Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP125 - Australie: Mike Di Meglio, Champion du Monde

Dans Moto / Sport

GP125 - Australie: Mike Di Meglio, Champion du Monde

Notre Toulousain né le 17 janvier 1988 a ainsi rejoint dans l'Histoire de la moto tricolore Jean Louis Tournadre, Christian Sarron, Olivier Jacque et Arnaud Vincent qui, respectivement en 250 et en 125, en 1982, 1984, 2000 et 2002 ont apporté un titre mondial sorti des Grands Prix à notre verte contrée. Et ce de la plus belle manière possible, c'est à dire par une victoire sur un tracé sélectif, celui de Phillip Island qui avait déjà sourit à O.J, qui lui permet de clore les débats à deux épreuves de la fin de saison.


Au passage, Mike rappelle qu'il n'a que 20 ans et que l'avenir est devant lui. Avant cette saison éclatante avec la Derbi il y a eu les débuts avec Aprilia en 2003, classé 28ème avec cinq points puis 2004 où il pointe 18ème avec 41 points, et ce avant l'ère Honda à partir de 2005, où il finit 11ème avec 104 points et une première victoire en Turquie, période qui a tourné à la galère en 2006, 25ème avec 8 points, et en 2007, 17ème avec 42 points.


Après un tel parcours, Di Meglio ne peut que savourer: « Au drapeau à damier, je ne savais pas si j'étais Champion du Monde ou pas, et en m'arrêtant pour récupérer un drapeau qu'un fan m'a passé, j'ai vu marqué `World Champion´ à la télé, et j'y croyais pas, je me suis dit `c'est pas possible´. C'est magnifique d'être Champion du Monde, et je remercie tout le monde. Cette année on est Champion du Monde, on a tous travaillé ensemble, le team et Derbi, on a tous fait un travail énorme, et je veux les remercier encore. »


GP125 - Australie: Mike Di Meglio, Champion du Monde


Mais pas seulement: « La moto, l'équipe, mon entourage, ma fiancée, mon manager... c'est toujours mon entourage qui fait que je me sens vraiment bien. Quand j'arrive sur les circuit, je suis bien dans ma tête. Quand j'arrive chez moi, je me repose, je me rebooste mentalement, et je pense que c'est ça qui a fait que cette année, j'étais au top. Je n'avais pas du tout de pression avant la course, j'avais un peu peur parce que je savais que j'avais le potentiel de partir mais j'avais peur de faire des erreurs. »


« Il reste encore deux courses. Je vais essayer de donner le maximum. C'est pas parce que je suis Champion du Monde que je n'ai plus envie de gagner. Mon objectif est de gagner à chaque course, et je vais essayer de continuer. » Et améliorer cette carte de visite qui signale un titre mondial, cinq victoires, deux positions de pointe et trois meilleur tour en course.


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Mike Di Meglio est grand!!! BRAVO MIKE, t'as tout bien fait comme il faut merci!! et félicitation pour ce magnifique et juste résultat.

Par Anonyme

Bravo et vivement la suite d'une carrière prometteuse...........peut etre dans une autre discipline!!!

Par Anonyme

Bravo Mike, tu as amplement mérité ce titre, ça faisait longtemps que l'on attendait ça !

Par Anonyme

L'art et la manière...... En voilà un qui n'a pas volé son titre !   Un grand BRAVO à Mike pour son engagement et sa témérité !   Vivement la suite !!!!

Par Anonyme

BRAVO !   bien mérité  !  c'est toi le PATRON ! ! !   encore 2 victoires à porter de gant !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire