Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

GP250: Sito Pons annonce son retour

Dans Moto / Sport

GP250: Sito Pons annonce son retour

Sorti par la petite porte des Grands Prix en 2006, Sito Pons reviendra l'année prochaine parmi l'élite par la grande de la 250. L'Espagnol vient ainsi d'officialiser un programme qui démontre la solidarité et la puissance du clan ibérique dans ce sport.


Ainsi, sponsor et pilote s'en iront du team Toth pour rejoindre leur compatriote, si bien qu'Hector Barbera sera le pilote de cette structure qui aura tous les moyens pour briller d'entrée puisque le généreux investisseur a fait le nécessaire pour s'attribuer les services d'une Aprilia dernier cri.


GP250: Sito Pons annonce son retour


Sito Pons, champion du monde 250 en 1988, gérait sa structure depuis 1992, structure qui évoluait autant en 250 qu'en 500 de l'époque. Des pilotes aussi prestigieux que Criville, Kocinsky, Checa, Biaggi, Barros, ou encore Capirossi ont piloté ses Honda dans la catégorie reine. L'Espagnol a même été président de l'IRTA, l'association des teams Moto GP avant de tout perdre il y a deux ans. Le voilà de retour aux affaires tandis que sa succession sur la piste se prépare avec son fils Axel qui fait actuellement ses classes en 125 hispanique.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Egalement champion du monde 250cc en 1989.   En plus de Criville, Kocinsky, Checa, Biaggi, Barros, Capirossi il a fait rouler également Ukawa, Bayliss, Vermeulen, Offman, Byrne, Kiyonari, et j'en oublie sûrement.       Il avait à l'époque deux chefs mécanos qui sont actuellement toujours sur le terrain. L'un est le chef mécanno de Lorenzo, l'autre travail en 125cc avec Terol.   Fort a parier que ce dernier va rejoindre Pons.  La fin du team GP de Sito Pons est du à Camel.   Ce dernier s'est accroché jusqu'au bout à l'espoir de faire courrir Biaggi après une  année 2005 au HRC. Mais voilà, personne ne voulait de Max; Après les refus de Honda, de Kawa et de Suz, Camel s'est retourné vers Yamaha, et Pons s'est retrouvé sans un sou. Quand on connait le professionalisme de ce monsieur, ça promet. 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire