Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP250 - Grande Bretagne D.3: Le "Finnish" au finish !

Dans Moto / Sport

GP250 - Grande Bretagne D.3: Le "Finnish" au finish !

Mika Kallio doit en rire encore. Parti quatorzième sur la grille au sortir d'un Grand Prix de Catalogne où il avait dû abandonner, beaucoup pensaient que cette étape anglaise du championnat 250 allait être définitivement le passage de témoin dans la course au titre au profit d'un Simoncelli qui a le vent en poupe avec son Aprilia de l'an passé baptisée Gilera. Mais c'est mal connaître à la fois la ténacité des Autrichiens et la pugnacité des Finlandais. D'une part, KTM avait amené à Donington un nouveau châssis, et, d'autre part, Mika Kallio n'est tout simplement pas arrivé là par hasard.


Si bien qu'à l'image de Di Meglio en 125, Kallio a pris son destin en main pour remonter le peloton et se retrouver derrière les duellistes Simoncelli-Bautista. Ces deux là se sont déchirés ce qui a permis à la moto orange de méthodiquement remonter, ce qui a définitivement agacé les deux hommes de tête qui ont commis l'irréparable à l'entame du dernier tour.


GP250 - Grande Bretagne D.3: Le "Finnish" au finish !


Simoncelli a ainsi attaqué virilement, mais aussi correctement, Bautista et tandis que le duo s'écartait de la trajectoire, Mika prenait parfaitement la sienne et se dépêchait de s'envoler vers une victoire inespérée. Marco a eu beau sonné la charge, il a été trop court alors qu'Alvaro était trop submergé par son dépit pour donner le change.


Sur la ligne d'arrivée, l'Espagnol a voulu dire son fait à l'Italien qui est resté sourd et qui, après l'épisode Barbera, finit de se tailler une belle côte de popularité en Espagne. Mais en attendant, ce soir, c'est toujours Kallio qui mène la danse, accentuant même un peu plus son avance sur ses rivaux puisque nonobstant Simonceli, Debon est plus loin et Pasini a abandonné. .


Classement:


1. Kallio (KTM)


2. Simoncelli (Gilera) +0.353secs


3. Bautista (Aprilia) +1.237secs


4. Barbera (Aprilia) +8.875secs


5. Luthi (Aprilia) +11.359secs


6. Aoyama (KTM) +16.124secs


7. Debon (Aprilia) +16.136secs


8. Simon (KTM) +18.007secs


9. Takahashi (Honda) +33.271secs


10. Espargaro (Aprilia) +49.681secs


Championnat:


Kallio 131 - Simoncelli 123 - Debon 101 - Pasini 98


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Fau arréter avec Simoncelli, si Bautista ne sait pas gérer une course et resister à la pression c'est pas la faute de l'italien, c'est facile de se trouver des excuses...

Par Anonyme

Personnellement, j'ai trouvé très limite le dépassement de Simoncelli sur Bautista; il était à 2 doigts de l'embarquer dans le bac à gravier: ni propre, ni très honnête, à l'image de ce que fait Simoncelli depuis le début de la saison. Ce n'est pas un mauvais pilote, mais c'est par contre un pauvre type qui tuerait père et mère (traduire: estropier les autres) pour gagner...

Par Anonyme

Simoncelli est un naze : c'est au dernier tour qu'il faut tenter un dépassement aussi débile, parce qu'il n'y a pas une seule autre chance, mais à l'avant-dernier c'est débile... Tant mieux pour Kallio, je l'adore ce pilote, il est trop fort pour toujours se démerder à finit devant même quand sa moto n'est pas au top. Il a déjà manqué de façon très malchanceuse le titre 125, j'espère que le titre 250, exactement 36 ans après celui de Saarinen, va récompenser sa ténacité. 36 ans, comme... son numéro de course...

Par Anonyme

Simoncelli a été accusé à tort dans des coups fourrés par le passé mais là, il a joué au con, et il le sait car il s'est excusé ("I'm sorry for Alvaro") lors de son interview. Bravo à Kallio de ne jamais lâcher l'affaire, la preuve, ça paye !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire