel surtout et l'arrivée en masse du TDi, la voiture en elle même était du même "calibre" que la golf 3, sauf que certains moteurs "nouvelle génération" ont eut des soucis)

Par

Je confirme la Golf 4 tdi130 revendu au bout de 2ans....voiture à problème.

Par

En réponse à Maître_Yoda

https://www.youtube.com/watch?v=jAViBZ9VBd0&nohtml5=False

Mettre à 4:55. Voilà le conducteur de Golf, quelque-soit la génération.

Pour vous servir. :jap:

ah ben si le gars a 18ans oui effectivement ça peut ressembler à ça... Quelque soit le modèle et la marque de sa caisse :dodo:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire