Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP de Lierop MX 1 : Victoire de Nagl et remontée supersonique de Cairoli

Dans Moto / Sport

GP de Lierop MX 1 : Victoire de Nagl et remontée supersonique de Cairoli

A Lierop, chez les MX 1, Antonio Cairoli aurait pu rester à la maison, le titre étant en poche depuis le Brésil, et s'est un paradoxe, sur problème moteur de la Suzuki de Clément Desalle, décidément, même si la mission était de l'impossible.


Que peut encore prouver le champion Italien, il est le plus rapide, c'était, sauf blessure, réglé d'avance l'an passé et évident cette année.


On retrouve 35 pilotes au départ, voilà qui ressemble à une course. On note l'absence de Bobryshev sur sa Honda. Bellino présent aux essais libres a arrêté là le week-end. Nicolas Aubin, présent au warm-up le matin n'est pas là, ça sent la blessure.


En 1ère manche, Desalle, fait un freinage où il semble perdre l'avant, s'étale et oblige les pilotes sur sa droite à élargir. Max Nagl a réalisé un nouveau holeshot, il aurait bien le record cette année ! Derrière on voit Ramon, Goncalves, De Reuver et De Dycker de retour.


Le champion du monde est loin, mais passe déjà les pilotes un à un.


Au 1er pointage, Nagl est devant suivi de Ramon, De Reuver, De Dycker et Leok. Chez les pilotes Kawasaki, au complet chez KRT, Boog est 12ème, Barragan et Pourcel 16 et 17ème.


Xavier n'a plus le coup d'embrayage de son début de saison, dommage. Cairoli passe 19ème.


Leok s'attaque à De Dycker et va le passer au 5ème tour, à ce moment la KTM n° 222 est 6ème. Vous avez bien lu 6ème !


Albertson rentre au parc, semble-t-il après une chute. Cédric Soubeyras fait 6 tours et disparaît. Dans le sable de Lierop, il y a eu beaucoup de chutes en MX 2, en MX 1, c'est pareil.


La mi-course approche et sous la pression de Leok, De Reuver qui avait un podium en vue, perd des places, il en aurait bien besoin vu sa saison. Leok se retrouve 3ème derrière Nagl et Ramon, mais le danger vient de l'arrière, Cairoli passe la Honda n° 40. Il faudra quelques tours hallucinants de Cairoli pour revenir comme une balle sur le champion du monde 2007, Steve Ramon, qu'il dépose comme un « junior ». Cairoli ne roule plus, il survole la piste, d'une maîtrise totale, c'est du très grand motocross.


Desalle reparti dans les derniers est revenu 12ème au 6ème tour, à 3 tours de la fin, il est 10ème. Pourcel disparaît après 30 mn de course.


Alors que Ramon s'était fait prendre 25-30 mètres par Cairoli, il tente un retour sur le pilote KTM, dans sa roue, Ramon attaque une dernière fois, sans succès.


Cairoli a la moto de Nagl en vue depuis longtemps, vu sa vitesse il manquera un seul tour à l'Italien pour passer.


C'est donc Nagl qui gagne la manche devant Cairoli et Ramon, séparés chacun de 2 secondes.


Impressionnante démonstration de Cairoli, qui peut le suivre ?


De Reuver sauve une 8ème place, son meilleur résultat de l'année, une nouvelle année noire pour le Néerlandais, une de trop ? Barragan et Boog sont 12 et 13ème.


Classement :


  • 1 Nagl, Maximilian GER KTM.
  • 2 Cairoli, Antonio ITA KTM
  • 3 Ramon, Steve BEL Suzuki
  • 4 Leok, Tanel EST Honda
  • 5 Philippaerts, David ITA Yamaha
  • 6 De Dycker, Ken BEL Yamaha
  • 7 Goncalves, Rui POR KTM
  • 8 De Reuver, Marc NED Suzuki

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire