Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

GP250 - Nouvelle réglementation: KTM rejoint Aprilia dans l'opposition

Dans Moto / Sport

GP250 - Nouvelle réglementation: KTM rejoint Aprilia dans l'opposition

Comme l'on pouvait s'y attendre depuis l'opposition officiellement formulée par Aprilia et étayée par le représentant de Noale en France Alain Roger dès son annonce au Grand Prix de France, la nouvelle réglementation de la catégorie intermédiaire au Moto GP qui entrera en vigueur en 2011 ne satisfait pas plus le constructeur KTM.


Un des pontes de Mattighofen, Stefan Pierer, a ainsi formulé son grand scepticisme face à cette idée d'un 640cc quatre cylindres quatre temps, autant techniquement qu'économiquement parlant, pour conclure qu'il n'y aurait pas de machine orangée dans ce cadre.


GP250 - Nouvelle réglementation: KTM rejoint Aprilia dans l'opposition


« Cette nouvelle discipline se heurte à la philosophie de notre sport » commence Pierer. « Adopter un moteur de série est un contresens, sachant qu'il existe déjà le Supersport. Nous sommes donc contre cette idée mais nous restons ouverts au dialogue avec la Dorna. »


« Par ailleurs, nous avons déjà connu cette évolution du deux temps vers le quatre temps en motocross. Et les coûts se sont révélés rapidement supérieurs. Je suis convaincu que l'esprit de la 250cc actuelle est la meilleure opportunité pour un pilote de se former au Moto GP. » Avec cette prise de position de KTM, force est de constater que la première conséquence de cette nouvelle réglementation consiste en la reprise en main de la catégorie par les marques japonaises par l'éviction des blasons européens.


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

encore un exemple où les japonais se sentant en infériorité demandent à la FIM de basculer vers un système dans lequel ils auraient    a/une longueur d'avance et   b/ des intérets économiques.  y en a marre qu'ils changent les rêgles du jeu dès qu'ils se sentent menacés....

Par Anonyme

N'oublions pas que le 2 temps était condamné, essentiellement pour des considération écologique mais surtout pour des questions commerciales. La bascule vers les 4 temps étaient donc inévitables. Proposer une solution qui n'intéresse personne (à part Honda peut-être) n'est t'elle pas la meilleure solution pour trouver un compromis avec les autres constructeurs. Avec ce réglement, on élimine les italiens, KTM et les petites écuries. Attendons la version V2 de ce réglement, elle devra satisfaire tout le monde. Ou attendons-nous pour une dizaine d'années à un monopole (!) Honda - Yamaha dans cette catégorie. Mais c'est peut-être ce que l'on veut.. 

Par Anonyme

2 temps condamné par l'écologie , mon oeil . Un 2 tp n'est pas forcément plus polluant qu'un 4 tp . Tout ça c'est rien que du bizness . On voit par exemple que le 2 tp a toujours la cote , du momment que les constructeurs en proposent , notamment en enduro et en trial .

Par Anonyme

il est bien que la structure se renouvelle aussi de temps en temps, mais avec l'unanimité des participants. c'est vrai qu'il ya le supersport comme c'est dit ds l'article, alors pq ne pas envisagé des 400cc 4 tps. il pourrait y avoir une nouvelle gamme de moto ds le commerce avec ce type de moteur, ne serait que pour ce qui passe le permis moto, en lieu et place de 500 Kawa... ce serait bien un nouveau challenge ds la catégorie intermédiaire

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire