Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP de Loket : Les pilotes du team Monster Energy Ricci Yamaha loin de leur niveau

Dans Moto / Sport

GP de Loket : Les pilotes du team Monster Energy Ricci Yamaha loin de leur niveau

Chez Yamaha en MX 1, Loket ne sera pas un bon souvenir. David Philippaerts vainqueur ici en 2008, fait une bonne première manche, 4ème, derrière Cairoli, mais il chute dans le 1er tour de la seconde et là, c'est fini pour les gros points.


Il fait malgré tout une très belle remontée à la force du poigné pour terminer 9ème, malgré une seconde chute, il ne pouvait pas mieux faire. Depuis sa victoire au GP de France à St Jean d'Angély, Philippaerts a perdu des points dans les cinq GP suivants sur Desalle.


Au soir du GP de France il était à 7 points de Desalle, après Loket, 53.


De Dycker, auteur du doublé en Allemagne, part bien en première manche, il est 6ème à mi-course, mais recule 11ème.


Le plus incompréhensible est sa 2ème manche, il est 8ème puis 10ème quand il élargit la trajectoire dure et sèche pour planter sa roue arrière dans la glaise, sans donner l'impression de tenter vraiment de ressortir de là, il laisse sa moto, la roue avant pose normalement sur le sol, sa blessure au coude en Suède doit le faire souffrir pour qu'il ne reparte pas.


David Philippaerts : «Dans la première manche j'ai lutté pour prendre un bon rythme et je suis déçu parce que je suis sorti à la deuxième place, mais j'ai terminé quatrième. Dans la deuxième course, je chute deux fois - celle où j'ai perdu le contrôle au freinage et une autre quand je suis arrivé plein gaz à la sortie d'un virage et l'arrière a glissé - j'ai roulais vite en repartant loin pour obtenir un top dix. Nous ferons de notre mieux au Brésil et pour défendre la troisième place du championnat, qui doit être notre principal objectif aujourd'hui dans les trois derniers GP. »


GP de Loket : Les pilotes du team Monster Energy Ricci Yamaha loin de leur niveau


Ken De Dycker : « La première course n'a pas été bonne pour moi. J'ai été en mesure de compenser les problèmes avec mon bras parce que je connais très bien la piste, mais ici, c'était beaucoup plus difficile et j'ai eu du mal à supporter le relief avec mes doigts.


Je ne suis pas encore 100% et je dois donc travailler sur cela. Dans la deuxième manche, j'ai gardé la moto gaz en grand dans le bas d'une descente, et j'ai du élargir ma trajectoire et je suis sorti sur une partie encore boueuse. J'ai essayé de donner un peu de gaz pour sortir, mais la moto était coincée. »


 


 


Ken De Dycker n'a pu se sortir de là en 2ème manche
Ken De Dycker n'a pu se sortir de là en 2ème manche


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire