Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP125 - Johann Zarco: "Je méritais de gagner cette course"

Dans Moto / Sport

GP125 - Johann Zarco: "Je méritais de gagner cette course"

Si Marco Simoncelli aura été le paria d'un Grand Prix de Catalogne qui sera entré dans l'histoire comme le premier à connaître des menaces de mort contre l'un de ses pilotes, Johann Zarco aura été la victime expiatoire de la mauvaise foi et de l'esprit de combine tout comme le symbole de la lâcheté, autant de postures qui font hélas florès dans le paddock de la Dorna depuis l'entame de cette saison.


Battre avec une moto inférieure en vitesse de pointe, dans les derniers mètres d'une ultime ligne droite saluée par le drapeau à damiers, un Espagnol d'un team Aspar qui a pignon sur rue dans un site de Montmélo qu'il fallait bien calmer de sa colère, attisée par l'entourage d'un Dani Pedrosa blessé et forfait, cela, senior, ne se fait pas.


Mais le Français l'a fait. Et pour se l'être permis, il s'est attiré les foudres du caudillo Jorge Martinez qui en a appelé à des officiels d'une Dorna ibérique. Et ça n'a pas trainé. Le pilote Derbi Ajo venait à peine de terminer son tour d'honneur, que celui-ci était fraichement accueilli pour se voir signifier vingt secondes de pénalité. Jamais l'Avignonnais n'aura eu l'occasion de s'expliquer ou de se défendre.


Ceci dit, le tricolore n'est pas déstabilisé pour autant. En champion qu'il est et qui nous promet de beaux jours, il reste droit dans ses bottes :


"Ce n'est pas très juste car la course est un combat et la moto de Nicolas Terol étant très rapide, j'ai dû jouer des coudes. C'est un peu rageant mais ça donne confiance pour la suite."


"Je méritais de gagner cette course. Tout le paddock est avec moi. C'est motivant." Cette dernière phrase n'est pas anodine. Les donneurs de leçons que sont Jorge Lorenzo et Casey Stoner, autoproclamés parangons de vertu, ont reconnu que la sanction des vingt secondes était sans doute trop lourde pour une manoeuvre néanmoins déclarée impropre. Ce qui ne change cependant rien au résultat final. Ceci dit, le champion du monde aura pu mesurer, ce week-end, toute la responsabilité à assumer lorsque l'on se place en faiseur de moral.


Dans un premier temps, il a tenté de calmer ses compatriotes au sujet de Simoncelli qu'il a été le premier à stigmatiser, sans succès. Il vient maintenant de découvrir le sentiment désagréable d'avoir fait une victime collatérale. On attend bientôt les conséquences de ses prises de position sur le Grand Prix du Japon.


Portfolio (4 photos)

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 tout a fait d'accord Johann!!!!! super course, super pilotage. Tu es un grand champion! continues sur cette bonne voie.

Par Anonyme

 oui c 'est sur quil meritait de la gagner parce que dans la ligne droite y prennait severe le zarco!!! mais il a sortit terol avec son coude il a fais une erreur il la paye c'est tout!!!mais je reconnais que 20 secondes de penalité c'est exageré!!ils aurait du lui laisser au moins la deuxieme place mais je pense qu'il on voulut donner un exemple pour qu'a l'avenir les pilotes fasse pas n'importe quoi et sois  pas pret a tout et  par n'importe quelle maniere a gagner.

Par Anonyme

C'est pas un simple fait de course, le coup de coude montre l'intention de sortir le pilote du circuit, avec les conséquences que ça peut avoir (pas de bac à sable en ligne droit mais des murs!). Si un motard fait ce genre de geste sur la route et cause un accident ça s'appel une tentative de meutre!  Heureusement qu'il n'y a pas eu de chute sinon c'est pas la direction de course qui aurait pris la sanction mais un tribunal! Faut arrêter de trouver des excuses à ce genre de gestes, on est pas dans Motorstorm là!

Par Anonyme

bientôt on va mettre une bulle de protection pour chaque pilote... On est personne pour juger de ce qu'il s'est passé est juste ou pas. Jusqu'au dernier virage, au dernier mètre avant la ligne d'arrivée Zarco et Terol étaient dans la même fougue, la même rage de vaincre. Terol savait pertinemment qu'il avait l'avantage "moteur" sur Zarco, le frenchie s'est montré inscisif pour être devant lui. Terol savait aussi les risques qu'il prenait en resistant à Zarco.... Faut pas mettre en tord Zarco. Après polimiquer sur un coude, un corps disposé de sort qu'il avait l'air de pousser Terol on voit ça à l'après course, mais là il y a eu vraiment une réaction à chaud... On place Terol en victime alors qu'il est aussi acteur de sa sortie de piste. Dommage....

Par Anonyme

Question: si on inverse les rôles, Térol "pousse" Zarco. Térol a t'il droit à une sanction?

Par Anonyme

bah on s'en fou de savoir qui est sur la moto, mais zarco sors plus vite que terol, il sort aussi large que terol mais terol ne veut pas couper et se retrouve collé a zarco qui peine à se decaler sur la droite, preuve en est il roule lui aussi dans l'herbe. Terol tétu, zarco incisif et pénalité injustifié. mettre 10 seconde penalité ça suffisait, il finissait second, mais bon fallait bien montrer que ça se fait pas.... Que dire des bagarres entre rossi et lorenzo ou les carénages se frottent ??? La dorna part en chupa chups les enfants...

Par Anonyme

ce qui est dommage c'est que ça passait même sans tasser ! c'est ça qui me fait rager !! la manoeuvre était magnifique et le fait de torcher le terol alors qu'il se pensait tellement supérieur ( laisse passer johann à qq tours de la fin pour étudier... connard  !! ), c'était énorme !! à l'arrivée j'avais les poils dressés sur les bras et je gueulais tout seul dans mon salon !!! bravo johann pour ta course ( sauf un petit détail à la fin ), en tout cas c'était toi le plus fort de tous ce dimanche et tu méritais effectivement largement de gagner !!!!

Par Anonyme

@14:30: Bah si c'est intéressant de savoir qui est sur la moto. Si Térol, l'espagnol, avait fait la même chose à Zarco, aurait-il été sanctionné? Perso, je n'en suis pas sur :non:

Par Anonyme

Si Térol avait fait ça a Zarco et remporté la course, il serait passé pour un héros aux yeux de tous les espagnols (Aspar y compris !) et n'aurait surement pas été inquiété. D'autre part, il me semble bien me souvenir qu'au Mans un certain donneur de leçons espagnol ne s'est pas gratté pour shooter Dovisioso à la chicane Dunlop ! A t'il reçu une sanction ? Au moins maintenant Terol saura qu'il n'est plus tout seul à jouer devant.....

Par Anonyme

HEUREUSEMENT qu il y a des moment aussi fort !!! bravo Zarco

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire