Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

GP250 - Nouvelle réglementation: Interview exclusive Caradisiac Moto d'Alain Roger pour Aprilia France

Dans Moto / Sport

GP250 - Nouvelle réglementation: Interview exclusive Caradisiac Moto d'Alain Roger pour Aprilia France

En exclusivité pour Caradisiac Moto, Alain Roger, porte parole d'Aprilia en France a donné son sentiment sur la future réglementation de la catégorie intermédiaire au Moto GP. Avec la franchise qui le caractérise, le représentant de Noale développe clairement son opposition aux propositions de la Dorna. Voilà le débat sur les 640 quatre temps quatre cylindres en ligne lancé.


Alain Roger, le plan de la Dorna et de la FIM en vu du remplacement de la catégorie 250cc a été présenté. Quel est votre sentiment ?


Nous sommes contre. Ce projet de quatre cylindres en ligne est avant tout un projet commercial et politique ce qui nous éloigne du sport. A mon avis, on fait fausse route.


Pour quelles raisons ?


Dans un premier temps, on introduit là un grain de sable dans les rouages de la mécanique de la vitesse moto. La confusion avec le mondial 600 Supersport se fera immanquablement. Or, le monde du Superbike et celui des Grands Prix sont différents dans leur philosophie. L'univers des Grands Prix doit avoir une valeur ajoutée technologique, se rapprocher du prototype pur alors que l'univers du Superbike a pour essence de coller au plus près du marché de la moto sportive. Les rôles sont actuellement bien répartis et le public s'y retrouve. Ce ne sera plus le cas demain.


GP250 - Nouvelle réglementation: Interview exclusive Caradisiac Moto d'Alain Roger pour Aprilia France


Dans un second temps, la démarche va entraîner des coûts plus importants. On peut présenter ça comme on veut, mais Aprilia a fait ses comptes pour arriver au constat que le budget d'exploitation de ces quatre cylindres sera très onéreux.


Quelle était la vision d'avenir d'Aprilia ?


Aprilia adhère à l'abandon du 250cc deux temps. Notre proposition est de faire un bicylindre quatre temps de 450cc. Avec ce schéma, on garde une moto très proche de la 250 actuelle en terme de pilotage tout en ayant une catégorie avec une forte identité. On a un équilibre poids puissance plus favorable garantissant une bonne agilité châssis/moteur et on garde cette idée d'un prototype qui sied parfaitement à la discipline Moto GP. Un 450 quatre temps bi cylindre garantit également un rapport coût de développement et de fonctionnement raisonnable.


Quelle va être à présent l'attitude d'Aprilia dans cette phase de réflexion ?


Nous n'allons pas abandonner notre idée. Nous allons la défendre. Vous savez, nous ne sommes pas isolés par rapport aux autres constructeurs européens, alors que je crois savoir que toutes les marques japonaises ne sont pas à l'unisson.


GP250 - Nouvelle réglementation: Interview exclusive Caradisiac Moto d'Alain Roger pour Aprilia France


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

perso je trouve l'idée des 450 bien plus interessante que celle des 640 qui n'ont pas un grand interet je pense!

Par Anonyme

C'est clair que des 450cc serait plus intéressante car des 640cc, on serait trop près des 800cc. moi je reste persuadé que des 450cc attireraient des constructeur européens (KTM, Aprilia et pourquoi pas Cagiva, ils ont des beau projet de 450cc)

Par Anonyme

remplacer par une 450 cc ou une 640 les 250  2 temps actuels et une enormité surtout pour la 450 ,car pour qu elle developpe 115 cv il va falloir la faire solide et ça va couter une tonne  ,c est deja dure pour les teams,là ça va etre la fin,la solution  le 2 temps propre à injection direct qu aprilia maitrise parfaitement, c la seule solution !!!!!!!!!!!!

Par Anonyme

450-500cc bi 4t.. c'ets tres bien... les motos doivent rester des compet clients comme c'etait le cas avec les 250 open.. je pense meme que c'ets moto devrait etre vendu pour les championnat nationaux , et que la categorie devraitrevoir le jours dans les championnat en france vous avez le supersport, le juniors 600 , le promo 600 le etc.. il faut remettre une categorie haut niveau pour preparer  les Gp.. c'ets pas un jeune sur SS ou SBK france (discipline de vieux...) qui ira en mondial.. il n'y a que les 125 ou cette nouvelle categorie qui pourrait marcher.. guintoli , laconi , jacques ,bataille  sortent du 250 open france... s'il avait rouler en 600ss on ne les aurait surement pas vus en mondial;;...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire